Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice
-44%
Le deal à ne pas rater :
Casque Gamer sans fil STEELSERIES Arctis 7P+ (PS5/PS4, PC)
86.99 € 155.01 €
Voir le deal

[Collette, Sandrine] Des noeuds d'acier

+2
Step
louloute
6 participants

Aller en bas

Votre avis.

[Collette, Sandrine] Des noeuds d'acier Vote_lcap40%[Collette, Sandrine] Des noeuds d'acier Vote_rcap 40% 
[ 4 ]
[Collette, Sandrine] Des noeuds d'acier Vote_lcap60%[Collette, Sandrine] Des noeuds d'acier Vote_rcap 60% 
[ 6 ]
[Collette, Sandrine] Des noeuds d'acier Vote_lcap0%[Collette, Sandrine] Des noeuds d'acier Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Collette, Sandrine] Des noeuds d'acier Vote_lcap0%[Collette, Sandrine] Des noeuds d'acier Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Collette, Sandrine] Des noeuds d'acier Vote_lcap0%[Collette, Sandrine] Des noeuds d'acier Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Collette, Sandrine] Des noeuds d'acier Vote_lcap0%[Collette, Sandrine] Des noeuds d'acier Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 10
 
 

[Collette, Sandrine] Des noeuds d'acier Empty [Collette, Sandrine] Des noeuds d'acier

Message par Invité Ven 15 Nov 2013 - 15:43

[Collette, Sandrine] Des noeuds d'acier Des-no10

Quatrième de couverture :

La prison n'avait pas réussi à le briser.
Ces deux vieillards retirés du monde vont-ils y parvenir ?

Avril 2001. Dans la cave d'une ferme miteuse, au creux d'une vallée isolée couverte d'une forêt noire et dense, un homme est enchaîné. Il s'appelle Théo, il a quarante ans, il a été capturé par deux vieillards qui veulent faire de lui leur esclave.
Comment Théo a-t-il basculé dans cet univers au bord de la démence ? Il n'a pourtant rien d'une proie facile : athlétique et brutal, il sortait de prison quand ces deux vieux fous l'ont piégé au fond des bois. Les ennuis, il en a vu d'autres. Alors, allongé contre les pierres suintantes de la cave, battu, privé d'eau et de nourriture, il refuse de croire à ce cauchemar. Il a résisté à la prison, il se jure d'échapper à ses geôliers.
Mais qui pourrait sortir de ce huis clos sauvage d'où toute humanité a disparu ?

Nombre de pages : 265

Parution : 2013, Denoël


Mon avis :

C'est le premier roman de l'auteure et il est très réussi. J'ai totalement plongé dans ce huis-clos improbable ! Je me suis attachée au personnage de Théo et j'ai détesté ses deux geôliers presque autant que lui. Ca a été une lecture en une traite, avec l'envie de savoir comment le détenu s'en sortirait ou pas. L'écriture est simple et efficace et l'objectif de suspense à mon avis totalement rempli. J'espère la venue d'autres romans de cette plume.


Dernière édition par Cassiopée le Sam 17 Oct 2015 - 23:40, édité 2 fois (Raison : Mise aux normes du titre + ajout sondage)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Collette, Sandrine] Des noeuds d'acier Empty Re: [Collette, Sandrine] Des noeuds d'acier

Message par Invité Lun 22 Sep 2014 - 21:42

je l'ai lu en une après-midi et demie, un coup de coeur pour moi, un vrai régale, passionnant,bien écrit, noire et psychologique, malgré la dureté de ce qui est infligé au protagoniste c'est un plaisir à lire, je vais vraiment très rapidement acheter son deuxième car si c'est du même acabit que celui-là ça ^promet de belles lectures

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Collette, Sandrine] Des noeuds d'acier Empty Re: [Collette, Sandrine] Des noeuds d'acier

Message par Invité Jeu 20 Nov 2014 - 23:24

Tres bon roman huis clos angoissant je conseille fortement

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Collette, Sandrine] Des noeuds d'acier Empty Re: [Collette, Sandrine] Des noeuds d'acier

Message par louloute Ven 21 Nov 2014 - 5:49

Merci pour vos critiques   Very Happy
louloute
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 23674
Age : 55
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

[Collette, Sandrine] Des noeuds d'acier Empty Re: [Collette, Sandrine] Des noeuds d'acier

Message par Invité Sam 22 Nov 2014 - 21:41

J'ai moi aussi adoré ce roman, d'une noirceur sans fond...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Collette, Sandrine] Des noeuds d'acier Empty Re: [Collette, Sandrine] Des noeuds d'acier

Message par Step Dim 18 Oct 2015 - 9:24

Merci pour vos critiques, je le note!

_________________
Mes listes 2023
Mes listes 2024
----------------------------------------

[strike]L'été d'avant de Lisa Gardner
Veuillez sur elle de Jean-Baptiste Andréa I love you
Quincy et Rainie, 5 Disparue-Lisa Gardner

Ma Reine de Jean Baptiste Andréa en court[/strike]
Step
Step
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 11299
Localisation : France
Emploi/loisirs : Lecture, cinéma, animaux, ....
Genre littéraire préféré : Romans contemporains ou non, policiers/thrillers, un peu tout. Pas de BD
Date d'inscription : 12/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

[Collette, Sandrine] Des noeuds d'acier Empty Re: [Collette, Sandrine] Des noeuds d'acier

Message par Invité Dim 18 Oct 2015 - 9:27

merci les filles je le note aussi Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Collette, Sandrine] Des noeuds d'acier Empty Re: [Collette, Sandrine] Des noeuds d'acier

Message par Pistou 117 Dim 18 Oct 2015 - 11:27

4 coups de coeur sur 4... c'est beau.
Et il est à la médiathèque ! cheers
Pistou 117
Pistou 117
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 4075
Age : 59
Localisation : LILLE
Genre littéraire préféré : De tout, partout...
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

[Collette, Sandrine] Des noeuds d'acier Empty Re: [Collette, Sandrine] Des noeuds d'acier

Message par Pistou 117 Sam 7 Nov 2015 - 16:20


... donc je viens de le terminer.

Sans aller jusqu'au coup de coeur, je dois dire que j'ai vraiment beaucoup apprécié cette lecture. Voilà un roman qui se distingue complètement des autres, il sort du lot, c'est le moins que l'on puisse dire. Il est très bien écrit, très bien construit, le suspense est très efficace. Quant au profil psychologique des personnages, ouaouh... c'est balaise ! On y croit, en fait. Tout cela pourrait très bien arriver.

Chapeau, Mme Collette, j'en veux encore !
Pistou 117
Pistou 117
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 4075
Age : 59
Localisation : LILLE
Genre littéraire préféré : De tout, partout...
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

[Collette, Sandrine] Des noeuds d'acier Empty Re: [Collette, Sandrine] Des noeuds d'acier

Message par joëlle Sam 4 Mar 2017 - 22:09

Il sort de prison Théo, il part se reposer avant de rejoindre la femme qu'il aime, celle pour qui il s'est battu contre son frère. Son frère restera paralysé à vie… Il ne regrette pas… Il n'est pas très sympathique avec cette haine qu'il garde contre son ainé…
Qui a-t-il de pire que d'être privé de liberté? Existe-t-il plus humiliant?
N'être plus rien, moins qu'un animal domestique, moins qu'un cheval de trait, moins qu'un chien.
Sandrine Collette nous projette en enfer, au delà même de l'enfer…
Impossible de laisser cette lecture sans savoir ce que Théo allait devenir…
Frissons, nausées et révoltes garantis!!!

Les lectures de Joëlle.


Dernière édition par joëlle le Lun 7 Nov 2022 - 8:39, édité 1 fois
joëlle
joëlle
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 9584
Localisation : .
Date d'inscription : 30/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

[Collette, Sandrine] Des noeuds d'acier Empty Re: [Collette, Sandrine] Des noeuds d'acier

Message par Eiger Lun 6 Mar 2017 - 20:00

L’histoire est noire, mais addictive … comment expliquer ça ! Au fil des pages le cadre est de plus en plus dingue, dur, noir mais tellement addictif que ça devient effrayant pour le lecteur. Enfin pour moi, je me suis dit, « mais tu n’es pas normal ma grande ! ».
 
Rassurez-vous, c’est normal ! Ce livre est une torture psychologique !
 
On plonge avec Théo qui éveille notre curiosité à sa sortie de prison. Il a décidé de rendre visite à son frère qu’il a salement amoché parce qu’il avait couché avec sa Lil.
Alors direction sa maison pour récupérer sa voiture et en route vers l’hôpital ! Là, alors qu’il n’a pas le droit de s’approcher de son frère, il le visite et lui fait comprendre qu’il ne sortira jamais de ces quatre murs. Une infirmière se rend compte de qui il est alors il doit fuir.
 
Il prend la route et décide de s’arrêter bien loin, à l’abri des villes, dans la campagne pour se ressourcer. Il trouve une petite maison d’hôte où Mme Mignon l’accueil et est aux petits soins pour lui.
Alors qu’il s’est mis à la randonnée, Mme Mignon lui indique plusieurs chemins. Un matin, elle lui en indique un plus joli que les autres mais qui se cache dans une forêt …
 
La suite, vous vous en doutez, c’est la catastrophe ! Il tombe sur une vieille ruine et s’approche. Il rencontre un vieux crasseux, un peu fou, mais accueillant. Il prend un café avec lui et décide de partir. A ce moment-là, il ne le sait pas encore, mais sa vie bascule …
 
Ce n’est pas un, mais deux vieux fous qui le cueillent pour en faire leur chien, leur esclave…
 
Je ne vous en dis pas plus, je vous invite à lire ce roman psychologique et addictif !
 
Bonne route !
Eiger
Eiger
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2566
Localisation : 47
Date d'inscription : 16/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

[Collette, Sandrine] Des noeuds d'acier Empty Re: [Collette, Sandrine] Des noeuds d'acier

Message par Invité Lun 30 Avr 2018 - 9:51

Après avoir lu "Un vent de cendres", qui m'avait bien plu mais laissée sur ma faim tout de même, j'ai été totalement comblée par "Des nœuds  d'acier".

J'ai trouvé cette histoire totalement addictive, et je l'ai moi aussi dévorée.

Ma surprises fut totale, car je n'avais pas lu le résumé de cette histoire, je voulais juste lire quelque chose d'autre de cette autrice, et j'ai donc été complétement transportée et subjuguée par ce huis clos d'une violence incroyable...et totalement crédible.

Madame Collette, merci, je vais de ce pas voir ce que je vais lire de vous par la suite! Par contre, moi qui aime randonner en pleine nature, là où on ne rencontre personne...heu, je vais y réfléchir je crois. Encore que ma constitution ne fait pas de moi l'esclave idéale pour les travaux agricoles, ouf!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Collette, Sandrine] Des noeuds d'acier Empty Re: [Collette, Sandrine] Des noeuds d'acier

Message par Cannetille Lun 7 Nov 2022 - 8:35

Après dix-neuf mois passés dans le huis clos violent de la prison, Théo Béranger n’a qu’une envie : s’enterrer au calme, loin de l’enfer des autres, avant, peut-être, d’aller rejoindre sa femme, un jour. Réfugié dans un coin perdu de moyenne montagne couverte d’une forêt sombre, il tombe entre les griffes d’une femme et de ses deux frères déments, qui le séquestrent et le réduisent en esclavage dans des conditions inhumaines. Parviendra-t-il à leur échapper, ou rejoindra-t-il ses prédécesseurs, quelques pieds sous terre ?

Premier roman de Sandrine Collette, et déjà, se dessinent les obsessions, qui, encore et toujours, ne cessent de parcourir son œuvre, à la croisée de l’humanité et de la bestialité. Si le début fourvoie notre peur en la focalisant contre Théo, homme violent, repris de justice et introduit dans le récit par les mots peu flatteurs d’un médecin psychiatre abasourdi, l’on réalise bientôt que, derrière le salaud décrit par les experts, se cache un homme placé sans recours sur les raccourcis tracés vers le malheur par la maltraitance et la brutalité subies dès l’enfance. Aussi terribles que ses actes puissent paraître, c’est le contraste avec encore plus noir que lui qui va finalement nous le rendre à nouveau humain - lui que ses bourreaux ont réduit à la condition d’animal domestique -, tout en posant de plus belle la troublante question de ce qui transforme un jour un homme en bête sauvage, sans plus de raison, de coeur, ni de sens moral.

Car, monstres déséquilibrés et dangereux, les frères et la sœur Mignon nous emmènent en même temps que Théo au plus inimaginable de l’abjection et de la sauvagerie, dans ce qui ne peut plus paraître que le tréfonds d’une folie pure où s’est dissoute toute trace d’humanité. Chacun pourra librement imaginer la somme d’horreur vécue qu’il aura fallu emmagasiner chez ces êtres pour les réduire à une telle démence, à moins qu’elle ne soit simplement le fruit d’une consanguinité suggérée par les mœurs du trio, sur ce versant enclavé et arriéré de montagne.

Comme elle sait si bien le faire, Sandrine Collette happe son lecteur dans un récit addictif, aussi noir qu’efficace, qui pourrait écoeurer de tant d’abjecte violence s’il ne posait déjà avec acuité la question, qui hante l’auteur de livre en livre, de « la frontière entre l’humanité et l’animalité ». (4/5)
Cannetille
Cannetille
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2441
Localisation : France
Date d'inscription : 20/05/2018

https://leslecturesdecannetille.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Collette, Sandrine] Des noeuds d'acier Empty Re: [Collette, Sandrine] Des noeuds d'acier

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum