Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Macomber, Debbie] Tous les jours de la vie

Aller en bas

Votre avis sur ce livre :

[Macomber, Debbie] Tous les jours de la vie Vote_lcap0%[Macomber, Debbie] Tous les jours de la vie Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Macomber, Debbie] Tous les jours de la vie Vote_lcap100%[Macomber, Debbie] Tous les jours de la vie Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Macomber, Debbie] Tous les jours de la vie Vote_lcap0%[Macomber, Debbie] Tous les jours de la vie Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Macomber, Debbie] Tous les jours de la vie Vote_lcap0%[Macomber, Debbie] Tous les jours de la vie Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Macomber, Debbie] Tous les jours de la vie Vote_lcap0%[Macomber, Debbie] Tous les jours de la vie Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Macomber, Debbie] Tous les jours de la vie Vote_lcap0%[Macomber, Debbie] Tous les jours de la vie Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1
 

[Macomber, Debbie] Tous les jours de la vie Empty [Macomber, Debbie] Tous les jours de la vie

Message par elea2020 le Mer 18 Mar 2020 - 11:50

Tous les jours de la vie
Debbie Macomber
Editions Charleston (21/08/2019)
386 pages
ISBN : 978-2-36812-484-0

[Macomber, Debbie] Tous les jours de la vie Tous-l10

Résumé de couverture :
Cassie, Karen et Nichole. Les trois soeurs Carter ont vécu une enfance modeste mais heureuse... jusqu'à la terrible décision qui a détruit tout l'équilibre familial. Alors qu'elle n'était encore qu'au lycée, Cassie est tombée follement amoureuse et a abandonné études et famille pour épouser l'homme qu'elle aimait. Un homme mauvais et manipulateur qui n'a pas tardé à faire de sa vie un enfer.
Malgré les années et l'échec cuisant de ce mariage, ses soeurs ne lui ont jamais pardonné d'avoir brisé le coeur de leurs parents. Cassie a dû se reconstruire loin d'elles, essayant tant bien que mal d'offrir une vie meilleure à sa fille.
Mais un jour, elle reçoit une lettre de Karen. Pleine d'espoir, Cassie se permet alors de croire à une réconciliation, peut-être même à un nouveau départ...
Un merveilleux roman sur la persévérance et la confiance, un voyage excitant à travers les défis et les joies de la vie.

L'auteure (page de couverture) :
Avec plus de 160 millions de livres vendus, traduits dans 23 langues, Debbie Macomber est l'une des romancières les plus populaires du monde. Elle a reçu de nombreux prix, dont le prestigieux RITA et le RT Book Reviews Award. Elle est l'auteure de plusieurs romans aux éditions Charleston, dont La Maison d'hôtes et La Mélodie de l'été.

Mon avis :
J'ai pris beaucoup de plaisir à lire ce livre, qui nous transporte dans le monde de ses personnages, leurs joies et leurs épreuves, ordinaires ou extraordinaires, et change les idées.

Cassie reprend pied après un mariage douloureux avec un homme violent, et elle tente de se reconstruire matériellement et financièrement, étant repartie de zéro, en s'enfuyant avec sa petite fille Amiee, sans rien d'autre que leurs vêtements. Aujourd'hui, elle a suivi une formation et trouvé un travail de coiffeuse, à côté duquel elle fait des heures de bénévolat sur des chantiers de construction de maison, pour l'association Habitat, suite à quoi elle pourra avoir sa propre maison. Elle touche à la stabilité dont elle a tant rêvé pour sa fille - pensez donc : avoir une maison avec jardin, trois chambres, il y a peu, c'était inespéré pour elles deux !

C'est sur le chantier d'un couple sympathique, les Young, qu'elle fait la connaissance de Steve, le maître d'oeuvre, bénévole et sponsor de l'association. Pour une raison inconnue, il l'accueille froidement, et le courant ne passe pas du tout entre eux. Après avoir pris un peu conseil, Cassie décide malgré tout de s'accrocher, tout en faisant preuve de caractère et en lui tenant tête, de manière assez têtue.

Parallèlement à cela, Cassie, qui se sent enfin prête, contacte ses soeurs, Karen et Nichole : ce n'est pas sans une grande inquiétude (et même une crise de panique aux côtés de Steve), car elle s'est enfuie de la maison familiale après de terribles disputes avec ses soeurs. Celles-ci lui ont reproché d'avoir brisé le coeur de leurs parents. L'espoir de retrouver une vie de famille peut renaître des cendres du passé, et nous suivrons avec intérêt ce récit de résilience, de force féminine et d'adaptation, avec le sentiment d'un droit bien mérité au bonheur.

Certes, je ne suis pas grande fan des romances, mais je me suis laissé prendre facilement à ce récit, d'autant plus que les personnages en sont attachants : la fille adolescente de Cassie, Amiee, est drôle et truculente, les amies sont une redoutable armée prête à en découdre pour faire de Cassie une déesse au premier rendez-vous. Ses soeurs ont leur vie, et du reste, nous suivons des tranches de leur quotidien en parallèle, avec les difficultés qu'elles rencontrent elles aussi. Steve a eu également son lot de souffrances, puisqu'il est jeune veuf, et redécouvre l'amour avec cette tête de mule de Cassie.
Le roman aborde avec tact un sujet brûlant, qui est celui des violences conjugales, n'hésitant pas à répondre, en la bouche de Cassie, à des questions embarrassantes : comment une femme peut-elle subir, parfois longtemps, ces violences ?

Surtout, ce roman fait appel à des sentiments généreux qui font du bien, et rappelle qu'on est aussi heureux par et pour les autres. Il montre l'importance du lien et des choses toutes simples partagées, en famille ou entre amis. Je gage qu'en ces temps difficiles, il peut être un heureux dérivatif - en tout cas, il m'a aidée à traverser ces derniers jours. Je lirai avec plaisir d'autres romans de cette auteure, à commencer par les trois déjà présentés sur le site.

Bref, j'ai beaucoup apprécié ce roman, et je remercie les éditions Charleston pour l'envoi de ce partenariat, qui était mon premier, ainsi que le forum, pour m'avoir donné cette chance.
elea2020
elea2020
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1765
Age : 52
Localisation : 44
Emploi/loisirs : enseignante en reconversion
Genre littéraire préféré : dystopies et classiques, littérature russe
Date d'inscription : 02/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum