Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Pétrosky, Stanislas] Requiem - tome 5 : Opération Requiem

Aller en bas

Votre avis

[Pétrosky, Stanislas] Requiem - tome 5 : Opération Requiem Vote_lcap0%[Pétrosky, Stanislas] Requiem - tome 5 : Opération Requiem Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Pétrosky, Stanislas] Requiem - tome 5 : Opération Requiem Vote_lcap100%[Pétrosky, Stanislas] Requiem - tome 5 : Opération Requiem Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Pétrosky, Stanislas] Requiem - tome 5 : Opération Requiem Vote_lcap0%[Pétrosky, Stanislas] Requiem - tome 5 : Opération Requiem Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Pétrosky, Stanislas] Requiem - tome 5 : Opération Requiem Vote_lcap0%[Pétrosky, Stanislas] Requiem - tome 5 : Opération Requiem Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Pétrosky, Stanislas] Requiem - tome 5 : Opération Requiem Vote_lcap0%[Pétrosky, Stanislas] Requiem - tome 5 : Opération Requiem Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Pétrosky, Stanislas] Requiem - tome 5 : Opération Requiem Vote_lcap0%[Pétrosky, Stanislas] Requiem - tome 5 : Opération Requiem Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Pétrosky, Stanislas] Requiem - tome 5 : Opération Requiem Empty [Pétrosky, Stanislas] Requiem - tome 5 : Opération Requiem

Message par Sharon le Jeu 25 Juil 2019 - 13:19

[Pétrosky, Stanislas] Requiem - tome 5 : Opération Requiem Cover156

Titre : Opération Requiem
Auteur : Stanislas Petrosky
Editeur : French Pulp Editions
Nombre de pages : 202 pages.

Présentation de l'éditeur :

Quand Requiem, le plus déjanté des curés, agent secret du Vatican, décide de prendre la défense des animaux, et qu'il se retrouve confronté aux Yakuzas, ça donne un polar sans temps port avec des répliques toujours aussi ciselées. Une fois de plus, Petrosky nous ouvre les yeux sur un problème de société avec humour.

Mon avis :

"Plutôt que la veuve et l'orphelin, on va sauver le bonobo et le céphalopode !"

Je me suis déjà trouvé, au cours de ma vie, dans des situations bizarres telles que sur le pont d'un bateau de l'Armada pendant un orage, mais celle dans laquelle Requiem se trouve en tout début de ce roman, non, jamais ! J'admire le courage de ceux qui s'embarquent non pour le plaisir, faire du profit mais pour sauver des espèces en péril. Faut-il aimer la vie sous toutes ses formes pour en arriver là.

La mission de Requiem dans ce tome est simple : protéger une jeune femme très investie dans la lutte pour la protection de la nature de ceux qui voudraient la réduire au silence. Le danger est bien réel : quand on paie pour tuer des animaux, on peut tuer aussi des humains pour tuer tranquillement. D'ailleurs, ceux qui organisent ou profitent de ce trafic se moquent bien de la dimension humaine, ce que l'auteur n'oublie pas, il ne jette pas la pierre aux petites mains qui se font un peu d'argent pour guider les touristes, parce qu'ils ne sont qu'un maillon faible, facilement sacrifiable de la chaîne, guère plus que des esclaves modernes qui tentent avant tout de survivre.

Ah, les charmants organisateurs et leurs non moins charmants clients, eux pour qui il n'y a pas de petits profits : rien ne se perd, rien ne se crée, tout se vend. Aussi Requiem et Cécile (oui, elle est d'une fidélité à toute épreuve à ses enquêtes) doivent véritablement faire attention à eux et à Elodie, leur jeune protégée. Alliée de choix depuis la France : Nadine (un prénom en forme d'hommage à Nadine Monfils ? Je l'espère bien !) l'inénarrable grand-mère d'Elodie. Elle dépote avec son franc-parler, son langage qui détonne avec son milieu, une aristocrate, une mère qui tranche avec le climat bien pensant actuel : "je t'ai demandé quoi de neuf, pas de me faire le bilan de compétence de mon abruti de fils, pour moi, ce n'est pas une découverte, mais un acquis ! ".

Un livre engagé ? Oui, avec des titres de chapitre en forme de réquisitoire, pour toutes les espèces en train de disparaître
Sharon
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 9238
Age : 41
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de lettres modernes/mes chats, la lecture, le cinéma, la généalogie
Genre littéraire préféré : romans policiers et polars, littérature jeunesse
Date d'inscription : 01/11/2008

https://deslivresetsharon.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum