Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Maalouf, Amin] Le rocher de Tanios

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le roger de Tanios

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Maalouf, Amin] Le rocher de Tanios

Message par Pinky le Dim 7 Déc 2014 - 12:58

LE ROCHER DE TANIOS



Roman édité chez France Loisirs en août 1994, réédité en poche à plusieurs reprises

285 pages

Résumé

"Le destin passe et repasse à travers nous, comme l'aiguille du cordonnier à travers le cuir qu'il façonne." Pour Tanios, enfant des montagnes libanaises, le destin se marque d'abord dans le mystère qui entoure sa naissance : fils de la trop belle Lamia, des murmures courent le pays sur l'identité de son vrai père. Le destin passera de nouveau, dans ces années 1830 où l'Empire ottoman, l'Egypte, l'Angleterre se disputent ce pays promis aux déchirements, le jour où l'assassinat d'un chef religieux contraindra Tanios à l'exil... Mêlant l'histoire et la légende, la sagesse et la folie des hommes, le romancier de Léon l'Africain et du Premier Siècle après Béatrice nous entraîne dans un prodigieux voyage romanesque qui lui a valu le prix Goncourt 1993. Un merveilleux conteur. Terre bénie de Dieu, mais hostile aux hommes de bonne volonté, le Liban de Tanios est un mélange d'eau de fleurs d'oranger et d'odeur de poudre. En lisant Le Rocher de Tanios, un Orient se rapproche.

Mon ressenti

Le livre est le prix Goncourt 2013. Au travers de son narrateur, l’auteur s’inspire d’anciens écrits   en y mêlant les légendes pour donner une explication au rocher qui s’appelle Tanios. Originaire du Liban, Amin Maalouf nous conte l’histoire de Tanios, jeune garçon qui se volatilise à 19 ans.

Est-il vraiment le fils de l’intendant Gerios et de la belle Lamia?  Les gens du village  pensent plutôt que le Cheikh lui-même est son vrai père. Sa naissance   déclenchera une suite d’événements qui vont profondément transformer le village de Kfaryabda, un village dans la montagne libanaise.  Une suite de conflits politico-religieux entre l'Empire ottoman et l'Egypte, auxquels il est mêlé de façon plus ou moins directe, va enflammer la Montagne. Sans oublier la France et l’Angleterre qui s’ingénient à tirer les ficelles dans l’ombre.

Tanios est un jeune garçon comme les autres jusqu’au jour où il prend conscience du malaise qui entoure sa naissance : vrai ou faux, il est marqué par les us et coutumes de sa culture et envahi par la colère qui l’envahit face à son père et contre le système féodal.  

Qui aidera ou qui utilisera Tanios ? Tanios ou la prise de conscience d’un adolescent devenu adulte, prendra toute sa mesure en pesant le pour et le contre, en se positionnant de façon équitable, refusant la facilité de la violence ou de la vengeance. L’auteur nous livre une belle parabole de ceux qui ont refusé la guerre et d’avoir du sang sur les mains et sont partis de leur pays ou de leur village.
J’ai aimé ce livre car il se lit comme les contes des mille et une nuits. Les personnages sont  tous superbement construits et plein d’humanité, tellement proches de moi ou de nous. L’histoire mêle légendes, poésie et aventure.

A découvrir
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5860
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum