Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Gilbers, Harald] Les fils d'Odin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

ce livre vous a-t-il intéressé ?

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Gilbers, Harald] Les fils d'Odin

Message par Paprika le Sam 13 Mai 2017 - 11:52


Auteur : Harald Gilbers
Titre : Les fils d'Odin
Edition: 10/18 Grands détectives
Nombre de pages : 546

4è de couverture :
Berlin, début 1945. Au cœur d’une ville dévastée, Richard Oppenheimer, juif et ancien commissaire, vit dans la peur de faire partie des tout derniers déportés. Aidé par son amie Hilde, fervente opposante au régime, il mène une existence dans l’ombre. La situation s’aggrave brusquement lorsque Hilde est accusée d’avoir tué son ex-mari, membre des SS impliqué dans les atroces expériences humaines menées à Auschwitz.
Avec une broche portant un sigle runique comme seul indice, Oppenheimer se lance dans une enquête risquée pour démasquer le vrai coupable. Ses recherches le mènent à un mystérieux culte germanique qui n’a qu’un seul objectif : assurer la suprématie de la race aryenne…

Mon avis :
C'est un thriller historique.
C'est le même personnage dans ce deuxième roman que dans Germania. On y retrouve aussi Hilde, une amie du commissaire Oppenheimer, ce policier juif qui vit dans la clandestinité et sous un faux nom.
On vit dans Berlin au moment de la fin de la guerre alors que le Reich est en pleine débacle.
L'ambiance est oppressante, la population souffre cruellement et se débrouille comme elle le peut.
Bombardements, dénonciations...
De nombreuses informations historiques émaillent ce roman et nous permettent d'avoir une approche de la guerre vue du côté allemand.
avatar
Paprika
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2679
Age : 78
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : lecture, musique, bricolage, scrabble
Genre littéraire préféré : tout sauf romans à l'eau de rose, politique.
Date d'inscription : 12/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum