Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Baker Kline, Christina] Le train des orphelins

Aller en bas

Qu'en avez-vous pensé?

[Baker Kline, Christina] Le train des orphelins Vote_lcap25%[Baker Kline, Christina] Le train des orphelins Vote_rcap 25% 
[ 1 ]
[Baker Kline, Christina] Le train des orphelins Vote_lcap75%[Baker Kline, Christina] Le train des orphelins Vote_rcap 75% 
[ 3 ]
[Baker Kline, Christina] Le train des orphelins Vote_lcap0%[Baker Kline, Christina] Le train des orphelins Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Baker Kline, Christina] Le train des orphelins Vote_lcap0%[Baker Kline, Christina] Le train des orphelins Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Baker Kline, Christina] Le train des orphelins Vote_lcap0%[Baker Kline, Christina] Le train des orphelins Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Baker Kline, Christina] Le train des orphelins Vote_lcap0%[Baker Kline, Christina] Le train des orphelins Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 4
 

[Baker Kline, Christina] Le train des orphelins Empty [Baker Kline, Christina] Le train des orphelins

Message par plume44 le Sam 2 Déc 2017 - 17:30

[Baker Kline, Christina] Le train des orphelins Bm_cvt10

Le train des orphelins
Christina Baker Kline
Editeur : Belfond (2015)
ISBN : 2714457215
310 pages

4ème de couverture :

De l'Irlande des années 1920 au Maine des années 2000, en passant par les plaines du Midwest meurtries par la Grande Dépression, un roman ample, lumineux, où s'entremêlent les voix de deux orphelines pour peindre un épisode méconnu de l'histoire américaine.

Entre 1854 et 1929, des trains sillonnaient les plaines du Midwest avec à leur bord des centaines d'orphelins. Au bout du voyage, la chance pour quelques-uns d'être accueillis dans une famille aimante, mais pour beaucoup d'autres une vie de labeur, ou de servitude.

Vivian Daly n'avait que neuf ans lorsqu'on l'a mise dans un de ces trains. Elle vit aujourd'hui ses vieux jours dans une bourgade tranquille du Maine, son lourd passé relégué dans de grandes malles au grenier.

Jusqu'à l'arrivée de Mollie, dix-sept ans, sommée par le juge de nettoyer le grenier de Mme Daly, en guise de travaux d'intérêt général. Et contre toute attente, entre l'ado rebelle et la vieille dame se noue une amitié improbable. C'est qu'au fond, ces deux-là ont beaucoup plus en commun qu'il n'y paraît, à commencer par une enfance dévastée...


Mon avis :

J'ai beaucoup aimé ce roman, je dirais même un coup de coeur. Ce côté historique me plaît toujours beaucoup.
Nous y découvrons le passé d'une vieille femme qui en accueille une plus jeune. Au début elles ne savent pas qu'elle partage la même détresse, la séparation d'avec des êtres chers. La plus jeune Molly va petit à petit apprendre le passé de Vivian la plus vieille. Cette histoire difficile d'orpheline va lui permettre de s'en sortir de son côté. Le côté historique concerne le train qui quittait New-York avec des orphelins afin qu'ils rencontrent de "nouveaux parents". Pour certains cela sera le cas pour d'autres ils seront regardés comme du bétail.
Je le recommande vivement
plume44
plume44
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 680
Age : 41
Localisation : nantes
Genre littéraire préféré : à peu près tout!!
Date d'inscription : 22/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

[Baker Kline, Christina] Le train des orphelins Empty Re: [Baker Kline, Christina] Le train des orphelins

Message par creuse le Mar 5 Déc 2017 - 11:30

merci Plume 44, une chute de plus dans mon panier.
creuse
creuse
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2650
Age : 70
Localisation : berry
Genre littéraire préféré : Classiques ,Romans historiques, régionaux, contemporains ,littérature de jeunesse
Date d'inscription : 15/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

[Baker Kline, Christina] Le train des orphelins Empty Re: [Baker Kline, Christina] Le train des orphelins

Message par Pandora le Mar 5 Déc 2017 - 23:36

Je l'ajoute également à ma LàL !

_________________
« La vertu paradoxale de la lecture est de nous abstraire du monde pour lui trouver un sens. » Daniel Pennac


study  PAL et LAL study
Pandora
Pandora
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1293
Age : 29
Localisation : France
Genre littéraire préféré : Aucun, c'est la plume de l'auteur qui me transporte... ou pas
Date d'inscription : 03/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

[Baker Kline, Christina] Le train des orphelins Empty Re: [Baker Kline, Christina] Le train des orphelins

Message par plume44 le Dim 31 Déc 2017 - 14:17

Normalement vous ne le regretterez pas!
plume44
plume44
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 680
Age : 41
Localisation : nantes
Genre littéraire préféré : à peu près tout!!
Date d'inscription : 22/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

[Baker Kline, Christina] Le train des orphelins Empty Re: [Baker Kline, Christina] Le train des orphelins

Message par Pandora le Mar 19 Fév 2019 - 13:03

Un très bon moment de lecture avec ce livre. C'est très riche en émotion, en surprise bonnes comme mauvaises... l'écriture est délicate, riche et nous emporte sans effort dans la vie de ces deux femmes, qui sont, en apparence, très éloignés.
Le parcours de vie de Niamh est à la fois triste, bouleversant et commun à de très nombreux enfants de cette époque. La cruauté des familles d'accueil m'a révolté mais ne pas pas surprise, c'est encore loin d’être idéale de nos jours, d'ailleurs, comme le montre la vie de Molly, chaotique.
L'alternance de temps entre les chapitres donne un rythme vraiment particulier au récit, permet d'assimiler les informations que l'on vient de découvrir, de reprendre son souffle avant de replonger dans les profondeurs de la laideur humaine.
Heureusement, oui, il y a aussi de bonnes personnes qui sont animés par des sentiments d'empathie, d'amour et de bienveillance ! Trop rares, toutefois.
Je dois admettre que le personnage de Molly ne m'a que moyennement intéressée.
Ce n'est donc pas un coup de coeur mais j'ai vraiment beaucoup apprécié le récit bouleversant de réalisme !
A découvrir d'urgence !

_________________
« La vertu paradoxale de la lecture est de nous abstraire du monde pour lui trouver un sens. » Daniel Pennac


study  PAL et LAL study
Pandora
Pandora
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1293
Age : 29
Localisation : France
Genre littéraire préféré : Aucun, c'est la plume de l'auteur qui me transporte... ou pas
Date d'inscription : 03/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

[Baker Kline, Christina] Le train des orphelins Empty Re: [Baker Kline, Christina] Le train des orphelins

Message par lalyre le Mar 14 Mai 2019 - 19:19

Le train des orphelins nous fait découvrir une époque méconnue des années 1850 de l’Histoire des Etats-Unis ou pendant près d’un siècle, 250 000 enfants abandonnés ou orphelins ont été envoyés dans l’Ouest du pays pour être adoptés par des familles aisées ou autres. Nous suivrons donc les récits de Vivian et de Molly, toutes deux firent partie de ces transports d’orphelins, deux personnages adorables qui m’ont souvent émue par leur volonté et l’amitié qui s’est nouée petit à petit entre elles, même si quelques décennies les séparent, elles ont fait connaissance lorsque Molly obligée de faire des travaux d’intérêt général, va exécuter cette punition chez Vivian pour débarrasser son grenier. C’est justement à partir de là que l’on sent l’espoir transparaître au fil des pages, car d’une époque à l’autre et au récit deVivian, se mêle celui de Molly, leur vie se faisant écho, c’est une histoire incluse dans l’Histoire, qui par l’écriture et son travail de recherches, l’auteure nous apprend que des enfants ont été adoptés par des gens aisés et aimants, par contre d’autres comme Molly ont souffert de maltraitance. Des passages abominables, l’évocation des origines indiennes de Molly, l’histoire de ces peuples expulsés de leurs terres, m’a beaucoup touchée, une belle histoire d’amour, de belles phrases pleines de poésie, d’enfants ballottés d’un endroit à l’autre ou servant de main-d’oeuvre gratuite etc....Bref cela écrit d’une belle façon, ce qui permet aux lecteurs de se créer des images mais aussi les personnages qui prennent une place intense dans l’histoire, une lecture prenante et souvent intrigante….4,5/5







lalyre
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 7749
Age : 88
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum