Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Wilde, Aloysius] Otage

Aller en bas

Vos avis

[Wilde, Aloysius] Otage Vote_lcap0%[Wilde, Aloysius] Otage Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Wilde, Aloysius] Otage Vote_lcap33%[Wilde, Aloysius] Otage Vote_rcap 33% 
[ 1 ]
[Wilde, Aloysius] Otage Vote_lcap67%[Wilde, Aloysius] Otage Vote_rcap 67% 
[ 2 ]
[Wilde, Aloysius] Otage Vote_lcap0%[Wilde, Aloysius] Otage Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Wilde, Aloysius] Otage Vote_lcap0%[Wilde, Aloysius] Otage Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Wilde, Aloysius] Otage Vote_lcap0%[Wilde, Aloysius] Otage Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 3
 

[Wilde, Aloysius] Otage Empty [Wilde, Aloysius] Otage

Message par joëlle le Dim 6 Oct 2019 - 19:50

[Wilde, Aloysius] Otage 8110nc10

Titre :Otage
Auteur :Aloysius Wilde
Shaka edition
Nombre de pages : 248
ASIN : B07Y8LC4VQ
Date de parution: 22 septembre 2019

Quatrième de couverture:

Point de départ d’un ébouriffant enchainement de faits : deux malfaiteurs prennent en otage une classe de maternelle. Les médias se déchainent pour couvrir l’évènement. Mystérieusement les truands arrivent à quitter l’école qui est pourtant cadenassée par les forces de police. Le commandant Denis Chaval, surnommé l’ours, se met à leur poursuite. Comment les preneurs d’otages arrivent t’ils à quitter l’école ? Le héros arrivera-t-il à survivre ? Où se trouve l’écolier qui a disparu depuis vingt-quatre heures ? Qui est la taupe qui renseigne la presse ? Pourquoi la journaliste vedette Adielle Acker est-elle si excessive ? Les preneurs d’otage arriveront-ils à quitter la France ?

Mon avis:

Rien bien sûr n’obligeait Jean à se substituer aux forces de l’ordre. C’est un père attentif et présent. Il travaille en free-lance à son domicile et peut se libérer. Sa femme Camille est pour le moins hystérique. Alors pour protéger son petit Gaspard, il va se dénuder complètement. Étonnant !
C’est une lecture qui vous prend, vous envoute.
On est propulsé dans un univers sordide, pas que celui des gangsters et voyous, mais aussi celui beaucoup plus pervers des journalistes, des chercheurs de scoop… de l’info en continu.
La corruption de fonctionnaire aussi, on ne recule devant rien pour être au cœur de l’actualité, pas d’état d’âme. La publicité par les vedettes de l’info pour des toilettes, chaussures ou bijoux (très actuel… je me demande si je regarde des journalistes ou des mannequins tant nos présentatrices et présentateurs de journaux posent !).
Nous suivons heure après heure l’aventure de Jean Louvier, sa rencontre avec Adielle. Les personnages évoluent.
Tout va très vite. Il n'y a pas de temps mort. Quelques cadavres originaux. Des situations ubuesques.

J’ai pris un réel plaisir à la lecture de ce roman.
Beaucoup d’humour dans ce qui est censé être un drame, des bandits parfois très (très) méchants, et parfois plutôt sympas.

Mon petit plus:

Je remercie Aloysius Wilde qui m’a gentiment offert son roman
et cet agréable moment de lecture !


Les lectures de Joëlle.
joëlle
joëlle
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 7416
Localisation : .
Date d'inscription : 30/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

[Wilde, Aloysius] Otage Empty Re: [Wilde, Aloysius] Otage

Message par Cassiopée le Jeu 10 Oct 2019 - 23:35

Mon avis

C’est sur un rythme endiablé que nous entraîne l’auteur et dès qu’on a commencé ce roman, on est accroché, ferré. Pourquoi ? Pour plusieurs raisons. L’écriture fluide, addictive et les nombreux rebondissements maintiennent l’attention du lecteur. Le thème de la prise d’otages d’enfants, avec un père qui se bat nous touche. En parallèle, on découvre la cadence effrénée du quotidien des policiers, mais également la place des médias lors des enquêtes. Cet aspect est très bien analysé, notamment en reprenant les dangers des informations mal vérifiées et trop vite communiquées. Et enfin, dernier atout, les personnages sont intéressants.

En effet, pour ses protagonistes, Aloysius Wilde n’est pas tombé dans le manichéisme. Il a su « travailler » ceux qu’ils présentent, avec intelligence, les dotant de caractères parfois troubles. Rien n’est vraiment tout bon ou tout mauvais. D’ailleurs, je ne m’attendais pas du tout à la fin qui m’a réellement surprise et c’est une bonne chose.

Si je devais mettre un bémol, je dirais que l’aspect psychologique de certains aurait pu être encore plus approfondi. En outre, j’aurais souhaité plus d’explications sur les raisons qui ont amené le père de famille à évoluer ainsi. Mais ces deux détails n’enlèvent rien au fait que ce recueil m’a captivée et que je n’ai ressenti ni longueur, ni temps mort.

Il y a beaucoup de dialogues et de l’humour dans certaines répliques, c’est agréable et ça décrispe quand on sent que l’atmosphère devient plus lourde parce que l’angoisse monte. J’ai passé un bon moment et je vais suivre les autres publications de l’auteur.

_________________
[Wilde, Aloysius] Otage Cassio11
Cassiopée
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 12493
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

[Wilde, Aloysius] Otage Empty Re: [Wilde, Aloysius] Otage

Message par Eiger le Sam 25 Jan 2020 - 13:51

Quand le temps se compte en minutes et que tout va trop vite…
 
Mon Cher Lecteur, Ma Chère Lectrice, Aloysius Wilde nous prévient dès le départ, « si vous lisez le chapitre 1, vous êtes foutu ! » et j’ai été foutu ! Merci Aloysius Wilde pour votre confiance.
 
Alors pour être tout à fait franche, je n’ai pas lu la quatrième de couverture et j’y suis allé les « yeux fermés ». Parce que rien que le bandeau rouge, je l’ai pris comme un défi. Et comme j’aime un peu les défis, je me suis dit « Allez mon gars, à nous deux » !
 
Du coup je viens de regarder le résumé à l’instant et je dois dire qu’il est très, (trop) bavard ! Donc je ne vous en dirais pas plus sur l’histoire en elle-même. Parce que si je le fais, vous allez me tailler en pièces et vous auriez raison :o !
En revanche, je peux vous dire que c’est vachement bien mené ! Dès le départ, on traverse les chapitres à travers le temps. On a une horloge qui tourne sans cesse à côté de nous et qui fait TIC, TAC, TIC, TAC… un peu comme dans la série « 24h chrono » !
 
C’est plein de rebondissements, d’humour décalé et de vérités ! J’ai apprécié la plume de l’auteur qui nous rend complètement addict à son histoire. Alors oui, c’est une prise d’otage. Mais il n’y a pas que ça. Il y a aussi tout ce qui gravite autour ! Avec la presse et bien évidemment une égérie.
Cette égérie indomptée va-t-elle être domptable ? Rien n’est moins sûr. Mais il y a également ce père qui est en proie à plusieurs dilemmes. Ce commandant de police qui va devenir chèvre et ces malfaiteurs qui se sont mal fagotés !
 
On passe d’un personnage à un autre, ce qui nous permet de suivre l’histoire de chacun en parallèle et d’évoluer avec chacun d’eux. On est pris par l’empathie, par tout un tas d’émotions qui font écho en nous. On rit aussi ! C’est dingue hein ! On voudrait mettre des tartes dans la tête et des petits coups bien pensés à d’autres moments ! C’est véritablement dans un TGV que l’on monte et on fait connaissance avec une civilisation particulière !
 
J’ai bien aimé ce livre, j’ai passé un bon moment et le pari de l’auteur, vis-à-vis de moi a été tenu ! Bravo  Wink je suis sport et je reconnais que c’était fort bien joué !
 
Mon Cher Lecteur, Ma Chère Lectrice, je vous invite à découvrir « Otage » de Aloysius Wilde ! « Si vous lisez le chapitre 1, vous êtes foutu ! » Perso, pari tenu et vous alors ? Vous prenez le pari ?

_________________
On veut ? On peut ? Alors on fait ! Et si on ne peut pas, on trouve des solutions !
Eiger
Eiger
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2395
Localisation : 47
Date d'inscription : 17/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum