Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Fielding, Helen] Olivia Joules ou l'imagination hyperactive

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur "Olivia Joules ou l'imagination hyperactive"

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 3 ]
 
Total des votes : 3

[Fielding, Helen] Olivia Joules ou l'imagination hyperactive

Message par audreyzaz le Sam 22 Nov 2008 - 15:24



Auteur : Helen FIELDING
Edition : Albin Michel
Nombre de pages : 364

Résumé

Nous sommes toutes des Bridget Jones. Nous rêverons toutes d'être Olivia Joules ! Olivia Joules : trente ans et des poussières. Profession : rédactrice beauté et - depuis peu - agent secret. Signes particuliers : corps parfait, tête bien faite, imagination " hyperactive ". Des palaces de Miami à la soirée des Oscars, des eaux transparentes des Caraïbes au désert d'Arabie, Olivia défie les forces armées du terrorisme avec une épingle à chapeau, un soutien-gorge à armature très spéciale et un instinct de conservation à toute épreuve.


Mon avis

Je suis très déçue par ce livre, je m'attendais à quelque chose dans la lignée de "Bridget Jones", c'est d'ailleurs pour ça que je l'ai emprunté, un livre qui m'aurait fait rire, mais pas du tout, je me suis profondément ennuyée du début à la fin, d'ailleurs je ne l'ai pas terminé, je n'ai pas trouvé la détente que j'y cherchais, tant pis
Rien d'autre à ajouter, ah si, évidemment je ne recommande pas.


Ma note

Je préfère m'abstenir de mettre une note pour le coup


Dernière édition par Audreyzaz le Sam 22 Nov 2008 - 21:49, édité 1 fois
avatar
audreyzaz
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3337
Age : 31
Localisation : Région parisienne (92)
Emploi/loisirs : En recherche d'emploi
Genre littéraire préféré : Un peu de tout
Date d'inscription : 04/06/2008

http://le-monde-de-la-lecture.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fielding, Helen] Olivia Joules ou l'imagination hyperactive

Message par Lisalor le Sam 22 Nov 2008 - 17:19

Je l'ai lu et j'en garde un bon souvenir confused
avatar
Lisalor
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 977
Age : 46
Localisation : Haute-Loire
Date d'inscription : 20/11/2008

http://lisalor.loulou.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fielding, Helen] Olivia Joules ou l'imagination hyperactive

Message par Justemoi87 le Ven 30 Avr 2010 - 22:04

J’ai vite abandonné ce livre. Superficiel, bourré de détails inutiles, un style plutôt lourd, une héroïne qui ne me plaît pas… Stop à la torture !

Livre que j’ai dans ma PAL depuis des années, je l’ai entamé pour un défi.

C’est grâce à ce genre de challenge qu’on se rend compte que nos goûts et nos centres d’intérêts changent. En ce qui concerne ce roman, c’est le cas. Il n’y a rien qui ne puisse plus me plaire… Et il risque de se passer quelques temps avant de retenter cette lecture.
avatar
Justemoi87
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1585
Age : 30
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : Secrétaire indépendante
Genre littéraire préféré : Un peu tout
Date d'inscription : 04/09/2008

http://books-all-around.blogspot.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fielding, Helen] Olivia Joules ou l'imagination hyperactive

Message par alexielle63 le Sam 1 Mai 2010 - 13:49

ça me rassure Justemoi car franchement, j'ai lu quelques chapitres et je n'arrive pas à avancer mais je vais me forcer un peu. Pas trop quand même maintenant que je vois que je ne suis pas la seule à ne pas accrocher...
avatar
alexielle63
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6761
Age : 35
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Prépa de concours
Genre littéraire préféré : fantasy, policiers, romans, enfin bref, tout ce qui se lit!
Date d'inscription : 25/05/2009

http://lecturesdalexielle.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fielding, Helen] Olivia Joules ou l'imagination hyperactive

Message par alexielle63 le Dim 2 Mai 2010 - 12:59

Mon avis :
J'ai acheté ce livre il y a un petit moment maintenant, après avoir lu et beaucoup apprécié Le Journal de Bridget Jones et sa suite, L'Age de raison, du même auteur. Et bien, je suis très déçue. L'héroïne, Olivia, n'a rien à voir avec Bridget. Ayant perdu ses parents et son petit frère très tôt, elle s'est assumée toute seule et est très attachée à son indépendance. C'est une journaliste, très douée dans son domaine mais dotée d'une très voire trop grande imagination qui la pousse toujours à envisager le pire. Loin d'être attachante et drôle, je l'ai trouvée dès le départ très énervante, inventant des histoires qui n'ont ni queue ni tête. Dans le cadre d'un de ses articles, elle fait la connaissance de Pierre Feramo, un riche producteur français et se prend à enquêter sur lui à cause des nombreuses incohérences de son parcours. Pour une fois, elle a vu juste et nous la suivons dans ses aventures peu crédibles. Soit, il s'agit de chick-litt et celle-ci n'est pas toujours très crédible mais là, j'ai atteint le sommet et pire que tout, là où les autres romans de chick-litt me font rire aux éclats, avec celui-ci je n'ai éprouvé que de l'énervement par rapport à tous les préjugés et clichés dans lesquels il s'engouffre et l'impression de perdre mon temps. J'ai d'ailleurs arrêté le supplice à la page 136, finissant par le feuilleter vite fait pour voir comment cela allait finir, par curiosité plus que par réelle envie de connaitre le sort réservé à l'héroïne... Et bien, je me dis que j'ai bien fait d'arrêter car la suite est très convenue, très facile et tout aussi peu crédible!

Si vous ne connaissez pas l'auteur, précipitez-vous sur les Bridget Jones mais évitez celui-ci! Il est vraiment très en dessous de son prédécesseur!
avatar
alexielle63
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6761
Age : 35
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Prépa de concours
Genre littéraire préféré : fantasy, policiers, romans, enfin bref, tout ce qui se lit!
Date d'inscription : 25/05/2009

http://lecturesdalexielle.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fielding, Helen] Olivia Joules ou l'imagination hyperactive

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum