Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Qiu, Xiaolong] Chen Cao - Tome 11 : Chine, retiens ton souffle

Aller en bas

Votre avis

[Qiu, Xiaolong] Chen Cao - Tome 11 : Chine, retiens ton souffle Vote_lcap0%[Qiu, Xiaolong] Chen Cao - Tome 11 : Chine, retiens ton souffle Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Qiu, Xiaolong] Chen Cao - Tome 11 : Chine, retiens ton souffle Vote_lcap100%[Qiu, Xiaolong] Chen Cao - Tome 11 : Chine, retiens ton souffle Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Qiu, Xiaolong] Chen Cao - Tome 11 : Chine, retiens ton souffle Vote_lcap0%[Qiu, Xiaolong] Chen Cao - Tome 11 : Chine, retiens ton souffle Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Qiu, Xiaolong] Chen Cao - Tome 11 : Chine, retiens ton souffle Vote_lcap0%[Qiu, Xiaolong] Chen Cao - Tome 11 : Chine, retiens ton souffle Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Qiu, Xiaolong] Chen Cao - Tome 11 : Chine, retiens ton souffle Vote_lcap0%[Qiu, Xiaolong] Chen Cao - Tome 11 : Chine, retiens ton souffle Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Qiu, Xiaolong] Chen Cao - Tome 11 : Chine, retiens ton souffle Vote_lcap0%[Qiu, Xiaolong] Chen Cao - Tome 11 : Chine, retiens ton souffle Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Qiu, Xiaolong] Chen Cao - Tome 11 : Chine, retiens ton souffle Empty [Qiu, Xiaolong] Chen Cao - Tome 11 : Chine, retiens ton souffle

Message par Sharon le Sam 5 Jan 2019 - 0:06

[Qiu, Xiaolong] Chen Cao - Tome 11 : Chine, retiens ton souffle Couv3410

Titre : Chine, retiens ton souffle
Auteur : Qiu Xiaolong
édition : Liana Levi
Nombre de pages : 247 pages.

Présentation de l’éditeur :

L’inspecteur Chen a du mal à reconnaître sa ville dans le brouillard persistant qui l’enveloppe. Shanghai, la perle de l’Orient, n’a pas été préservée du mal insidieux qui gagne tout le pays: la pollution atmosphérique. Si les autorités – à l’abri derrière leurs purificateurs d’air – continuent de fermer les yeux sur le fléau, la population, elle, souffre. Mais pas forcément en silence. Des milliers d’internautes protestent et suivent avec attention les articles postés sur le Net par une activiste que l’inspecteur Chen a bien connue du temps où il avait été envoyé en mission sur le lac Tai. Cette fois-ci, le Parti voudrait qu’il enquête sur elle. Quant au fidèle inspecteur Yu, il aimerait que Chen lui prête main-forte pour identifier l’auteur d’une série dde meurtres, perpétrés au petit matin avec une régularité alarmante…

Mon avis :

En Chine, on vous le dira : tout va bien. La pollution ? Connais pas. C’est faux. C’est de la vile propagande capitaliste étrangère.
Cela aurait pu fonctionner à une autre époque. Seulement, nous sommes au XXIe siècle, et dans une Chine bien plus ouverte au capitalisme qu’on ne le pense, les réseaux sociaux fonctionnent très bien, et l’on ne se contente pas de ces propos. Surtout, la population souffre, les maladies pulmonaires sont en augmentation sévère, et les activistes entendent bien faire entendre leur voix. Pour combien de temps le pourront-ils ? Les réseaux sociaux sont à double tranchant.
Chen est lucide : il sait qu’il est doucement poussé vers le placard. Un enquêteur aussi populaire ne peut être éjecté facilement ! cependant, certaines manœuvres ne lui laissent aucun doute sur la volonté de certains. S’il accepte la mission sur lui a confié Zhao, c’est qu’il sait qu’elle lui offre un peu de répit. Pendant ce temps, Yu, son fidèle adjoint, enquête sur une affaire de tueur en série, affaire qui se double d’un scandale : l’une des victimes avait vu une video compromettante mise en ligne récemment. On trouve vraiment de tout sur internet.
Chen se repenche avec nostalgie sur son passé, nous envoyant à une ancienne enquête – et à ses amours aussi. Il se revoit, jeune, au temps de la « rééducation », lui qui avait été consigné en ville à cause de sa santé fragile et avait découvert ainsi l’anglais – lui ouvrant une carrière dans la police à laquelle il n’avait jamais songé.
L’intrigue, même si elle met en scène un tueur en série, est relativement classique – peut-être parce que ce tueur en série-là est bien différent de ceux que l’on peut croiser dans la littérature américaine. Il n’a dû son existence qu’à la société dans laquelle il a vécu – la société et ses travers, sous couvert d’évolution.
Un roman qui plaira sans aucun doute aux fans de l’inspecteur Chen.
Sharon
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 9311
Age : 41
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de lettres modernes/mes chats, la lecture, le cinéma, la généalogie
Genre littéraire préféré : romans policiers et polars, littérature jeunesse
Date d'inscription : 01/11/2008

https://deslivresetsharon.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum