Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Billetdoux, Marie] C'est fou, une fille...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre Avis sur " C'est fou, une fille... "

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Billetdoux, Marie] C'est fou, une fille...

Message par Invité le Sam 10 Oct 2009 - 10:00



Auteur : Marie BILLETDOUX
Genre : Roman
Éditions : Albin Michel
Nombre de pages : 122
ISBN : 978-2226-180971

Résumé du site Evène :


Il est un homme. Elle est une femme. Ils sont deux. Ils sont nus tout de suite. C'est la première fois... C'est pour toujours... Ce que ces deux- là font dans le noir après un déjeuner jusqu'au petit déjeuner est prétexte, pour l'auteur de 'Mes nuits sont plus belles que vos jours' à de nouvelles variations sur ce qui, de roman en roman, sous sa plume, revient comme une obsession : l'amour naissant et finissant, les mystères de la sexualité humaine, l'absolu besoin d'absolu...
« Je t’aime parce que, avec toi, je suis moi, je peux être moi. Je t’aime parce que, avec toi, je ne suis plus moi, je peux, ne plus, être moi ».

Quatrième de couverture :

« C’est une femme comme toi que j’attendais. Avec toi, c’est incroyable, je m’aime, j’ai tellement de mal à croire qu’on puisse m’aimer ».

Mes impressions :

La rencontre avide entre deux fragilités, une jeune femme architecte et un homme psychiatre très curieux.
Il y a de l’amour dans ce corps à corps physique mais aussi du désir de la haine et de l’étrangeté.
Il y a dans ce livre des rebondissements étonnants.
J’ai apprécié seulement le passage pendant lequel Estelle raconte comment les femmes sont perçues par les hommes et comment elles sont pressenties. Elle y met toute sa force.
A part cela je n’ai pas compris le but d’un tel ouvrage.
Le style est confus, les phrases quelques peu brouillon, même si parfois il s’en dégage beaucoup de poésie.
L’histoire au début apparait vraiment floue.

Je n’ai donc pas aimé ce petit livre qui promettait pourtant beaucoup plus d’émotions.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Billetdoux, Marie] C'est fou, une fille...

Message par misstycri le Mer 15 Déc 2010 - 0:15

j'ai commencé à le lire, mais dès le premier chapitre (que j'ai relu plusieurs fois) je n'ai pas compris. Peut être que par la suite j'aurais compris mais j'avoue j'ai baissé les bras avant.
Je le relirai peut être plus tard.
avatar
misstycri
Nouveau membre
Nouveau membre

Féminin
Nombre de messages : 8
Age : 26
Localisation : lyon part dieu
Emploi/loisirs : Etudiante
Genre littéraire préféré : romans
Date d'inscription : 07/12/2010

http://misstycri01.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum