Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Oates, Joyce Carol] Valet de pique

Aller en bas

Qu'avez-vous pensé de ce livre ?

[Oates, Joyce Carol] Valet de pique Vote_lcap50%[Oates, Joyce Carol] Valet de pique Vote_rcap 50% 
[ 1 ]
[Oates, Joyce Carol] Valet de pique Vote_lcap0%[Oates, Joyce Carol] Valet de pique Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Oates, Joyce Carol] Valet de pique Vote_lcap50%[Oates, Joyce Carol] Valet de pique Vote_rcap 50% 
[ 1 ]
[Oates, Joyce Carol] Valet de pique Vote_lcap0%[Oates, Joyce Carol] Valet de pique Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Oates, Joyce Carol] Valet de pique Vote_lcap0%[Oates, Joyce Carol] Valet de pique Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Oates, Joyce Carol] Valet de pique Vote_lcap0%[Oates, Joyce Carol] Valet de pique Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

[Oates, Joyce Carol] Valet de pique Empty [Oates, Joyce Carol] Valet de pique

Message par vally le Sam 8 Déc 2018 - 0:26

[Oates, Joyce Carol] Valet de pique Index12

Editions : Editions Philippe Rey
Nombre de pages : 219
Année de parution : 2017

4ème de couverture :
"Quel auteur n'envierait-il pas le sort de Andrew J. Rush ? Écrivain à succès d'une trentaine de romans policiers vendus à plusieurs millions d'exemplaires dans le monde, père de famille heureux, Andrew vit dans une petite ville du New Jersey où il trouve le calme nécessaire pour édifier son oeuvre.
Mais Andrew a un secret que même ses plus proches ignorent : sous le pseudonyme de Valet de pique, il écrit des romans noirs, violents, pervers.
Pourtant, cet équilibre tout en dissimulation que Andrew a patiemment élaboré va être menacé. [...]
Un thriller magistral de Joyce Carol Oates, efficace, inquiétant, drôle aussi – jouant brillamment sur les références à Stevenson, Poe ou Stephen King.
Un roman qui éclaire les forces noires manipulant la conscience d'un auteur à succès, et entraîne son lecteur hypnotisé sur une mince ligne de crête séparant génie et folie."

----------------------------------------------------------------------------------------------------------
Mon avis :
Enormissime coup de coeur pour ce roman ! Dès le début, j'ai tout de suite accroché. Je ne sais pas pourquoi, je voyais bien cette histoire écrite par un auteur homme, et non par une femme ! Je trouve qu'elle a une plume "masculine", primaire. Je me suis renseignée sur cette auteure que je ne connaissais pas, et j'ai vraiment envie de continuer à découvrir son oeuvre littéraire, car j'ai vraiment été impressionnée par ce livre !
On plonge dans le quotidien d'un homme, écrivain, qui se perd. On a l'impression de sombrer avec lui au fur et à mesure des pages. On passe de l'autre côté, on ne sent plus uniquement lecteur, on se met dans la peau d'un auteur qui connait le succès.
Une histoire poignante, d'une noirceur incomparable, jusqu'aux dernières pages ...
J'aime l'univers de l'auteure, elle a une écriture qui accroche, qui est singulière je trouve. Une très belle découverte !

Ma note : 19/20
vally
vally
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2240
Age : 32
Localisation : moselle
Emploi/loisirs : secrétaire médicale
Genre littéraire préféré : policier !
Date d'inscription : 17/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

[Oates, Joyce Carol] Valet de pique Empty Re: [Oates, Joyce Carol] Valet de pique

Message par lalyre le Sam 12 Jan 2019 - 16:12

Mon avis
Andrew J. Rush écrivain reconnu qui cependant pour pimenter sa vie emprunte des chemins de traverse littéraires, pour cela il va écrire des romans très noirs sous le pseudo de Valet de pique. Sur fond de cette histoire et dans une atmosphère inquiétante, J.C. Oates nous décrit le portrait d’un homme cynique qui gère son double facilement jusqu’au jour ou il est accusé de plagiat par une femme âgée et solitaire, ce qui va l’entraîner dans une aventure dévastatrice et dangereuse dont il ne sortira pas indemne. Il faut dire qu’il soupçonne sa femme d’une liaison avec son professeur et que son comportement semble être influencé par la face noir du Valet de pique, ce qui nous fait plonger dans la vie secrète de Andrew qui bascule dans une folie meurtrière. Ce roman n’est pas le meilleur de J.C. Oates qui d’une plume crue et précise arrive à le rendre loufoque et horrifiant mais l’intrigue est bien maîtrisée et distille le suspense jusqu’à la dernière page de ce livre que j’ai lu rapidement bien que ce ne soit pas le meilleur de ses œuvres. 4/5

lalyre
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 7211
Age : 87
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum