Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Child, Lee] Jack Reacher - Tome 18 : La cible était française

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Child, Lee] Jack Reacher - Tome 18 : La cible était française

Message par Sharon le Mer 20 Sep 2017 - 23:38


Titre : La cible était française
Auteur :Lee Child
Edition : Calmann-Lévy
Nombre de pages : 320 pages.

Présentation de l’éditeur :

Émoi dans tous les services de sécurité du monde: un inconnu vient de tirer sur le président de la République française à Paris, et la balle est américaine. Le sniper a touché l’écran de protection à la distance phénoménale de 1 400 mètres et l’avertissement est clair : la prochaine fois, ce sera au sommet du G8. Et Dieu sait combien il y fera de victimes.
Mais qui est ce tireur d’élite ? Seuls quatre hommes sont susceptibles d’avoir accompli cet exploit, et l’un deux, John Kott, est un Américain que Jack Reacher a fait mettre en prison quinze ans plus tôt. Aujourd’hui libéré, l’homme reste introuvable. Et c’est Jack Reacher que l’armée missionne en secret pour mettre la main sur le tireur.

Mon avis :


Retrouver Jack Reacher, c’est un peu comme retrouver James Bond : l’on sait que l’on vivra des aventures mouvementées à ses côtés et que le dénouement le verra partir comme un poor lonesome soldier (pour le cow boy, il lui manque Jolly Jumper).
Après le tome précédent, qui bouclait la boucle en quelque sorte, je me demandais où nous entraîneraient les aventures de Jack Reacher. La réponse est simple : en Europe ! Au passage, on ne peut pas vraiment accuser Jack d’être francophile ou anglophile. La cible était française, nous dit le titre, mais l’autre personne que le tireur cherchait à atteindre, c’était bien Jack Reacher. Dans certains cas, la vengeance est un plat qui se mange froid.
Ce n’est pas tant le passé qui rattrape Jack, que ses souvenirs. La jeune Casey, qui l’accompagne pour cette mission, lui rappelle Dominique, et les mauvaises décisions qui ont conduit à la mort de la jeune femme, des années plus tôt. Casey n’est pas Dominique, ne cesse de se répéter Jack. Il ne cesse non plus de tenter de lui donner davantage confiance en elle, puisqu’elle n’est pas arrivée par hasard à son poste.
Oui, Jack est prévisible, il le dit lui-même, et certaines de ses réactions le sont, effectivement. Et si Casey a encore des états d’âme, pour Jack, il s’agit avant toute chose de se tirer d’affaire, tout en effectuant la mission qui lui a été confiée. Prévisible, on vous dit, mais lucide aussi.
Je me demande où nous entraînerons ces prochaines aventures.
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 7509
Age : 39
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum