Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Chessex, Jacques] Le Vampire de Ropraz

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis

0% 0% 
[ 0 ]
17% 17% 
[ 1 ]
33% 33% 
[ 2 ]
17% 17% 
[ 1 ]
33% 33% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 6

[Chessex, Jacques] Le Vampire de Ropraz

Message par Annesof le Jeu 9 Oct 2008 - 12:55



Disponible en poche : 87 pages

Quatrième de couverture

En 1903 à Ropraz, dans le Haut-Jorat vaudois, la fille du juge de paix meurt à vingt ans d’une méningite. Un matin, on trouve le cercueil ouvert, le corps de la virginale Rosa profané, les membres en partie dévorés. Stupéfaction des villages alentours, retour des superstitions, hantise du vampirisme. Puis à Carrouge et à Ferlens, deux autres profanations sont commises. Le nommé Favez, un garçon de ferme, est le coupable idéal.

Condamné, emprisonné, soumis à la psychiatrie, on perd sa trace en 1915.

A partir d’un fait réel, Jacques Chessex donne le roman de la fascination meurtrière. Qui mieux que lui sait dire la « crasse primitive », les fantasmes des notables, la mauvaise conscience d’une époque ?

Le doute plane sur ce Vampire de Ropraz, comme sur toute l’œuvre, ample, forte, remarquable de Jacques Chessex.

Nathalie Crom, Télérama.

C’est beau, c’est pur, comme un ciel bleu sur une forêt noire. Du Giono sans ailes et sans olives.

Frédéric Freney, Le Point.

Mon avis…

Stupéfiant, déroutant… Un livre qui fait passer du malaise à la curiosité.

Jacques Chessex y décrit la folie, la peur, les réflexions populaires de l’aube du 20ème siècle face à l’incompréhension d’un phénomène qui les dépasse.

Au niveau de la plume, elle est légère précise, riche en vocabulaire, et révèle un style d’écriture tout à fait particulier.

En ce qui concerne la chute de l’histoire, il est difficile d’en parler sans en dire trop… Sachez juste qu’elle est… très (trop ?) inattendue…
avatar
Annesof
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1436
Age : 30
Localisation : Pont-à-Celles (Belgique)
Emploi/loisirs : Rédacteur, Régent en Histoire et Sciences Humaines, moniteur de voile
Genre littéraire préféré : Romans historiques, classiques, contemporains, thrillers historiques, fantasy, mythologie...
Date d'inscription : 31/08/2008

http://picasaweb.google.be/annesofconotte

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chessex, Jacques] Le Vampire de Ropraz

Message par Invité le Jeu 9 Oct 2008 - 13:06

Je l'ai lu l'an dernier. Je n'ai pas vraiment aimé. C'est plus le contenu de l'histoire qui m'a dérangé que le style, auquel je n'ai rien à redire. Certes l'histoire en elle - même est très intéressante, mais certains détails sont assez gore je trouve. Après, on aime ou on aime pas. Et personnellement, le gore j'ai un peu de mal :s Ou bien peut être est ce que je l'ai lu après mangé et que je n'aurai pas du ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chessex, Jacques] Le Vampire de Ropraz

Message par Ironman le Jeu 9 Oct 2008 - 18:27

Je l'ai lu il y a qques mois. C'était pas mal, mais sans +. Le coté gore ne me dérange pas du tout, mais je suis resté sur ma faim. Je l'ai trouvé un peu court...
avatar
Ironman
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 3265
Age : 32
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : Chercheur/Doctorant
Genre littéraire préféré : policier, thriller, fantastique, horreur, manga
Date d'inscription : 30/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chessex, Jacques] Le Vampire de Ropraz

Message par yaki le Ven 10 Oct 2008 - 23:50

J'ai pas aimé du tout, ni le style, ni l'histoire...
avatar
yaki
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1612
Age : 40
Localisation : Yvelines
Emploi/loisirs : Lecture, scrapbooking, balades,...
Genre littéraire préféré : Romans contemporains
Date d'inscription : 10/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chessex, Jacques] Le Vampire de Ropraz

Message par Michel le Sam 19 Déc 2009 - 22:12

J'ai aimé. Le style m'a beaucoup plu. Au delà de l'histoire c'est la description des lieux, de la vie de cette communauté isolée dans une partie du Jura
qui m'a intéressée. C'est dur, les enfants placés par exemple, et c'était ainsi.
Les réactions des habitants face à un drame incroyable, le surgissement des vieilles peurs devant l'inexplicable sont racontés de façon passionnante.
Enfin vous avez compris que le bouquin m'a plu.
Pour l'aspect gore, c'est vrai qu'il y a quelques pages dures ( d'autant plus dure qu'on y croit). Mais franchement il m'est arrivé d'abandonner des romans policiers
au vue de la manière qu'on les assassins de trucider leurs victimes.
avatar
Michel
Apprenti
Apprenti

Masculin
Nombre de messages : 94
Age : 63
Localisation : Franche comte
Emploi/loisirs : Cadre / lecture, musique et marche
Genre littéraire préféré : Romans en général, policier et SF
Date d'inscription : 09/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chessex, Jacques] Le Vampire de Ropraz

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum