Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Foy, Georges] Enquête sur Kamanzi

Aller en bas

Votre avis ?

[Foy, Georges] Enquête sur Kamanzi Vote_lcap0%[Foy, Georges] Enquête sur Kamanzi Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Foy, Georges] Enquête sur Kamanzi Vote_lcap100%[Foy, Georges] Enquête sur Kamanzi Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Foy, Georges] Enquête sur Kamanzi Vote_lcap0%[Foy, Georges] Enquête sur Kamanzi Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Foy, Georges] Enquête sur Kamanzi Vote_lcap0%[Foy, Georges] Enquête sur Kamanzi Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Foy, Georges] Enquête sur Kamanzi Vote_lcap0%[Foy, Georges] Enquête sur Kamanzi Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Foy, Georges] Enquête sur Kamanzi Vote_lcap0%[Foy, Georges] Enquête sur Kamanzi Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Foy, Georges] Enquête sur Kamanzi Empty [Foy, Georges] Enquête sur Kamanzi

Message par Cassiopée le Mer 31 Juil 2019 - 22:36

[Foy, Georges] Enquête sur Kamanzi Kamanz10

Enquête sur Kamanzi
Auteur : Georges Foy
Éditions : Globophile (1 er Juin 2016)
ISBN : 979-1094423035
292 pages

Quatrième de couverture

Martin avait parfois du mal à se rapprocher de gens qu'il ne connaissait pas depuis longtemps, mais dès leur première rencontre il s'engagea dans une discussion passionnée avec l'Africain. Après un reportage éprouvant sur une guerre civile oubliée, Martin voit ses rêves de famille brisés. Qui mieux que l'ineffable Kamanzi, son grand ami de fac, son complice disparu, pourrait l'aider à combler le vide qui l'assaille ? Entre France et Afrique centrale, qu'est-il devenu ?

Mon avis

« Partir impliquait toujours attendre… »


Martin est un journaliste de terrain, il va là où les hommes se battent, dans des lieux de guerre, dans ce qu’on peut appeler un autre monde …. Bien sûr, on sait que ça existe, il suffit de se brancher sur les médias, de voir les images, mais quand on le vit, ce n’est pas pareil. Martin porte en lui sa profession, et avec elle, tout ce qui l’accompagne : les aléas, les incertitudes, la peur, le danger…. Tout le reste, lorsqu’il revient peut sembler dérisoire…. Peut-il se passer de ses reportages, même si les conditions sont difficiles, comme le souhaite celle qui partage sa vie ?
« Il se rendit compte assez vite qu’il ne pourrait pas rester amarré en permanence au quai de leur famille… »
Ne plus être mobile, pour Martin, c’est renoncer, c’est perdre ce qui fait sa force. Il lui faudrait trouver un équilibre, entre les deux. Mais il n’est pas un homme de moitié, il est entier, intègre alors….

Il repart … et décide de chercher Kamanzi, son ami africain, avec qui il échangeait, refaisait le monde, discutait… Où est-il, qu’est-il devenu ? Le but de Martin, maintenant, c’est cette quête, un voyage qui s’inscrit dans son futur mais pour lequel il plonge dans son passé….

Georges Foy est un universitaire, il a beaucoup voyagé. Son père était correspondant de l’AFP, de France soir et d’Europe 1 à l’ONU et à la Maison Blanche. C’est sans doute tout cela qui nourrit son récit. On suit la quête de Martin qui va, qui revient, qui repart sur d’autres routes, qui essaie le plus possible de glaner des renseignements, de comprendre, pour assembler les pièces du puzzle.
Est-ce que retrouver Kamanzi sera synonyme de paix intérieure ? Est-ce que le périple le réconciliera avec lui-même ? Qu’est-ce qui est le plus important ? Revoir son ami ou comprendre la vie ?

C’est avec une écriture délicate, parfois teintée de poésie, que Georges Foy nous conte le cheminement de cet homme, ses désillusions, ses attentes, ses rencontres, tout ce qui peut construire et détruire ce qu’il envisage, ce qu’il souhaite…Nous découvrons des aspects difficiles de son métier, nous nous attachons à ses pas, espérant avec lui …..

C’est une lecture que j’ai beaucoup appréciée. Georges Foy distille entre les lignes, une certaine sérénité malgré les obstacles rencontrés par son personnage. C’est comme si le fait d’avancer, suffisait à Martin pour se sentir un peu mieux…..

_________________
[Foy, Georges] Enquête sur Kamanzi Cassio11
Cassiopée
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 10976
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum