Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice
-46%
Le deal à ne pas rater :
Promo rare sur le Casque sans fil Sony WH-1000XM3
206 € 379 €
Voir le deal

[Loseus, Chris] Le voyage de Madison

Aller en bas

Qu'avez-vous pensé de ce livre ?

[Loseus, Chris] Le voyage de Madison Vote_lcap0%[Loseus, Chris] Le voyage de Madison Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Loseus, Chris] Le voyage de Madison Vote_lcap100%[Loseus, Chris] Le voyage de Madison Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Loseus, Chris] Le voyage de Madison Vote_lcap0%[Loseus, Chris] Le voyage de Madison Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Loseus, Chris] Le voyage de Madison Vote_lcap0%[Loseus, Chris] Le voyage de Madison Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Loseus, Chris] Le voyage de Madison Vote_lcap0%[Loseus, Chris] Le voyage de Madison Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Loseus, Chris] Le voyage de Madison Vote_lcap0%[Loseus, Chris] Le voyage de Madison Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1
 

[Loseus, Chris] Le voyage de Madison Empty [Loseus, Chris] Le voyage de Madison

Message par Eiger le Dim 16 Fév 2020 - 20:28

[Loseus, Chris] Le voyage de Madison 41uxzk10
 
Tic, Tac, le temps presse et la route est encore longue… Tic, Tac…
 
Année de parution : 2019
Nombre de pages : 292
IBSN : 978-2-940606-22-1
Editions : Eaux troubles
 
***Résumé (quatrième de couverture) :***
 
« Détroit, une soirée de février 2016.
L’amant de Madison Espino est sauvagement assassiné devant elle. Trois ans plus tard, hantée par ce tragique souvenir, elle se rend auprès de sa mère mourante à San Diego.
Commence alors un étrange road trip jalonné par une série de meurtres à travers plusieurs états. Tous avec la même signature, une large ouverture sous la gorge…
Et si l’assassin disparu trois ans plus tôt était à sa poursuite ?
Un huis clos à bord d’une vieille Chevrolet Camaro…
Des portes à pousser et des tiroirs à ouvrir…
Celles des chambres à coucher.
Des apparences tombent, la vérité se révèle !
Un thriller psychologique qui monte en puissance tout au long de ce road trip au cœur des Etats unis. »
 
***Quelques mots sur L’auteur : ***
 
Chris Loseus est un auteur de romans et séries de langue française. Il est né le 26 août 1971. Passionné de ski, il a vécu de sa passion jusqu’en 2003. Il raccroche à 31 ans et devient Sales Manager durant une dizaine d’années. Il multiplie les voyages sur l’international, participe à la stratégie du groupe et découvre des cultures différentes et des émotions nouvelles. Il décide de se retirer en 2013 pour se consacrer à ses écrits. Il partage aujourd’hui sa vie entre l’écriture de ses romans, le ski et des missions de consulting. Amoureux des grands espaces, il vit dans les Alpes avec sa femme et ses enfants. Depuis 2013, Chris Loseus comptabilise plusieurs dizaines de milliers de lecteurs. [Source_Editeur]
 
***Maintenant, place au livre !***
 
Tic, Tac, le temps presse et la route est encore longue… Tic, Tac…
 
Ma Chère Lectrice, Mon Cher Lecteur, je vous emmène en voyage avec Madison. Un périple, un road Trip loin d’être banal… Merci Chris pour toutes ces émotions !
Un livre difficile à expliquer ! Mais je vais tenter de vous rendre de mon mieux ce que j’en ai ressenti !
 
Madison vient de l’apprendre de la bouche du médecin, ça mère va mourir. Il ne lui reste plus beaucoup de temps… 3 ans qu’elle ne l’a pas vue, trois ans qu’elles ne se sont pas parlé. Mais c’est le moment, Madison doit voir sa mère pour lui dire, avant qu’il ne soit trop tard. Dire toutes ces choses que l’on veut, qu’on n’a jamais le temps de dire avant que l’autre s’en aille…
D’ailleurs, elle n’a pas eu le temps de lui dire toutes ces choses à Stan… Il y a trois ans… Il ne lui reste que les clac clac clac des pas qui s’en vont derrière eux, et Stan, le regard qui s’éteint… devant elle… Ces images lui reviennent en tête comme une ritournelle qu’elle ne peut occulter, qu’elle ne peut faire taire. Clac, Clac, Clac. Mais elle doit avancer… Le temps presse.
 
Elle trouve une Chevrolet Camaro, au bruit sourd quand elle ferme la porte et à la capote qui se baisse. Elle fera le voyage vers San Diego dans ce bolide… Pas de permis, pas de papier d’identité, elle n’a pas pris le temps de les récupérer avant de partir, le temps presse… Elle respire et avale les kilomètres (enfin les miles), elle se sent libre et vivante. Voilà que les verrous qui fermaient les tiroirs des souvenirs ont décidées de se déverrouiller les uns après les autres, de manière désorganisé, comme ils en ont envie et quand ils en ont envie !
 
Elle en prend plein la tête et nous aussi ! Elle roule, elle fait des rencontres, des chouettes et des plus angoissantes… Clac, clac, clac les pas reviennent… Clac clac clac… Le road trip de Madison prend une tournure étrange ! Des morts commencent à jalonner sa route… Mais qui fait ça ? Pourquoi ? Qui lui en veut ? Trois ans qu’elle n’avait pas ressenti ça, mais elle n’a pas le choix, sa mère n’a plus le temps, elle non plus ! Elle doit poursuivre sa route, coûte que coûte mais aura-t-elle le temps d’atteindre San Diego ? Arrivera-t-elle à échapper à ce tueur qui la piste ?
 
Eh bien voilà Mes Loulous, c’est dans une ambiance ouatée mais fraîche, éclatante mais écrasante que nous nous plongeons dans l’histoire de Madison. Chris Loseus est arrivé à rendre cette atmosphère où non seulement il nous le dit « Madison avait la sensation bizarre d’être libre au volant de la Camaro, et en même temps de ne pas l’être dans sa tête, pas maîtresse de sa mémoire », mais en plus, on le ressent carrément !
 
Un thriller psychologique, où l’on tourne en rond, où l’on se fait surprendre par ces fameux tiroirs qui s’ouvrent quand bon leur semble et ils nous déversent des flots d’images bonnes ou mauvaises, des flots de vie qui nous permettent de reconstituer celle de Madison ! Jusqu’à présent, elle avait verrouillé ses accès…
Vous savez, nous ne nous rappelons pas toujours de tout et en plus, j’ai appris cela il n’y a pas si longtemps, notre cerveau sublime les souvenirs et parfois même les invente… Cette alchimie particulière formée de neurones, de synapses et de connexions électriques nous permet d’ouvrir ou non un passage. Pourquoi le cerveau de Madison a-t-il gentiment octroyé toutes ces années ?
Notre cerveau est capable de beaucoup… Chris joue avec nos têtes, nos nerfs et nos tripes ! Et je dois dire que c’est délectable !
 
Un style fluide et addictif qui nous entraîne doucement sur la route, à bord de la Camaro. Comme une complainte de Sirène que l’on ne peut repousser plus longuement et qui nous attire sans jamais nous laisser une minute… Je l’ai défié ce fantôme, je l’ai débusqué avant qu’il ne me trouve lui Wink Et j’ai eu cette sensation de plénitude où je me suis dit « ha je t’ai bien eu Wink » et ça c’est chouette aussi Very Happy
Oui, Chris nous surprend, il nous trimbale de droite, de gauche, il nous fait faire des connaissances particulières et toucher du doigt l’ensemble de la vie et de ses accrocs.
Il nous entraîne dans l’environnement américain, il nous en fait ressentir chaque miles, chaque morceau. J’ai aimé parcourir le road trip aux côtés de Madison mais maintenant, nos chemins se séparent et je vais verrouiller le tiroir de ce souvenir… Pour le garder bien au chaud. Il ressortira quand lui l’aura décidé…
 
Ma Chère Lectrice, Mon Cher Lecteur, je vous recommande « Le voyage de Madison » de Chris Loseus ce road trip, thriller psychologique à huis clos, envoûtant et dérangeant ! Où les morts s’entassent mais… Le style est fluide, mais vous aurez l’impression d’avoir un petit caillou dans la chaussure qui vous dérangera… Vous savez celui qui appui doucement… Il ne vous fait pas mal, mais il vous gêne… Il jouera avec votre cerveau et vous vous le triturerez jusqu’à la fin de l’histoire… Mouaaaaah Génial Wink 

_________________
On veut ? On peut ? Alors on fait ! Et si on ne peut pas, on trouve des solutions !
Eiger
Eiger
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2197
Localisation : 47
Date d'inscription : 17/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum