Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Chantraine, Olivier] Un élément perturbateur

Aller en bas

Vos avis

[Chantraine, Olivier] Un élément perturbateur  Vote_lcap0%[Chantraine, Olivier] Un élément perturbateur  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Chantraine, Olivier] Un élément perturbateur  Vote_lcap0%[Chantraine, Olivier] Un élément perturbateur  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Chantraine, Olivier] Un élément perturbateur  Vote_lcap100%[Chantraine, Olivier] Un élément perturbateur  Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Chantraine, Olivier] Un élément perturbateur  Vote_lcap0%[Chantraine, Olivier] Un élément perturbateur  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Chantraine, Olivier] Un élément perturbateur  Vote_lcap0%[Chantraine, Olivier] Un élément perturbateur  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Chantraine, Olivier] Un élément perturbateur  Vote_lcap0%[Chantraine, Olivier] Un élément perturbateur  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Chantraine, Olivier] Un élément perturbateur  Empty [Chantraine, Olivier] Un élément perturbateur

Message par joëlle le Mer 25 Sep 2019 - 11:19

[Chantraine, Olivier] Un élément perturbateur  Couv7410

Quatrième de couverture:

"Qu'est-ce que vous foutez dans mon bureau, me dit-il d'un ton suspicieux.
C'était ouvert Monsieur Krug, je venais vous voir.
Bon, qu'est-ce que vous voulez, j'ai du travail, notamment à cause de vos chinoiseries.
Le Japon, je dis.
Ça fait une différence ? s'énerve Krug.
Je reste sans voix. J'hésite à lui répondre que le 6 août 1945 à huit heure quinze ça faisait une petite différence d'être à Pékin plutôt qu'à Hiroshima. Mais je ne dis rien."

Envoyé au Japon pour conclure une négociation cruciale, Serge fait capoter l'affaire. Sommé de réparer son erreur, le voici lancé dans l'opération de la dernière chance. Mais les déconvenues s'enchaînent.
Un premier roman à l'humour décapant, qui illustre le rapport ambivalent du héros à la réussite, à la famille, au couple, et à tous types de discours dominants.

Mon avis:

Aphasique à ses heures, Serge est un anti-héros par excellence.
C'est un roman caustique, qui voit de notre époque les travers qu'elle a effectivement.  
Et si l'analyse est bonne, la solution n'est peut-être pas le silence!
Sa relation avec Laura m'a en revanche un peu agacée.
(ou alors c'est Laura que je n'ai pas aimé!).
Un peu fastidieux à lire, mais enrichissant.
Le dénouement est surprenant et nous éclaire sur cette fratrie (Anièce, François et Serge Horowitz)  plutôt atypique!

Mon petit plus:

J'ai trouvé super qu'un homme aphasique dise dès qu'il parle uniquement la vérité!


"Les lectures de Joëlle"


Dernière édition par joëlle le Mer 25 Sep 2019 - 14:15, édité 1 fois

_________________
Ma PAL
joëlle
joëlle
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 6482
Localisation : Gard
Date d'inscription : 30/09/2013

http://leslecturesdejoelle.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

[Chantraine, Olivier] Un élément perturbateur  Empty Re: [Chantraine, Olivier] Un élément perturbateur

Message par louloute le Mer 25 Sep 2019 - 11:31

Merci Joëlle pour ta critique   Very Happy
louloute
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 11940
Age : 50
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum