Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice
Le deal à ne pas rater :
Frieren : le Tome 5 édition Collector du manga Frieren en ...
10.95 €
Voir le deal

[Mankell, Henning] Le chinois

4 participants

Aller en bas

Qu'avez-vous pensé de "Le chinois" de Henning Mankell?

[Mankell, Henning] Le chinois Vote_lcap25%[Mankell, Henning] Le chinois Vote_rcap 25% 
[ 1 ]
[Mankell, Henning] Le chinois Vote_lcap50%[Mankell, Henning] Le chinois Vote_rcap 50% 
[ 2 ]
[Mankell, Henning] Le chinois Vote_lcap25%[Mankell, Henning] Le chinois Vote_rcap 25% 
[ 1 ]
[Mankell, Henning] Le chinois Vote_lcap0%[Mankell, Henning] Le chinois Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Mankell, Henning] Le chinois Vote_lcap0%[Mankell, Henning] Le chinois Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Mankell, Henning] Le chinois Vote_lcap0%[Mankell, Henning] Le chinois Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 4
 
 

[Mankell, Henning] Le chinois Empty [Mankell, Henning] Le chinois

Message par Invité Dim 6 Nov 2011 - 20:17

[Mankell, Henning] Le chinois Le-chi10

Titre : Le chinois
Auteur : Mankell, Henning
Policiers, Seuil, 2011, 557 pages
VO : "Kinesen", 2008

Quatrième de couverture:

Par un froid matin de janvier 2006, la police de Hudiksvall, dans le nord de la Suède, fait une effroyable découverte. Dix-neuf personnes ont été massacrées à l’arme blanche dans un petit village isolé. La policière Vivi Sundberg penche pour l’acte d’un déséquilibré. Mais la juge de Helsingborg, Birgitta Roslin, qui s’intéresse à l’affaire car les parents adoptifs de sa mère sont parmi les victimes, est persuadée que ce crime n’est pas l’œuvre d’un fou. Elle mène une enquête parallèle à partir d’un ruban de soie rouge trouvé sur les lieux qui raconte une tout autre histoire et l’entraîne dans un voyage vers d’autres époques et d’autres continents, et surtout en Chine, cette nouvelle superpuissance en pleine expansion sur la scène mondiale. À son insu, Birgitta Roslin est prise dans l’engrenage d’une machination géopolitique qui finira par mettre sa vie en danger.

Lecture:

Un petit hameau de Hudiskvall, au nord de la Suède, s’emmitoufle doucement dans l’hiver et la neige. Ne vivent là que quelques familles, une trentaine de personnes. Une trentaine de cadavres surtout, car tous ont été systématiquement exécutés en une nuit. A coups de sabre, quelqu’un a transformé ce hameau en cimetière. Le choc est immense.

Birgitta Roslin est juge. La cinquantaine, elle se débat avec la surcharge de travail et son couple qui sombre dans l’ennui. En congés forcés pour cause de surmenage, elle décide de s’intéresser à cette affaire, les parents adoptifs de sa mère, enfant, faisant partie des victimes. Laissant les autorités locales se focaliser sur un maniaque qui s’est dénoncé, elle continue ses recherches et presque incidemment lève le voile sur une histoire beaucoup plus large.

De l’Amérique à l’Europe, de l’Asie à l’Afrique, elle suit un chemin de vengeance et de pouvoir. Un chemin qui passe par les hautes sphères, un chemin chinois.

Avis :

Ce livre commence comme un policier classique : la découverte du massacre, l’enquête de police et l’implication fortuite de la juge Roslin. La tâche rouge est centrée sur un petit village de l’Europe du Nord. Puis l’histoire se complexifie, s’étale dans le temps et l’espace.

L’auteur remonte aux racines de l’évènement, parfois de façon inattendue. C’est l’occasion pour lui de parcourir l’Ouest américain, la Chine impériale, ou Londres et Pékin actuels. Le roman policier devient alors roman d’aventures, puis thriller politique et économique, avant que tout ne se mêle dans une nasse resserrée.

C’est ce qui fait toute la force de ce livre, ce mélange des genres. Mankell excelle dans tous les registres. Il sait trouver les accents justes, épiques, quotidiens ou paranoïaques. J’ai particulièrement apprécié l’épopée des trois frères, véritable roman dans le roman.

Les atmosphères sont tangibles et vraiment réussies, fortes et naturelles. On change de décor facilement selon le bon vouloir de l’auteur. Du « Fargo » en suède au « Soleil rouge » en Amérique, le ton et le style sont parfaitement maîtrisés et on se laisse emporter dans cette histoire de presque 600 pages sans jamais se lasser ni se perdre. Jamais de décalage malgré les changements parfois brutaux, les mots s’imposent facilement et efficacement. Bien que pouvant parfois sembler décousu ou partir dans tous les sens, les qualités de narrateur et d’observateur de Mankell ramènent toujours l’intérêt. Les liens et les indices semés tout au long des différents épisodes donnent envie de poursuivre pour savoir comment tout cela va s’agencer, se connecter. Le lecteur ne se sent jamais floué. La composition finale est très réussie et réaliste.

Le seul regret est qu’une fois fini, on aurait aimé continuer encore dans cette fiction qui le temps de la lecture est devenue notre réalité.

Conclusion :

Un roman foisonnant, aussi ciselé et prenant dans toutes ces histoires qui n’en forment qu’une pour nous tenir en haleine et nous emporter.
Ma note : 17/20 Coup de cœur.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Mankell, Henning] Le chinois Empty Re: [Mankell, Henning] Le chinois

Message par kély Dim 6 Nov 2011 - 20:39

Très belle critique Spyd qui donne envie de le lire sans attendre, merci! Je l'avais déjà inscrit sur ma LAL Very Happy
kély
kély
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2462
Localisation : marseille
Genre littéraire préféré : Tous à priori. Je lis autant que mon emploi du temps me le permet. Je lis aussi beaucoup d'articles de presse magazine sur les sujets d'actualités (économie, société, religion, politique..). Très heureuse donc de faire partie de cette communauté de lecture, et espère pouvoir apporter ma contribution à chacune et chacun. Cordialement à tous.
Date d'inscription : 03/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

[Mankell, Henning] Le chinois Empty Re: [Mankell, Henning] Le chinois

Message par Invité Mer 9 Nov 2011 - 13:16

Mon avis :
Le récit commence par le massacre de 19 personnes dans un village isolé du Nord de la Suède. Puis, très vite, l'auteur nous fournit une piste. Mince, il est en train de tuer tout le suspense!
Pas du tout, car le mystère est bien plus compliqué et pour le comprendre, il faut voyager dans le Nevada, en Chine, en Afrique, à Londres et en Suède. Il faut aussi revivre des évènements sur près d'un siècle et demi.
Le chinois, est effectivement un roman très dense qui fait voyager, qui nous dévoile l'histoire politique de la Chine et ses ambitions économiques.
Avec les évènements récents suite à la situation financière de l'Europe, la vision d'Henning Mankell est encore très actuelle et nous fait réfléchir.
Henning Mankell a donc utilisé la structure du roman policier parce qu'elle aiguise l'intérêt du lecteur pour véhiculer son ressenti sur la présence chinoise en Afrique, problème qu'il connaît bien puisqu'il partage sa vie entre la Suède et le continent africain.
De ce fait, l'intrigue policière est quelquefois un peu étonnante. Birgitta Roslin, une juge suédoise concernée par le massacre via les origines de sa mère, se retrouve être le fil conducteur, le catalyseur de cette intrigue. Mais, l'on s'interroge parfois sur sa place dans l'enquête et sur la vraisemblance de tout ce qui peut lui arriver.
Néanmoins, j'ai beaucoup aimé cette histoire de famille et ces réflexions historiques et économiques sur la Chine.
Le style est bien entendu très agréable à lire. Il n'y a pas vraiment de personnage principal et je me suis davantage intéressée à la saga familiale chinoise qu'au personnage de Birgitta Roslin.
Je ne sais pas si ce roman convaincra les fans de Wallander mais c'est en tout cas une histoire mondiale très riche et intéressante.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Mankell, Henning] Le chinois Empty Re: [Mankell, Henning] Le chinois

Message par Anne26 Mar 31 Jan 2012 - 21:10

Un roman passionnant qui nous fait voyager à la fois dans le temps et dans l'espace et nous fait découvrir certains aspects de géopolitique mondiale. Une enquête policière qui n'en est pas vraiment une, puisque la police va rapidement désigner un coupable et que le lecteur comprend assez vite la vérité. Mais l'objet de ce polar est plus dans l'histoire des personnages que dans l'intrigue policière. Quelques longueurs, mais quand-même un véritable régal.
Ma note : 9/10
Anne26
Anne26
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 781
Age : 58
Localisation : La Garde-Adhémar (26)
Emploi/loisirs : Documentaliste / Lecture, peinture, tricot, rire avec les copines
Genre littéraire préféré : J'aime les genres : Policier, thriller, humour,... Je n'aime pas : science-fiction, fantasy, fantastique et romans d'amour
Date d'inscription : 27/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

[Mankell, Henning] Le chinois Empty Re: [Mankell, Henning] Le chinois

Message par Mimi62 Sam 13 Oct 2012 - 16:10

Un Mankel qui déstabilisera les fans de Wallander... car il ne l'y trouveront pas.
Si le héros n'est pas présent, on retrouve toutefois l'atmosphère suédoise dès les premières lignes. Le reste du livre nous fait voyager à travers le monde et dans le temps mais on trouve toujours cette ambiance où la gaieté n'est pas de mise, où la condition humaine est toujours aussi difficile.
Le déroulement de l'histoire soutient l'intérêt du lecteur, même si certains passages auraient peut être gagné à être écourtés.
Tout à fait d'accord avec les diverses critiques mettant en avant le mélange des genres. Ce n'est nullement gênant, bien au contraire, et participe certainement à la valeur du roman.

14/20

Mimi62
Apprenti
Apprenti

Masculin
Nombre de messages : 27
Age : 69
Localisation : Arras
Emploi/loisirs : Retraité / Lecture, photo, voyages / Une passion pour les choeurs d'enfants
Genre littéraire préféré : Policier, littérature contemporaine, découverte de littérature étrangère
Date d'inscription : 14/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

[Mankell, Henning] Le chinois Empty Re: [Mankell, Henning] Le chinois

Message par lalyre Sam 13 Oct 2012 - 19:27

Merci Spyd et Jostein pour ces critiques , Henning Mankell est un écrivain que j'apprécie. Je note ce titre flower
lalyre
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 8755
Age : 90
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

[Mankell, Henning] Le chinois Empty Re: [Mankell, Henning] Le chinois

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum