Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Grimaldi, Virginie] Quand nos souvenirs viendront danser

Aller en bas

Quand nos souvenirs vienront danser

[Grimaldi, Virginie] Quand nos souvenirs viendront danser Vote_lcap33%[Grimaldi, Virginie] Quand nos souvenirs viendront danser Vote_rcap 33% 
[ 1 ]
[Grimaldi, Virginie] Quand nos souvenirs viendront danser Vote_lcap33%[Grimaldi, Virginie] Quand nos souvenirs viendront danser Vote_rcap 33% 
[ 1 ]
[Grimaldi, Virginie] Quand nos souvenirs viendront danser Vote_lcap33%[Grimaldi, Virginie] Quand nos souvenirs viendront danser Vote_rcap 33% 
[ 1 ]
[Grimaldi, Virginie] Quand nos souvenirs viendront danser Vote_lcap0%[Grimaldi, Virginie] Quand nos souvenirs viendront danser Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Grimaldi, Virginie] Quand nos souvenirs viendront danser Vote_lcap0%[Grimaldi, Virginie] Quand nos souvenirs viendront danser Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Grimaldi, Virginie] Quand nos souvenirs viendront danser Vote_lcap0%[Grimaldi, Virginie] Quand nos souvenirs viendront danser Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 3
 

[Grimaldi, Virginie] Quand nos souvenirs viendront danser Empty [Grimaldi, Virginie] Quand nos souvenirs viendront danser

Message par pétunia le Ven 5 Juil 2019 - 17:38

[Grimaldi, Virginie] Quand nos souvenirs viendront danser Quand_11

Quand nos souvenirs viendront danser
Auteur : Virginie Grimaldi
Editeur : Fayard
2 mai 2019
nombres de pages : 359

Quatrième de couverture :

"Lorsque nous avons emménagé impasse des Colibris, nous avions vingt ans, ça sentait la peinture fraîche et les projets, nous nous prêtions main-forte entre voisins en traversant les jardins non clôturés.
Soixante-trois ans plus tard, les haies ont poussé, nos souvenirs sont accrochés aux murs et nous ne nous adressons la parole qu'en cas de nécessité absolue. Nous ne sommes plus que six: Anatole, Joséphine, Marius, Rosalie, Gustave et moi, Marceline.
Quand le maire annonce qu'il va raser l'impasse - nos maisons, nos souvenirs, nos vies -, nous oublions le passé pour nous allier et nous battre . Tous les coups sont permis: nous n'avons plus rien à perdre, et c'est plus excitant qu'une sieste devant Motus."

À travers le récit de leur combat et une plongée dans ses souvenirs, Marceline livre une magnifique histoire d'amour, les secrets de toute une famille et la force des liens qui tissent une amitié.

Mon avis :

Ce roman nous présentent dans un premier temps les habitants de l'impasse des colibris. Il ne sont plus que 6 et apprennent que le maire veut raser leur impasse pour construire une école , ils se révoltent et vont essayer par tout les moyens de sauver leurs habitations : aller voir le maire, faire un rap, envahir le supermarché, passer à la télé ! Que d'aventures racontées avec humour. Tout ceci va ressouder le petit groupe que les drames de la vie avait atteint.
En parallèle de ce combat des ces octogénaires, ce que j'ai trouvé le plus émouvant c'est le récit de leur vie raconté en "fil rouge" tout au long du roman, et, nous apprenons par exemple le drame qui a frappé Corinne, James, Didier et Eric ou pour quelles raisons Marcelline a sorti ses "piquants de hérissons" entre autres.

Un roman truffé d'humour, d'émotion, de colère, de peine, d'amitié et de tendresse. Donc évidemment c'est un coup de cœur !
Un vrai plaisir de lire cet auteur, merci pour ce délicieux moment de lecture.
pétunia
pétunia
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1036
Localisation : Var
Genre littéraire préféré : Un peu de tout sauf la poesie et les BD
Date d'inscription : 18/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

[Grimaldi, Virginie] Quand nos souvenirs viendront danser Empty Re: [Grimaldi, Virginie] Quand nos souvenirs viendront danser

Message par Step le Lun 22 Juil 2019 - 16:38

Ce roman est un petit bijou, triste et émouvant, le récit d'une vie avec ses grands chagrins et ses petits plaisirs. Marcelline a confié sur des petits carnets sa vie au fil des années il y a donc alternance avec les moments d’autrefois et le vécu actuel. Des flashback continuels où Marcelline s'exprime toujours au présent.
On assiste parallèlement à l'évolution des mœurs, les femmes se libèrent vis à vis des époux souvent avec quelques problèmes, l'après 68 n'est pas toujours bien accepté par Anatole l'époux de Marcelline que j'ai trouvé tout de même "très macho".

Je suis les parutions de Virginie Grimaldi, c'est d'après moi son plus beau livre mais son plus triste aussi. Le début de la grande vieillesse et les problèmes de santé qui s'accumulent.
Très apprécié

_________________
  Mes listes  

----------------------------------------

[Grimaldi, Virginie] Quand nos souvenirs viendront danser Alpha_22[Grimaldi, Virginie] Quand nos souvenirs viendront danser Alpha_24[Grimaldi, Virginie] Quand nos souvenirs viendront danser Alpha_23[Grimaldi, Virginie] Quand nos souvenirs viendront danser Alpha_25 [Grimaldi, Virginie] Quand nos souvenirs viendront danser Mini_110
Step
Step
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 9464
Localisation : France
Emploi/loisirs : Lecture, cinéma, animaux, ....
Genre littéraire préféré : Romans contemporains ou non, policiers/thrillers, un peu tout. Pas de BD
Date d'inscription : 12/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

[Grimaldi, Virginie] Quand nos souvenirs viendront danser Empty Re: [Grimaldi, Virginie] Quand nos souvenirs viendront danser

Message par louloute le Dim 4 Oct 2020 - 10:03

Et bien j'adore Virginie Grimaldi, mais j'ai été déçu par ma lecture.
Ce n'est en rien la faute de l'auteure, car c'est très bien écrit, c'est bouleversant, je suis passée du rire aux larmes. L'histoire est bien on suit ces Octogéniaux, pour la défense de leur charmant petit quartier Les Colibris, on suit en parallèle la vie de Marceline et Anatole et à travers eux la vie de ses voisins.
Mais malheureusement, je n'ai pas réussi à me mettre dans la peau d'octogénaire, j'avais beau me dire se sont maintenant des personnes âgées, non je ne faisais pas de différence entre passé et présent ils restaient au même age. Je ne serais expliquer ce phénomène, est ce l’écriture, le ton donné aux personnages qui ne change pas entre passé et présent ? Je ne sais pas d'où ça vient peut être juste de moi, une faille dans mon cerveau.
louloute
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 18465
Age : 52
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

[Grimaldi, Virginie] Quand nos souvenirs viendront danser Empty Re: [Grimaldi, Virginie] Quand nos souvenirs viendront danser

Message par elea2020 le Dim 4 Oct 2020 - 12:43

louloute a écrit: Mais malheureusement, je n'ai pas réussi à me mettre dans la peau d'octogénaire, j'avais beau me dire se sont maintenant des personnes âgées, non je ne faisais pas de différence entre passé et présent ils restaient au même age. Je ne serais expliquer ce phénomène, est ce l’écriture, le ton donné aux personnages qui ne change pas entre passé et présent ? Je ne sais pas d'où ça vient peut être juste de moi, une faille dans mon cerveau.

A mon avis, c'est sûrement dû à une faille dans la narration ou dans le ton - peut-être aussi que c'était voulu, pour montrer que les gens ne changent pas, ne vieillissent pas dans leur tête ?
Je pense quand même qu'il est légitime de s'attendre à ce qu'on n'ait pas la même vision de la vie en prenant de l'âge, ne serait-ce que par l'expérience et la sagesse. Le noyau du fruit ne change pas, mais la chair en périphérie devrait se densifier, gagner en consistance. Smile
elea2020
elea2020
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1868
Age : 52
Localisation : 44
Emploi/loisirs : enseignante en reconversion
Genre littéraire préféré : dystopies et classiques, littérature russe
Date d'inscription : 02/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum