Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Copleton, Jackie] La voix des vagues

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Copleton, Jackie] La voix des vagues

100% 100% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

[Copleton, Jackie] La voix des vagues

Message par lalyre le Sam 15 Oct 2016 - 15:12

[Copleton, Jackie]
La voix des vagues
Editions Les escales 13 octobre 2016
ISBN 978 2 36569 165 9
358 pages
Quatrième de couverture
Lorsqu'un homme horriblement défiguré frappe à la porte d'Amaterasu Takahashi et qu'il prétend être son petit-fils disparu depuis des années, Amaterasu est bouleversée. Elle aimerait tellement le croire, mais comment savoir s'il dit la vérité ?
Ce qu'elle sait c'est que sa fille et son petit-fils sont forcément morts le 9 août 1945, le jour où les Américains ont bombardé Nagasaki ; elle sait aussi qu'elle a fouillé sa ville en ruine à la recherche des siens pendant des semaines. Avec l'arrivée de cet homme, Amaterasu doit se replonger dans un passé douloureux dominé par le chagrin, la perte et le remord.

Mon avis
Ce merveilleux roman est une histoire d’amour, de haine, de peine et la mémoire, mais aussi centré sur autour d’une famille, de liaisons amoureuses cependant destructrice mais aussi de la perte d’êtres chers, cela sur fond d’histoire dont la terrible tragédie qui a eu lieu à Hiroshima et Nagasaki le 6 et 9 août. C’est lorsqu’un homme se présente à Anna, que celle-ci est bien obligée de remuer le passé et de se confronter à cette époque révolue qu’elle aurait voulu d’oublier. J’ai ressenti la sensibilité de ce premier roman superbement écrit avec une certaine justesse dévoilant ce qu’est la culture japonaise par de petits textes au début de chaque chapitre, bien construit et intéressant, un récit captivant, déchirant sur l’amour et l’histoire et une fin qui m’a émue. Ce roman ne saurait être encore qu’un coup de cœur. 5/5

avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5708
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Copleton, Jackie] La voix des vagues

Message par louloute le Sam 15 Oct 2016 - 20:45

Merci Lalyre pour ta critique    Very Happy
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10089
Age : 48
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Copleton, Jackie] La voix des vagues

Message par Pinky le Lun 15 Mai 2017 - 18:34


Mon ressenti


Que dire de ce livre, je l’ai lu en mars et je suis toujours portée par les émotions qu’il a générées. C’est un coup de cœur. J’ai été touchée par cette famille et plus particulièrement par Amaterasu. Elle est la seule survivante du drame qui a frappé le Japon et sa famille proche. Elle vit dans un monde qu’elle ne reconnait plus, qu’elle ne connait pas forcément puisque déracinée. Elle survit dans les brumes d’un passé qui la poursuit et dont elle se cache dans le fond d’un verre pour ne plus souffrir jusqu’au jour où…

Hideo Vatanabe sonne à sa porte et prétend être son petit-fils disparu. Il lui apporte des lettres pour lui faire part d’une partie de son histoire après le 9 août 1945 mais aussi pour tenter de lui faire comprendre que lui aussi a été traumatisé par la perte. Bien sûr que son histoire est difficile à comprendre et il ne lui demande pas de le croire comme ça par enchantement. Il lui propose de lui laisser du temps et de se retrouver dans deux jours pour discuter.

Elle se souvient bien de cette journée. Comme bien souvent, elle a emmené Hideo à l’école et devait retrouver sa fille à l’église peu avant midi… et puis plus rien à part ce nuage au loin, cette déflagration et ses répercutions, les dégâts matériels, les odeurs et la peur…. Oui, elle se souvient…. Depuis bien longtemps elle a fait son deuil, alors cet homme : que lui veut-il ? et si… ?
Le passé resurgit par flash : les souvenirs et ses combats de femme puis de mère et de grand-mère au travers de la culture japonaise et de sa politique. Pour la première fois depuis longtemps, elle s’autorise à ouvrir les journaux intimes de sa fille qu’elle n’a pas réussi à détruire comme son mari le lui avait demandé.

Le livre pose la question de ces familles pulvérisées, de ces intimités volées en éclat, de ces anonymes qui ont payé le prix fort des décisions de leurs dirigeants. Avec Amaterasu, j’ai fait le chemin inverse, nous nous sommes tenues la main parfois en souriant et parfois en pleurant pour revivre son histoire jusqu’au jour fatidique. Frappée au plus profond de mon être, je n’imagine pas pire cheminement à faire que de devoir perdre son enfant, son petit-fils et se déraciner pour tenter d’oublier. Hideo lui apportera une ouverture vers une certaine paix intérieure et peut être des réponses.

Je ne vous en dis pas plus pour ne pas vous enlever le plaisir de passer quelques moments avec ces deux personnes d’exception autour de leur rencontre.

A découvrir absolument

avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5802
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Copleton, Jackie] La voix des vagues

Message par lalyre le Lun 15 Mai 2017 - 19:08

Pinky je suis contente que tu as aimé ce livre
Louloute merci de ton passage
flower
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5708
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Copleton, Jackie] La voix des vagues

Message par Pinky le Lun 15 Mai 2017 - 19:51

merci Lalyre, très belle histoire
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5802
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Copleton, Jackie] La voix des vagues

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum