Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Mitchell, Eddy & Varrad, Didier] Il faut rentrer maintenant

Aller en bas

Votre avis

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 0

[Mitchell, Eddy & Varrad, Didier] Il faut rentrer maintenant

Message par Pinky le Lun 2 Mai 2016 - 17:21

IL FAUT RENTRER MAINTENANT



Interview édité aux éditions la Martinière en février 2012

312 pages

Résumé

Le 5 septembre 2011, Eddy Mitchell donne le dernier concert de sa tournée d'adieu à l'Olympia et conclut par ces mots : "Faut rentrer, maintenant. C'est fini. Repos. Et vous pouvez fumer." Ainsi se conclut une carrière commencée exactement 50 ans plus tôt, en 1961, au sein des Chaussettes noires. Eddy a tout connu : l'âge d'or du rock 'n' roll au côté de son copain Johnny, les hauts et les bas d'une carrière sans concession. Après les succès des années 60, les années 70 sont difficiles, jusqu'aux albums Sur la route de Memphis (76) et La dernière séance (77), qui marquent son grand retour. La dernière séance devient le titre de l'émission qu'il anime sur France 3 à partir de 1982 durant 16 ans, un ciné-club consacré au cinéma populaire des années 50-60. C'est aussi la période où il se révèle en tant qu'acteur, avec Coup de torchon (81), suivi de nombreux grands succès, comme Le Bonheur est dans le pré, avec Michel Serrrault (95). Du même Etienne Chatilliez, il tiendra le rôle-titre de L'Oncle Charles, en 2012.Bref, il y a de quoi raconter. Le rock, la guerre d'Algérie, les stars, les Etats-Unis, les films, les fans, la dernière tournée... Avec l'humour en plus. Tout est dans cette indispensable autobiographie d'une légende.

Mon ressenti

Une interview d’Eddy Mitchell autour de son parcours d’artiste et de ces choix de carrière : au travers de 10 chapitres aux noms évocateurs pour les fans du chanteur, j’ai apprécié ma rencontre avec cet homme.  Ecriture plaisante, j’ai beaucoup aimé les différentes anecdotes du schmoll  qu’elles soient autour du rêve américain, de son observation de notre société ou cinématographiques … qu’il ne manque pas d’ironie et d’humour.

Pour les fans.


Dernière édition par Elyuna le Lun 2 Mai 2016 - 19:30, édité 1 fois (Raison : Mise aux normes du titre + ajout sondage)
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6129
Age : 55
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum