Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Decaux, Laurent] Le Seigneur de Charny

Aller en bas

Votre avis ?

[Decaux, Laurent] Le Seigneur de Charny Vote_lcap0%[Decaux, Laurent] Le Seigneur de Charny Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Decaux, Laurent] Le Seigneur de Charny Vote_lcap50%[Decaux, Laurent] Le Seigneur de Charny Vote_rcap 50% 
[ 1 ]
[Decaux, Laurent] Le Seigneur de Charny Vote_lcap50%[Decaux, Laurent] Le Seigneur de Charny Vote_rcap 50% 
[ 1 ]
[Decaux, Laurent] Le Seigneur de Charny Vote_lcap0%[Decaux, Laurent] Le Seigneur de Charny Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Decaux, Laurent] Le Seigneur de Charny Vote_lcap0%[Decaux, Laurent] Le Seigneur de Charny Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Decaux, Laurent] Le Seigneur de Charny Vote_lcap0%[Decaux, Laurent] Le Seigneur de Charny Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2
 

[Decaux, Laurent] Le Seigneur de Charny Empty [Decaux, Laurent] Le Seigneur de Charny

Message par Cassiopée le Mer 21 Aoû 2019 - 21:39

[Decaux, Laurent] Le Seigneur de Charny 51yaot10

Le Seigneur de Charny
Auteur : Laurent Decaux
Éditions : XO (7 septembre 2017)
ISBN : 978-2845639256
418 pages

Quatrième de couverture

Champagne, 1382. Quand, après six années de croisade, Jacques de Charny regagne enfin ses terres, il découvre, stupéfait, une foule immense massée devant l'église du château. De toute l'Europe, des pèlerins affluent pour prier devant la relique extraordinaire détenue par la famille : le saint suaire, sur lequel apparaît le corps martyrisé du Christ. Pour sauver le domaine de la faillite, Jeanne, la mère de Jacques, a décidé d'exposer publiquement cette relique cachée aux yeux du monde depuis des décennies.

Mon avis

Dans la famille Decaux, je demande le fils, Laurent. Marchant sur les traces de son illustre aîné, Laurent Decaux a pris la plume pour nous concocter un roman de cape et d’épée, inspiré d’un fait historique réel.

En effet, avant d’être à Turin, le Saint Suaire a été la propriété d’une famille française, en Champagne. C’est Jeanne de Vergy qui détenant le linge de ses ancêtres, organisait des ostensions. Dans ce recueil, nous sommes au même endroit, en 1382 et c’est Madame de Charny qui le possède. Son fils, Jacques, est parti en croisade pendant six ans. Le voilà de retour et rien n’est comme il l’avait imaginé. Son amoureuse s’est mariée, sa sœur est devenue une belle jeune fille, leur mère, quant à elle, est presque ruinée et se sert de la présentation du Saint Suaire pour récupérer un peu d’argent puisque les foules admiratives (et priantes) font des dons, espérant sans doute acheter une place au paradis …. Les finances du domaine ne sont pas bonnes et le jeune homme n’avait pas réalisé que son expédition avait tant coûté (pour un piètre résultat) …. Il n’est pourtant pas d’accord avec sa mère, il sait que l’évêque du coin, Pierre d’Arcis, n’apprécie pas ce genre de cérémonie s’il n’en a pas pris l’initiative … Jacques n’est pas à l’aise, il n’est pas accueilli en héros… Heureusement il retrouve ses deux fidèles amis : Miles et Arnaut avec qui il va vivre, pour le plus grand bonheur du lecteur, beaucoup d’aventures.

Bien documenté, ancré dans un contexte historique riche, avec la période du Grand Schisme et des deux Papes, ce recueil présente non seulement des personnages de caractère, intéressants, vifs, mais également la vie quotidienne à cette époque. Accompagnée d’un vocabulaire et de termes de qualité, adaptés aux propos et en lien avec le contenu (j’ai souri en retrouvant le verbe chaloir), l’écriture de l’auteur n’a rien d’emphatique, elle reste fluide et offre un récit à la portée de tous. C’est une lecture plaisante, avec de nombreux rebondissements qui maintiennent l’intérêt. On sent tout le travail de recherches de Laurent Decaux pour offrir un texte équilibré, abouti et digne de son nom de famille.


_________________
[Decaux, Laurent] Le Seigneur de Charny Cassio11
Cassiopée
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 12266
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

[Decaux, Laurent] Le Seigneur de Charny Empty Re: [Decaux, Laurent] Le Seigneur de Charny

Message par dada750 le Mar 3 Déc 2019 - 18:48

j'ai bien aimé ce récit historique, avec des figures appréciées des preux chevaliers. toutefois je suis un peu déçu du manichéisme à l'oeuvre dans le roman. mais c'est une lecture agréable qui nous plonge dans ce moyen âge troublé avec de gros efforts mis sur la recherche historique par l'auteur. un défaut cependant: la fin que je trouve un peu bâclée...

dada750
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 40
Age : 24
Localisation : 75
Emploi/loisirs : en recherche de formation/ lecture, randonnée
Genre littéraire préféré : omnivore
Date d'inscription : 01/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

[Decaux, Laurent] Le Seigneur de Charny Empty Re: [Decaux, Laurent] Le Seigneur de Charny

Message par louloute le Mar 3 Déc 2019 - 19:44

Merci Dada et Cassiopée pour votre critique, je note   Very Happy
louloute
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 16023
Age : 51
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum