Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Dauven, Jean-François] Le soliste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur "Le soliste" de Jean-François Dauven

100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Dauven, Jean-François] Le soliste

Message par Pinky le Jeu 26 Nov 2009 - 12:25

Le soliste



218 pages édité en janvier 2007 chez Ramsay (réedité depuis et paru cette année en livre de poche)

Résumé

Portosera. Le quartier populaire de l'avenue de Naples. Au numéro 24 de la rue de la Capitainerie se dresse un gigantesque paquebot urbain où se croisent jeunes couples désargentés, ouvriers, cadres moyens, retraités et petits commerçants.

La polyphonie de la vie passe sans avoir l'air de vouloir changer. À moins que.
- l'heure où, sur la façade ocre, s'éclairent peu à peu les fenêtres, une seule, obstinément, reste obscure. Dans l'ombre, un homme regarde vivre ses voisins qu'il ne veut pas connaître.

Et pourtant, il s'apprête à bouleverser leur existence.

Il devra bien s'apercevoir alors qu'on n'échappe jamais au monde.

Dans ce deuxième roman, jean-François Dauven retrouve la ville fictive qu'il avait magistralement mise en scène dans Le manuscrit de Portosera la rouge (Ramsay, 2006), toujours aussi foisonnante, belle, méditerranéenne, et en poursuit l'exploration minutieuse.

Mon avis

Ce n'est pas une grande histoire avec des cascades ou des rebondissements, avec des héros, des meurtres... C'est une histoire simple qui permet d'aller à la rencontre d'autres personnes.

Le lecteur découvre et suit dans leur intimité, la vie des personnes qui habitent un même immeuble ou qui partage le même quartier. Portraits etTranches de vie, espoir, départ, bonheur, peur, crainte... bref tout ce qui fait la vie de tous les jours. C'est un livre où il se dégage une certaine sénérité de la vie.

Le lecteur devient le voyeur comme cet homme qui regarde vivre ses voisins. d'ailleurs, que ce soit dans son fauteuil, dans son canapé ou son lit, le lecteur n'est-il pas voyeur ?

A lire pour sa quiétude
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5843
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Dauven, Jean-François] Le soliste

Message par Nausicaa le Ven 9 Mar 2012 - 16:36

J'ai vraiment aimé le côté tranches de vie et ville en ébullition que l'on retrouve d'ailleurs dans ses deux autres romans. Ce sont des histoires de gens qui passent. Bref à lire !
avatar
Nausicaa
Nouveau membre
Nouveau membre

Féminin
Nombre de messages : 6
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 09/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum