Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Gentilhomme, Serena] Circeo - Anatomie d'un massacre annoncé

Aller en bas

Qu'avez-vous pensé de ce livre ?

[Gentilhomme, Serena] Circeo - Anatomie d'un massacre annoncé Vote_lcap0%[Gentilhomme, Serena] Circeo - Anatomie d'un massacre annoncé Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Gentilhomme, Serena] Circeo - Anatomie d'un massacre annoncé Vote_lcap0%[Gentilhomme, Serena] Circeo - Anatomie d'un massacre annoncé Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Gentilhomme, Serena] Circeo - Anatomie d'un massacre annoncé Vote_lcap100%[Gentilhomme, Serena] Circeo - Anatomie d'un massacre annoncé Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Gentilhomme, Serena] Circeo - Anatomie d'un massacre annoncé Vote_lcap0%[Gentilhomme, Serena] Circeo - Anatomie d'un massacre annoncé Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Gentilhomme, Serena] Circeo - Anatomie d'un massacre annoncé Vote_lcap0%[Gentilhomme, Serena] Circeo - Anatomie d'un massacre annoncé Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Gentilhomme, Serena] Circeo - Anatomie d'un massacre annoncé Vote_lcap0%[Gentilhomme, Serena] Circeo - Anatomie d'un massacre annoncé Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1
 

[Gentilhomme, Serena] Circeo - Anatomie d'un massacre annoncé Empty [Gentilhomme, Serena] Circeo - Anatomie d'un massacre annoncé

Message par Eiger le Jeu 8 Mar 2018 - 21:45

[Gentilhomme, Serena] Circeo - Anatomie d'un massacre annoncé 41u93o10
Glissez dans l’anatomie d’un massacre annoncé, il a retourné l’Italie, il vous retournera indéniablement !
 
Année de parution : 2018
ISBN : 979-10-262-1547-9
Nombre de pages : 103
Editions : Autoédition (librinova)
 
Résumé (quatrième de couverture) :
 
Le 30 septembre 1975, au beau milieu de la nuit romaine, une mère et son fils découvrent deux jeunes femmes dans le coffre d’une Fiat 127 ; une seule est encore en vie. Elle s’appelle Donatella Colasanti et a bien l’intention de raconter en détail ses trente-six heures de souffrance, déterminée à venger son amie massacrée. Ce roman s’enracine profondément dans le fait divers du « massacre de Circeo », révélant une importante documentation et dépassant ses allures de thriller pour révéler la dimension politique hors du commun du procès qui s’ensuivit. Italo Calvino, Pier Paolo Pasolini et plusieurs mouvements féministes participèrent activement à la médiatisation de ce procès et notamment à la dénonciation des privilèges de ces trois fils de bonne famille coupables de meurtre et de viols, provoquant un véritable tremblement de terre médiatique. Au-delà des enjeux féministes de l’ouvrage, le procès des atroces violences subies par deux jeunes femmes prolétaires marque le poids persistant des classes sociales dans la lutte pour la justice. Entre récit journalistique et thriller, découvrez ce témoignage palpitant sur un fait marquant de l’histoire européenne.
 
Quelques mots sur l’auteure :
 
Née à Florence, Serena Gentilhomme vit à Besançon,. Son premier roman fantastique, Villa Bini (Paris, L’Harmattan, 1997), associe surréalisme, érotisme et horreur, tout comme Les Nuits étrusques (Pantin, Naturellement, 1999). Ses dernières publications sont «Kto ?», paru dans la revue québécoise Solaris, n°188, automne 2013 et «A.D. 3013» in Galaxies Spécial Italie n°26. En mai 2014, cette même revue a publié la nouvelle, «Orcus», inspirée de l’affaire Pier Paolo Pasolini. Un texte non fantastique, «Jet Lag» a été publié par la revue L’Encrier renversé en février 2015. [Source_Google livres]
 
Maintenant, place au livre !
 
Glissez dans l’anatomie d’un massacre annoncé, il a retourné l’Italie, il vous retournera indéniablement !
Serena Gentilhomme nous embarque dans l’histoire poussée du fait divers « Circeo » datant de 1975. Ce fait divers a soulevé l’Italie et les différents mouvements d’une époque.
 
Deux jeunes femmes sont retrouvées au milieu de la nuit dans le coffre du Fiat 127. L’une d’elle est morte, la deuxième est en vie et va nous raconter.
 
Deux jeunes femmes d’un quartier modeste de Rome rencontrent un jeune homme des beaux quartiers. Elles vont se lier avec lui et accepteront un rendez-vous.
Sur les deux jeunes femmes du départ une seule, accepte de poursuivre l’aventure et essayer de se marier avec un bon parti. Elle embarque avec elle sa deuxième meilleure amie.
Le rendez-vous fut pris, elles passent une soirée des plus agréables… Lorsqu’un nouveau rendez-vous arrive, elles acceptent avec plus ou moins de plaisir, mais s’y rendent tout de même… Grand mal leur a pris !
 
Notre auteur raconte avec un léger style romancé, mais finalement si peu, les déboires que vont vivre les filles. Elles ont été embarquées, séquestrées, outragées… Pas besoin de voyeurisme, Donatella, la victime encore en vie témoigne.
 
Serena Gentilhomme raconte, en s’appuyant sur les témoignages de la victime, des écrits et témoignages des bourreaux, des actions qui ont été menées par les groupes féministes par exemple, les procureurs qui se sont succédé, etc.
 
L’histoire de ce fait divers est déroulée en plusieurs parties et de manière chronologique. Tout d’abord l’histoire des jeunes filles, qui comment et pourquoi, puis les dires et devenirs des protagonistes et bien sûr les différentes réactions des collatéraux.
 
Ce fait-divers a littéralement retourné l’Italie des années70/80. Ce livre a été très intéressant pour la découverte des répercussions qu’a eues cette histoire, dans l’Histoire de ce pays encore macho.
 
Je ne vous cacherai pas, que cette histoire est glauque. Comme toutes les histoires vraies et horribles. Je dois dire que je me suis révolté plus d’une fois sur les faits, les remarques et la psychologie des bourreaux. Mais pas que. Je ne suis pas sortie indemne de cette lecture et je ne pense pas que vous y passiez au travers !
 
Sur le style de l’auteure en elle-même, je n’ai pas grand-chose à dire. Elle déroule l’histoire et se base sur des faits. Elle romance légèrement, mais au final, c’est un déroulé de l’histoire avec des articles plutôt journalistique. Je n’ai pas lu ce livre pour le style, mais bel et bien pour connaître les remous de ce faits-divers « Circeo ».
 
Si vous êtes intéressé par les histoires vraies ou que ce fait divers précisément vous dit quelque chose, je vous invite à plonger dans ce livre. Ne vous inquiétez pas, pas de voyeurisme. Des faits, rien que des faits. Prévoyez quand même d’accrocher votre cœur et d’emprisonner vos sentiments quelques instants…
 
Je vous en souhaite, non pas une bonne lecture (ce serait déplacé), mais une découverte surprenante.

_________________
On veut ? On peut ? Alors on fait ! Et si on ne peut pas, on trouve des solutions !
Eiger
Eiger
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2309
Localisation : 47
Date d'inscription : 17/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum