Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Nkom, Marie Gisèle] Les passerelles célestes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

VOTRE AVIS

20% 20% 
[ 1 ]
80% 80% 
[ 4 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 5

[Nkom, Marie Gisèle] Les passerelles célestes

Message par eric le Mer 23 Mar 2011 - 0:45



(Les) passerelles célestes. NKOM Marie Gisèle
PARIS. 2011. KYLOS Editions. 333 p.
(LP476)

Présentation de l’éditeur :

Au crépuscule de sa vie, Ndali, une métisse dont les origines mystérieuses ont longtemps alimenté les chroniques de sa contrée, doit transmettre son héritage spirituel à sa descendance. En leur livrant l’histoire de sa vie teintée de rejet et de doutes, la doyenne leur dévoile son rôle de combattante dans une dimension occulte afin de maintenir les équilibres qui régissent l’Univers.
Un voyage au cœur des croyances ancestrales d’un peuple ancré dans l’absolue nécessité de préserver son identité culturelle et une mise en lumière de la place de la femme camerounaise dans les sociétés patriarcales de 1890 à nos jours.
Des profondeurs de l’inconscient, explorant le mysticisme qui préexiste à toute société, jusqu’aux réalités de la diaspora, un récit envoûtant, fidèle à la tradition orale africaine.

Mon avis (Mars 2011) :

Marie Gisèle KNOM, dont le 1er roman a été publié, à compte d’auteur, en 2003, (L’Océan est une femme) , nous propose ici une ode à la femme. On pourrait qualifier ce roman d’africain, tant il est imprégné de croyances populaires camerounaises et des implications, qui en découlent dans la vie quotidienne. Certes, nous évoluons au cœur de cette culture, où le surnaturel apaise les drames, explique le présent tout en rejetant le progrès. Pourtant, les Femmes, ces héroïnes de mères en filles dans le roman, sont des personnages ordinaires, engagés dans la transmission de leur savoir et de leur culture.
C’est à ce voyage, que nous invite l’auteure, qui se propose donc de retracer , sur 5 générations, cette patiente et nécessaire transmission, qui fait de la femme, rabaissée au rang de compagne de l’Homme, l’axe central de cette culture. La spiritualité –on pourrait parler de mythologie voire même dans certains cas de chamanisme – explique cette importance absolue, qui nous entraine aussi en France, nous démontrant bien, si il en était besoin, que le destin n’existe que par la naissance, et donc les femmes. La prédestination semble s’imposer tout le long de son récit, qui reste néanmoins, si on prend le temps de s’y arrêter, balayé par l’espoir et la volonté…
L’écriture, qui à certains passages peut dérouter voire déranger, laisse le lecteur imaginer les non – dits , et l’imagination s’emballe.
Je suis donc tombé sous le charme de cette histoire de femmes, ou cette histoire de famille – difficile de qualifier ce roman tant il est atypique -, que je vous recommande chaudement. Un grand merci à PARTAGE LECTURE et à KYLOS EDITIONS pour m’avoir permis de découvrir ce roman si émouvant…


Dernière édition par Nephtys le Ven 25 Mar 2011 - 23:43, édité 8 fois (Raison : correction titre)

eric
Membre assidu
Membre assidu

Masculin
Nombre de messages : 227
Age : 47
Localisation : LYON
Date d'inscription : 06/07/2009

http://lemondedelecrit.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nkom, Marie Gisèle] Les passerelles célestes

Message par LOUBHI 49 le Mer 23 Mar 2011 - 12:51

Je constate, sans surprise, que cette maison d'édition fait toujours mouche sur notre forum. Dommage qu'elle soit si peu présente dans les librairies, centres culturels et médiathèques sur l'Ouest en particulier, du coup, je ne retrouve jamais ces livres que je voudrais lire. N'aurais - tu pas oublier de voter ?
Merci de cette critique, j'espère retrouver un jour ce livre à l'achat.
avatar
LOUBHI 49
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 2222
Age : 51
Localisation : Angers
Emploi/loisirs : Commercial Régional
Genre littéraire préféré : Historique / Roman Français/Littérature Classique
Date d'inscription : 09/01/2010

http://www.passiondelecteur.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nkom, Marie Gisèle] Les passerelles célestes

Message par alexielle63 le Mer 23 Mar 2011 - 13:19

Ce n'est pas seulement dans l'Ouest qu'elle est peu présente sur les étals, Loubhi! Je trouve également cela dommage pleure
avatar
alexielle63
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6761
Age : 35
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Prépa de concours
Genre littéraire préféré : fantasy, policiers, romans, enfin bref, tout ce qui se lit!
Date d'inscription : 25/05/2009

http://lecturesdalexielle.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nkom, Marie Gisèle] Les passerelles célestes

Message par kély le Mer 23 Mar 2011 - 14:35

Complètement d'accord avec toi LOUBHI, chaque partenariat Kyklos a été une vraie belle découverte, et chaque fois dans un registre différent. I love you
Merci Eric pour ton ressenti qui donne vraiment envie de découvrir cette histoire. Very Happy
Effectivement, je pense que pour avoir accès aux livres Kyklos, la solution est sans doute de commander directement chez l'Editeur?
avatar
kély
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2462
Localisation : marseille
Genre littéraire préféré : Tous à priori. Je lis autant que mon emploi du temps me le permet. Je lis aussi beaucoup d'articles de presse magazine sur les sujets d'actualités (économie, société, religion, politique..). Très heureuse donc de faire partie de cette communauté de lecture, et espère pouvoir apporter ma contribution à chacune et chacun. Cordialement à tous.
Date d'inscription : 03/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nkom, Marie Gisèle] Les passerelles célestes

Message par eric le Mer 23 Mar 2011 - 22:08

Oui le librairies sont rares à diffuser cet éditeur...Attention quand même, le jour, où une société (HACHETTE Diffusion) acceptera de diffuser le catalogue, ils imposeront également un droit de regard...

eric
Membre assidu
Membre assidu

Masculin
Nombre de messages : 227
Age : 47
Localisation : LYON
Date d'inscription : 06/07/2009

http://lemondedelecrit.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nkom, Marie Gisèle] Les passerelles célestes

Message par takac le Ven 25 Mar 2011 - 23:36

Encore une très belle découverte avec les éditions Kyklos, j’ai hâte de commencer les deux que j’ai commandés récemment…
La construction du roman est assez complexe et je me suis souvent référé à la frise historique. Les récits s’entrecoupent mais s’emboitent les uns dans les autres comme des poupées russes. Si cela ralenti la lecture, cela ne m’a dérangé outre mesure car je sentais bien que tout allait se rejoindre à la fin. Cela a donc construit un suspens qui m’a maintenu en haleine. L’écriture reste accessible et agréable même si je me suis obligée à lire lentement de peur de ne pas tout saisir.

J’ai relevé différents thèmes qui m’ont beaucoup touché et que j’ai beaucoup appréciés.

La place de la femme dans la culture camerounaise prend une place assez importante. Si son statut est toujours inférieur à l’homme, il évolue à travers l’histoire. Nos héroïnes ont toujours un statut à part de la communauté par leurs couleurs, leurs origines, leurs connaissances. Elles sont également pleines de contradiction. Elles sont capables de faire preuve d’acceptation du destin et des coutumes mais font preuve d’un grand courage pour affronter les évènements, partir de leur village ou assumer leurs responsabilités. Je me suis surtout beaucoup attaché à Ndali.

On partage également une évolution plus politique. Alors que les camerounais ont peur des étrangers et des métisses au départ au point de les tuer ou les exclure, ils se laissent petit à petit envahir par l’Homme blanc. On ressent l’invasion des blancs bousculant les coutumes et la vie des habitants et surtout le manque de respect. J’ai ressenti les effets d’une mondialisation menée par l’occident selon ses propres intérêts. Cependant, l’écriture n’est ni moraliste, ni politique sur ce point. J’ai eu l’impression que l’auteur a voulu transmettre les faits et seulement les faits. Le lecteur fait le reste du travail. J’aime beaucoup ces auteurs qui n’imposent pas leur point de vue mais permettent au lecteur de réfléchir aux notions qui lui sont chères (j’imagine en tout cas).

Enfin, on parle de l’éternel combat entre le bien et le mal qui habite chacun d’entre nous. Ce thème est traité de manière imagée et virtuelle mais avec beaucoup de brio. Certains passages sur l’humanité au sens large m’ont beaucoup touché (page 326).

J’ai donc ressenti un véritable partage, un véritable conte original sur fonds de grandes notions humanistes sans voyeurisme. Sans hésiter, je continue mon parcours avec les éditions Kyklos. Merci à eux et merci à Thot pour cette belle opportunité de participer une fois de plus à ce partenariat.
avatar
takac
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Nombre de messages : 1230
Age : 32
Emploi/loisirs : les chiens, la nature, lecture, musique
Genre littéraire préféré : romans nouveaux, historiques, autobiographies,
Date d'inscription : 21/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nkom, Marie Gisèle] Les passerelles célestes

Message par takac le Ven 25 Mar 2011 - 23:37

Est il possible d'ajouter "Très apprécié" sur le sondage ??
Et Eric penses à voter Wink
avatar
takac
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Nombre de messages : 1230
Age : 32
Emploi/loisirs : les chiens, la nature, lecture, musique
Genre littéraire préféré : romans nouveaux, historiques, autobiographies,
Date d'inscription : 21/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nkom, Marie Gisèle] Les passerelles célestes

Message par Nephtys le Ven 25 Mar 2011 - 23:39

Je tiens à préciser que les oeuvres de la maison d'édition sont référencés. Par conséquent, il est possible de les commander chez n'importe quel libraire cheers


Dernière édition par Nephtys le Sam 26 Mar 2011 - 22:58, édité 1 fois
avatar
Nephtys
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1278
Age : 32
Localisation : Loire-Atlantique
Genre littéraire préféré : Tout ce qui me tombe sous la main (sauf politique)
Date d'inscription : 08/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nkom, Marie Gisèle] Les passerelles célestes

Message par Nephtys le Ven 25 Mar 2011 - 23:44

takac a écrit:Est il possible d'ajouter "Très apprécié" sur le sondage ??
Et Eric penses à voter Wink

Il n'y avait encore aucun vote donc pas de soucis, c'est fait.
avatar
Nephtys
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1278
Age : 32
Localisation : Loire-Atlantique
Genre littéraire préféré : Tout ce qui me tombe sous la main (sauf politique)
Date d'inscription : 08/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nkom, Marie Gisèle] Les passerelles célestes

Message par takac le Ven 25 Mar 2011 - 23:52

Merci Nephtys bisou
avatar
takac
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Nombre de messages : 1230
Age : 32
Emploi/loisirs : les chiens, la nature, lecture, musique
Genre littéraire préféré : romans nouveaux, historiques, autobiographies,
Date d'inscription : 21/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nkom, Marie Gisèle] Les passerelles célestes

Message par eric le Sam 26 Mar 2011 - 10:16

C'est fait .....

eric
Membre assidu
Membre assidu

Masculin
Nombre de messages : 227
Age : 47
Localisation : LYON
Date d'inscription : 06/07/2009

http://lemondedelecrit.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nkom, Marie Gisèle] Les passerelles célestes

Message par yaki le Lun 28 Mar 2011 - 22:07

Je vais commencer ma critique par deux petits bémols sur ce livre. Il y a d'abord un passage sur la France, ses dérives et les problèmes de l'immigration et de l'intégration des immigrés, non pas que ce passage soit inintéressant, les points de vue des personnages sont défendables, mais plutôt que ce passage n'apporte, à mon sens, rien au reste de l'histoire et semble un peu être là « par hasard ». Ensuite, j'ai été un peu perturbée par le choix chronologique de l'auteur, même si la construction est finalement très habile puisqu'elle suscite le suspens et donne envie au lecteur de tourner la page !

Une fois ces deux petites critiques (mais vraiment toutes petites !) émises, j'avoue avoir été véritablement enchantée par ce roman, surtout par son originalité. Je ne suis pas une grande connaisseuse des croyances et des coutumes africaines et j'ai vraiment beaucoup aimé cette histoire qui mêle à la fois le fantastique et le réel, à la fois l'histoire de Ndali et son combat contre les « forces du mal » et le quotidien des femmes Camerounaises autrefois et de nos jours.

Ce roman aborde de multiples thèmes, mais plus particulièrement la place de la femme dans la société camerounaise (et la société en général), les rapports complexes entre mères et filles, la peur des différences, la transmission familiale,... On ne peut que se sentir concerné par ces thèmes...

L'auteur a une très belle écriture, fluide, très agréable à lire. L'histoire de ces femmes sacrifiées par leur destin et par les hommes est triste et émouvante, les personnages sont très attachants.
Un très bon moment de lecture !

Un grand merci au forum Partage Lecture et aux Editions Kyklos (dont la qualité des parutions ne cesse de me surprendre...) pour cette très jolie découverte !
avatar
yaki
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1612
Age : 40
Localisation : Yvelines
Emploi/loisirs : Lecture, scrapbooking, balades,...
Genre littéraire préféré : Romans contemporains
Date d'inscription : 10/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nkom, Marie Gisèle] Les passerelles célestes

Message par takac le Lun 28 Mar 2011 - 22:27

Je te comprends Yaki, j'ai été également surprise par ce choix. Avec le recul, je me dis que au delà du la formation du suspens, c'est peut être également un moyen de montrer que nous aussi avons peur de ce qui nous est étranger ?
avatar
takac
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Nombre de messages : 1230
Age : 32
Emploi/loisirs : les chiens, la nature, lecture, musique
Genre littéraire préféré : romans nouveaux, historiques, autobiographies,
Date d'inscription : 21/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nkom, Marie Gisèle] Les passerelles célestes

Message par Thot le Mar 26 Avr 2011 - 15:25

Les passerelles célestes est un roman très prenant que j'ai lu avec beaucoup de plaisir.
La plume est fluide et agréable. L'histoire est dépaysante et instructive.
Nous apprenons beaucoup sur la culture et l'histoire camerounaises. Merci d'ailleurs pour le petit aperçu sur les changements politiques au fil des ans dans ce pays.

Dans le contexte actuel, il est à mon avis difficile d'écrire un livre qui met le point sur certains sujets de société plutôt complexes et sujets à stigmatisation et amalgames. Bravo donc à l'auteur qui en plus de nous avoir brossé un tableau agréable à découvrir de la vie dans une communauté africaine a abordé (quoique superficiellement mais efficacement) la question de l'Homme blanc, colon en Afrique et celle de divers styles de vie de personnes d'origine africaine en France, sans oublier la condition féminine.
Certains messages parfois subliminaux sont d'une grande perspicacité.

Le passage qui relate tout ce qui est en lien avec le monde des esprits est assez rude à suivre et assez déstabilisant pour des personnes dont la culture est profondément ancrée dans le matériel mais cela reste très intéressant à découvrir.
Je pense cependant en souriant au fait que l'héroïne ait réussi à combattre les forces du mal tout en restant soumise à la loi des hommes.

Merci Madame Nkom pour cette fenêtre ouverte sur la richesse de la culture africaine et merci à Kyklos de nous livrer à chaque fois des lectures sortant des sentiers battus.
avatar
Thot
Admin

Féminin
Nombre de messages : 6053
Age : 38
Localisation : Suisse
Genre littéraire préféré : Je lis de tout, mais j'aime moins la science-fiction.
Date d'inscription : 02/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nkom, Marie Gisèle] Les passerelles célestes

Message par Thot le Mar 26 Avr 2011 - 15:27

avatar
Thot
Admin

Féminin
Nombre de messages : 6053
Age : 38
Localisation : Suisse
Genre littéraire préféré : Je lis de tout, mais j'aime moins la science-fiction.
Date d'inscription : 02/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nkom, Marie Gisèle] Les passerelles célestes

Message par Thot le Mar 26 Avr 2011 - 20:59

"De la part de Marie Gisèle Nkom et de Kyklos Éditions, un grand merci
d'avoir "emprunté" ces "Passerelles célestes" pour une immersion
culturelle, loin de notre rationalité occidentale et de nos convictions,
et de nous avoir livré vos avis au retour de voyage..."

avatar
Thot
Admin

Féminin
Nombre de messages : 6053
Age : 38
Localisation : Suisse
Genre littéraire préféré : Je lis de tout, mais j'aime moins la science-fiction.
Date d'inscription : 02/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nkom, Marie Gisèle] Les passerelles célestes

Message par sakinia le Dim 8 Mai 2011 - 19:50

Ca sera ma prochaine lecture Smile
avatar
sakinia
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 74
Age : 24
Localisation : Var
Emploi/loisirs : Etudiante ~~ Lecture
Genre littéraire préféré : fantastique
Date d'inscription : 03/03/2011

http://rever-en-lisant.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nkom, Marie Gisèle] Les passerelles célestes

Message par sakinia le Sam 21 Mai 2011 - 15:32

Mon avis:

C'est le premier roman que j'ai lu des éditons Kyklos et j'en ai gardé une bonne impression. C'est un roman que j'ai beaucoup aimé, on découvre une culture qui nous est peu connue voir inconnue.

Le livre nous raconte les us et coutumes du pays, le Cameroun. Les femmes sont toujours inférieures aux hommes et n'ont pas toute liberté. Ça m'a beaucoup touchée en tant que femme. Il y a les mariages "forcés", les hommes qui battent leurs femmes ... .

L'histoire est racontée par différents personnages mais tout ça reste concentré sur Nadli. On suit sa vie dès son plus jeune âge jusqu'à sa mort. Sa vie rime avec souffrance et malheur. Son histoire fait ressortir beaucoup d'émotions, on ressent sa douleur, sa tristesse, elle a eu très peu de bonheur dans sa vie.

Pour les personnages de la famille de Ndali (sa fille, petite fille ...), l'auteur nous raconte leur vie donc on apprend à les connaître. On s'attache facilement à ces personnages.
On pourrait croire qu'il y eu une malédiction dans la famille.

Le style de l'auteur est agréable à lire. Malgré les 333 pages, le livre se lit assez rapidement. On peut dire qu'elle a le don de l'écriture et elle a su nous faire ressentir toutes les émotions.

Ce livre pourrait plaire à ceux qui aiment les cultures ou les faits historiques. Certains passages pourront certainement vous choquer car cela peut vous paraitre dur.

En conclusion c'est un roman que j'ai beaucoup aimé. On en apprend beaucoup sur les us et coutumes du Cameroun et les personnages sont vraiment attachants. J'ai également beaucoup aimé ce petit côté fantastique que l'auteur a su bien placer. Le seul point qui m'ait un peu dérangé, c'est quand on passe d'un personnage à un autre, j'avais un peu de mal de me retrouver.

avatar
sakinia
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 74
Age : 24
Localisation : Var
Emploi/loisirs : Etudiante ~~ Lecture
Genre littéraire préféré : fantastique
Date d'inscription : 03/03/2011

http://rever-en-lisant.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nkom, Marie Gisèle] Les passerelles célestes

Message par zazy le Sam 21 Mai 2011 - 15:49

Je pense que je vais le commander !!!!
avatar
zazy
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1926
Age : 68
Localisation : bourgogne
Emploi/loisirs : lecture, broderie, sport
Genre littéraire préféré : A peu près tout sauf la S.F.
Date d'inscription : 05/04/2010

http://zazymut.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nkom, Marie Gisèle] Les passerelles célestes

Message par LOUBHI 49 le Dim 23 Oct 2011 - 0:44

Avis et commentaires :

Un nouvel OVNI littéraire pour cette maison d'édition, qui décidément, les enchaîne pour mon plus grand plaisir.

Ce récit mi réel - mi fantastique nous entraîne de plein pied dans les récits des conteurs africains, ces griots ayant toujours des histoires fortement symboliques et métaphoriques, frottés à la réalité occidentale et particulièrement à celle de notre société française.

Ensemble de visions sans fard sur le racisme, la peur de l'autre qu'il soit noir ou blanc, dans les turpitudes de l'histoire de l'Afrique et plus particulièrement du Cameroun où les européens colonialistes (allemand et français) vont être souvent à l'origine de la malédiction de cette génération de femmes au destin tragique (Ndali, l’héroïne majeur, la clé de voûte de toutes ces femmes qui la suivront, Tamara, Ngono).

Ces femmes, victimes de blancs qui les engrossent pour les abandonner, victimes des peurs ancestrales africaines où les métissages sont signe de sorcellerie, qui ne trouvent pas non plus auprès de leur maris noirs de compréhension ni d'amour (polygamie, mépris, jugées inférieures) et suscitent haines et rancœurs au sein de leur villages. Elles doivent engager un combat contre toutes les aliénations et le rejet des leurs, ne connaissant que de trop rares moments de répit ou de bonheur alors que paradoxalement , notamment Ndali , dans son combat du mal dans les sphères extra humaines par ses sacrifices , va assurer la sérénité et le maintien de l'équilibre humain terrestre.

Critique directe politique et sociétale des pays africains, reprenant à leur compte les mauvaises habitudes des ceux qui l'ont colonisé (despotisme, clientélisme, affairisme, égoïsme) et toujours à cheval entre traditions ancestrales et volonté de modernisme. Passionnante lecture si l'on abandonne notre traditionnel rationalisme cartésien et que l'on se laisse porter par la puissance des contes des griots africains et la poésie de l'écriture de Marie Gisèle Nkom.

_________________
Lectures en cours :

- "Pauca Mea " de Victor Hugo.
- "Hiver à Sokcho" d'Elisa Shua Dusapin.
- " Les Mains Lachées" d'Anaïs Llobet.
- "Marguerite" de Jacky Durand".

La pensée du moment :

"Les Hommes sont malheureux parce qu'ils ne réalisent pas les rêves qu'ils ont" Jacques Brel.
avatar
LOUBHI 49
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 2222
Age : 51
Localisation : Angers
Emploi/loisirs : Commercial Régional
Genre littéraire préféré : Historique / Roman Français/Littérature Classique
Date d'inscription : 09/01/2010

http://www.passiondelecteur.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nkom, Marie Gisèle] Les passerelles célestes

Message par zazy le Dim 23 Oct 2011 - 12:37

je l'ai mis dans ma LAL
avatar
zazy
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1926
Age : 68
Localisation : bourgogne
Emploi/loisirs : lecture, broderie, sport
Genre littéraire préféré : A peu près tout sauf la S.F.
Date d'inscription : 05/04/2010

http://zazymut.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nkom, Marie Gisèle] Les passerelles célestes

Message par BESMAR le Dim 23 Oct 2011 - 16:55

Je tenterais l'expérience aussi ! merci pour vos belles critiques et j'ai beaucoup la aimé présentation du livre par kyklos sur you tube avec cette belle musique !!
avatar
BESMAR
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1211
Age : 53
Localisation : Au Quebec
Emploi/loisirs : agente de gestion du personnel en invalidité- loisirs : lecture, rénovations-bricolage-décoration.
Genre littéraire préféré : Policiers (PD James, Connelly,Reich), romans historiques, aventure, tres peu de fiction sinon toute lecture m'interesse !!mon coup de coeur actuel est "L'Élégance du Hérisson" de Mureil Barberry
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nkom, Marie Gisèle] Les passerelles célestes

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum