Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Dahl, Arne] Prenons la place des morts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Dahl, Arne] Prenons la place des morts

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Dahl, Arne] Prenons la place des morts

Message par lalyre le Ven 14 Avr 2017 - 15:12

[Dahl, Arne]                                        Lu dans le cadre Lecture commune Mars/avril
   Prenons la place des morts   OPCOP ll
Actes Sud/Actes noirs Mars 2017
ISBN 978 2 330 07542 2     
446 pages       

Quatrième de couverture
Un chirurgien esthétique est retrouvé pendu chez lui en Belgique. Il travaillait sur un projet secret de l’UE visant à l’identification de terroristes ayant eu recours au bistouri. Un trafiquant d’armes albanais est abattu lors d’une rixe dans un bar à Stockholm. Et sur l’île de Capraia, au large de la côte toscane, un député écologiste au Parlement européen est assassiné à coups de couteau.

Au premier abord, rien ne semble relier ces trois décès. Mais les membres du groupe Opcop, la première unité opérationnelle d’Europol, toujours en deuil après la perte de deux de leurs collègues, ne perçoivent encore que la partie émergée de l’iceberg. Dans le sillage d’une série d’épouvantables expérimentations scientifiques, une chasse meurtrière est en cours que rien ne semble pouvoir arrêter. Tout a commencé en 1933 sur l’île tristement célèbre de Nazino, en Sibérie, où des milliers d’hommes, de femmes et d’enfants furent déportés et abandonnés à leur sort. Une abomination
 de l’histoire qui lui a valu le surnom d’“île aux cannibales”.

Mon avis
Ce roman noir est le second d’une série car je suppose que d’autres suivront, il n’est pas nécessaire de lire le premier, c’est  le groupe OPCOP, EUROPOL  composé de douze personnages faisant partie du noyau central, La Haye, Pays-Bas. L’officier de police Paul Hjelm avec son équipe se lance vers une enquête difficile pour rechercher le prédateur qui semble vouloir continuer  à faire parler de lui par ses meurtres.  Trois meurtres déjà  qui semblent  n’avoir aucun point commun et les recherches n’aboutissent à rien. En commençant ma lecture, je fus stupéfaite par la présence de  Deda,  petit garçon de dix ans se trouvant sur une péniche avec des hommes, des femmes et des enfants , ignorant pourquoi il s’y trouvait, c’est seulement lorsqu’on les débarque sur une île déserte sans eau ou pour toute nourriture, on déverse un énorme tas de farine qu’il commence à avoir peur et se cache. Continuant ma lecture, je m’interroge, que vient faire cet enfant  dans un roman noir ? La réponse je l’aurai bien plus tard, c’est à ce moment-là  que j’ai admiré l’imagination d’Arne Dahl. Horribles expériences, cannibalisme, sadisme et désespoir sur cette île des cannibales en font un thriller noir.  Pour la petite Histoire cette île des cannibales est tristement célèbre car en 1933, il y eu une déportation de près de 6000 personnes dont les deux tiers moururent sur cette île de Nazino.  Bien que quelques longueurs m’aient un peu lassée, j’estime que c’est un bon roman….
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5846
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum