Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Anonyme] Chanson de Roland

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis

0% 0% 
[ 0 ]
67% 67% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
33% 33% 
[ 1 ]
 
Total des votes : 3

[Anonyme] Chanson de Roland

Message par Avalon le Sam 10 Avr 2010 - 18:14


Chanson de Roland / Anonyme / Gallimard / ISBN 2070308448 / 231 pages / 3 €

La Chanson de Roland, composée à la fin du XI siècle, est le premier chef d'oeuvre de la littérature française. Elle a pour toujours fixé dans les mémoires la mort héroïque et sanctifiée de Roland à Roncevaux. C'est la plus ancienne et la plus belle des chansons de geste, ces poèmes épiques du Moyen Age qui relatent des évènements guerriers remontant à l'époque de Charlemagne ou de son fils. Mais elle ne se limite pas à des récits de combats. L'affrontement entre le monde sarrasin et du monde chrétien, l'amitié et la dispute de Roland et d'Olivier, la rivalité entre Roland et son beau-père Ganelon, l'ambiguïté morale de ce dernier, la passivité douloureuse de Charlemagne : autant de questions, et parfois d'énigmes, posées par ce texte dense aux échos poétiques sobres et puissants.


***


Ce livre est un des plus vieux de ma pile de livres que j'ai à lire (PAL). Cela doit faire plus de trois ans qu'il y traîne. Le challenge de Marie (J'aime les Classiques) m'a décidé à le lire. J'ai eu énormèment de mal à accrocher avec le style d'écriture. En effet, c'est du vieux français. De plus, l'histoire ne m'intéresait guère. Par conséquent, j'ai abandonné cette lecture. J'ai bien conscience que c'est dommage car ce livre constitue un intérêt culturel, historique et littéraire. Cependant, je pense que je relirais ce livre un jour.
avatar
Avalon
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1659
Age : 26
Localisation : Alsace
Emploi/loisirs : Licence de Droit Première Année
Genre littéraire préféré : Les romans
Date d'inscription : 06/06/2008

http://avalon-blossom.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Anonyme] Chanson de Roland

Message par Saphyr le Dim 10 Fév 2013 - 0:03

Genre : Littérature médiévale
Editions : Bordas
ISBN : ? - Pas trouvé sur mon édition...
320 pages
Texte établi d’après le manuscrit d’Oxford - Traduction, notes et commentaires de Gérard Moignet

Résumé (source Wikipedia) :

La Chanson de Roland est un poème épique et une chanson de geste de la fin du XIe siècle, d’auteur inconnu, et dont neuf manuscrits nous sont parvenus. Le manuscrit d'Oxford, rédigé en anglo-normand (ou français de Grande-Bretagne), redécouvert par l'abbé de La Rue en 1834, est considéré par les historiens comme étant l'original.
La Chanson de Roland comporte environ 4 000 vers répartis en laisses assonancées. Elle relate, trois siècles après les événements, le combat fatal du chevalier Roland - marquis des marches de Bretagne, neveu de Charlemagne - et de ses fidèles preux contre une puissante armée maure à la bataille de Roncevaux, puis la vengeance de Charlemagne.
Exemple classique de chanson de geste, entre Histoire et légende, le texte est une célébration épique des vertus de la chevalerie, de l'honneur féodal et de la foi.
Mon avis :

Impressions variées concernant cet ouvrage.

Mythique, fabuleux, poétique - Le texte, même en anglo-normand, sonne et chante admirablement. Dans ses passages les plus pathétiques, il émeut jusqu’aux larmes. Grand classique de la chanson de geste, on y retrouve avec plaisir et surprise les accents de nombre d’oeuvres plus récentes et tout aussi connues, notamment dans le domaine de la Fantasy. La mort de Roland rappelle ainsi irrésistiblement certains passages de Tolkien et consorts.

Intéressantes et claires - Les notes de bas de page sur le texte en français éclairent, selon le cas, le contexte, le sens, ou la structure poétique du texte. L’introduction offre également un éclairage assez complet, sans être trop détaillé, sur l’époque et la genèse du manuscrit. Elles sont une aide indispensable à sa compréhension car le texte a été écrit il y a presque mille ans et certaines allusions ou conventions n’ont rien d’évident. Petite remarque tout de même, la plupart des notes ne sont pas du traducteur, Patrick Moignet. Il s’agit, au moins pour la moitié, de commentaires d’autres spécialistes, piochés dans d’autres ouvrages de référence, procédé qui me semble un peu limite...

Erudites, pointues, parfois un peu trop - Les notes de bas de page sur le texte en anglo-normand oscillent entre intéressantes - vous saviez, vous, qu’un vaultre était un chien de chasse, d’où le terme «vautrer» ? - et carrément obscures. Certaines subtilités de traduction, parfois telles quelles, anglo-normand vers francien, sont réservées à des spécialistes et donc inutiles ou redondantes pour le lecteur lambda.

Décevante - La traduction mérite un énoooorme bémol. Certes, on ne peut pas attendre d’un traducteur qu’il fasse preuve du même lyrisme, du même génie, que son auteur. Mais enfin, là, tout de même, il y a de l’abus. Que l’assonance ne soit pas respectée, soit, c’est déjà assez difficile de traduire un texte ancien de façon intelligible, si en plus il faut conserver les rimes... En revanche, rien n’empêche de conserver un certain rythme, un certain volume au récit. Ce n’est malheureusement pas le cas ici : c’est plat, basique, parfois carrément maladroit. Si on le lit tel quel, sans se faire un peu de mal sur le texte original, on passe à côté de sa beauté. On pourrait même se convaincre qu’il s’agit d’une daube totalement has been... Triste.

En conclusion, à lire absolument, pour découvrir un texte majeur et envoûtant, mais soit en étant prêt à lire le texte original avec la traduction en simple béquille (un peu usant, il faut l’avouer), soit en choisissant une autre édition que celle-ci.
Ma note : 8/10
avatar
Saphyr
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3910
Age : 37
Localisation : Amiens
Emploi/loisirs : Ingénieur
Genre littéraire préféré : Beaucoup de SF, pas mal de Fantastique et de Policiers... et un peu de tout le reste !
Date d'inscription : 06/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum