Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Bessette, Hélène] On ne vit que deux fois

Aller en bas

Votre opinion sur On ne vit que deux fois

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Bessette, Hélène] On ne vit que deux fois

Message par Algue le Mar 13 Mar 2018 - 1:57



Editions Le nouvel Attila
156 pages
979-1-0952-4411-0

Présentation de l'éditeur

« Mégalomane et de portée minime, j’écris un petit livre sur moi-même. »

Hélène Bessette, 72 ans, sans éditeur (Gallimard vient de la « lâcher » après 13 livres), sans bureau, sans Légion d’Honneur et sans Petit Livre.

Confession-bilan, pamphlet radioscopique, l’auteure irrécupérable vient regarder de travers Saint-Germain-des-Prés et ses écrivains aux flatteuses photographies de couverture.

Ces mémoires totalement inédites ont été reconstituées à partir des deux seules versions existantes, son manuscrit et son tapuscrit.

Mon avis

Comme à peu près tout le monde, je n'avais jamais entendu parler d'Hélène Bessette (même sous son nom de code LNB7). Qui se souvient qu'elle a été nominée deux fois pour le Goncourt ? Qu'elle a pratiqué, ou même inventé, la forme de "roman poétique" ? Seuls deux de ses 13 livres se sont vendus à plus de 1000 exemplaires, malgré le fait que son travail a été salué par les plus grands noms de la littérature de l'époque.
A 72 ans, Hélène Bessette revient sur sa carrière et explique cet insuccès par sa difficulté à se faire une place à Saint-Germain-des-Prés, elle qui n'est qu'une femme de milieu modeste, divorcée vivant seule avec son fils. Pour elle, impossible de percer quand on n'est pas un jeune homme riche. Alors elle se venge en décrivant les bassesses des écrivains et éditeurs, en moquant leurs travers et en épinglant leurs contradictions. J'ai pris beaucoup de plaisir à son ton féroce, faussement naïf et bien envoyé. Les citations extraites de ses œuvres antérieures me donnent envie d'en savoir plus et de découvrir d'autres textes de cette écrivaine méconnue.

Algue
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 346
Localisation : Paris, France
Date d'inscription : 31/08/2012

http://algue.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bessette, Hélène] On ne vit que deux fois

Message par joëlle le Mar 13 Mar 2018 - 11:09

Ça a l’air très intéressant.🧐
Merci Algue
Tu me tentes 🌹

_________________
Ma PAL

Mes lectures communes:

Mes challenges:  
"Suivi d' auteurs"
avatar
joëlle
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 5618
Localisation : Gard
Date d'inscription : 30/09/2013

http://leslecturesdejoelle.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bessette, Hélène] On ne vit que deux fois

Message par Algue le Mar 13 Mar 2018 - 20:08

Merci Joëlle pour ta visite !

Algue
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 346
Localisation : Paris, France
Date d'inscription : 31/08/2012

http://algue.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bessette, Hélène] On ne vit que deux fois

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum