Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Séverac, Benoît] Tuer le fils

Aller en bas

[Séverac, Benoît] Tuer lee fils

[Séverac, Benoît] Tuer le fils Vote_lcap0%[Séverac, Benoît] Tuer le fils Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Séverac, Benoît] Tuer le fils Vote_lcap100%[Séverac, Benoît] Tuer le fils Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Séverac, Benoît] Tuer le fils Vote_lcap0%[Séverac, Benoît] Tuer le fils Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Séverac, Benoît] Tuer le fils Vote_lcap0%[Séverac, Benoît] Tuer le fils Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Séverac, Benoît] Tuer le fils Vote_lcap0%[Séverac, Benoît] Tuer le fils Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Séverac, Benoît] Tuer le fils Vote_lcap0%[Séverac, Benoît] Tuer le fils Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1
 

[Séverac, Benoît] Tuer le fils Empty [Séverac, Benoît] Tuer le fils

Message par lalyre le Lun 17 Fév 2020 - 20:47

[Séverac, Benoît]
      Tuer le fils    
Editions La manufacture des livres 6 février 2020
280 pages
Quatrième de couverture
Matthieu Fabas a tué parce qu’il voulait prouver qu’il était un homme. Un meurtre inutile, juste pour que son père arrête de le traiter comme un moins que rien. Verdict, 15 ans de prison. Le lendemain de sa libération, c’est le père de Matthieu qui est assassiné et le coupable semble tout désigné. Mais pourquoi Matthieu sacrifierait-il une nouvelle fois sa vie ? Pour l’inspecteur Cérisol chargé de l’enquête et pour ses hommes, cela ne colle pas. Reste à plonger dans l’histoire de ces deux hommes, père et fils, pour comprendre leur terrible relation.
Derrière cette intrigue policière qu’on ne lâche pas, ce nouveau roman de Benoît Séverac nous parle des sommes de courage et de défis, de renoncements et de non-dits qui unissent un père et un fils cherchant tous deux à savoir ce que c’est qu’être un homme.
[Séverac, Benoît] Tuer le fils 41cvnd11
Mon avis
Les personnages : Mathieu un jeune homme paumé ayant vécu une enfance malheureuse avec son père, Mathieu vient de sortir de prison pour meurtre. On imagine qu’il pourrait bien y retourner, car on vient de découvrir son père mort, est-ce accidentel ou un criminel ? Celà ce sera l’équipe d’enquêteur qui vont essayer de déterminer la cause de cette mort, on pense qu’il est le principal suspect, pour le savoir il faudra lire le roman jusqu’à la fin. Le père était un homme violent et vouait un culte aux officiers nazis, il était membre d’un groupe de motards dangereux aux idées radicales, qui n’hésitaient pas à participer à des séances punitives. Tout cela dans un roman qui dépeint les relations père-fils, il est pourtant dérangeant car l’auteur avec une plume tendre pour nous décrire les trois enquêteurs dont le commandant Cérisol, un homme honnête, j’ai trouvé det homme attachant, j’ai aimé lorsqu’il se retrouve chez lui avec sa femme, c’est un homme humain et lorsqu’il est chez c’est une bouffée d’amour que l’on ressent ? Une belle entente entre les trois policiers avec chacun une vie différente, bref j’ai aimé le style de l’auteur pour nous raconter une histoire que j’ai ressentie réaliste….4,5/5
lalyre
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 7903
Age : 88
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum