Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Salsa, Patrice] La Signora Wilson

Aller en bas

Votre avis ?

[Salsa, Patrice] La Signora Wilson Vote_lcap0%[Salsa, Patrice] La Signora Wilson Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Salsa, Patrice] La Signora Wilson Vote_lcap100%[Salsa, Patrice] La Signora Wilson Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Salsa, Patrice] La Signora Wilson Vote_lcap0%[Salsa, Patrice] La Signora Wilson Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Salsa, Patrice] La Signora Wilson Vote_lcap0%[Salsa, Patrice] La Signora Wilson Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Salsa, Patrice] La Signora Wilson Vote_lcap0%[Salsa, Patrice] La Signora Wilson Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Salsa, Patrice] La Signora Wilson Vote_lcap0%[Salsa, Patrice] La Signora Wilson Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1
 

[Salsa, Patrice] La Signora Wilson Empty [Salsa, Patrice] La Signora Wilson

Message par Invité le Ven 14 Fév 2020 - 0:10

[Salsa, Patrice] La Signora Wilson 41st0k10

Auteur : Patrice Salsa
Éditeur : Actes Sud
Date : janvier 2008


Présentation :

Le narrateur de ce livre vient d'arriver à Rome. Nommé dans une ambassade, ce jeune Français issu de la grande bourgeoisie découvre avec délices la splendeur de la cité italienne et, non sans ironie, l'indolence des fonctionnaires en poste. Très vite, il s'installe dans un palazzo romain, un lieu où tout serait parfait si ce nou­veau locataire n'était sans cesse dérangé par une multitude d'appels téléphoniques. Une certaine Signora Wilson est chaque fois demandée.
D'une promenade à l'autre, le jeune homme apprivoise cette ville incomparable, mais sa fascination pour ces lieux prestigieux et son désoeuvrement professionnel l'entraînent vers de tout autres rêveries. Perdu dans la contemplation des pierres, il traverse la rue sans prendre garde et bascule soudain par-dessus le capot d'une auto­mobile. Mais dans l'instant il se relève.
Commence alors une autre histoire, un voyage au cours duquel il pourra percevoir l'origine de ses peurs, revisiter son enfance, sublimer l'antique, démultiplier le désir, et comprendre l'étrange machination de la Signora Wilson.


Mon avis :

C'est un roman intriguant, dans lequel on entre comme par effraction, sans bien savoir où on arrive. Il faut du temps pour comprendre, des pages pour cerner l'histoire, des phrases pour poser le décor. L'auteur sait placer des indices, des amorces, qui vont nous donner envie de lire la suite, pour progresser dans cet univers étrange, absurde, presque kafkaïen... à moins que ce ne soit onirique.

L'écriture est belle, l'atmosphère est fascinante, les éléments de l'intrigue prennent sens peu à peu, jusqu'à la chute. Une réussite !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum