Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Echenoz, Jean] Vie de Gérard Fulmard

Aller en bas

Votre avis ?

[Echenoz, Jean] Vie de Gérard Fulmard  Vote_lcap100%[Echenoz, Jean] Vie de Gérard Fulmard  Vote_rcap 100% 
[ 2 ]
[Echenoz, Jean] Vie de Gérard Fulmard  Vote_lcap0%[Echenoz, Jean] Vie de Gérard Fulmard  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Echenoz, Jean] Vie de Gérard Fulmard  Vote_lcap0%[Echenoz, Jean] Vie de Gérard Fulmard  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Echenoz, Jean] Vie de Gérard Fulmard  Vote_lcap0%[Echenoz, Jean] Vie de Gérard Fulmard  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Echenoz, Jean] Vie de Gérard Fulmard  Vote_lcap0%[Echenoz, Jean] Vie de Gérard Fulmard  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Echenoz, Jean] Vie de Gérard Fulmard  Vote_lcap0%[Echenoz, Jean] Vie de Gérard Fulmard  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2
 

[Echenoz, Jean] Vie de Gérard Fulmard  Empty [Echenoz, Jean] Vie de Gérard Fulmard

Message par Cannetille le Mar 24 Mar 2020 - 13:12

[Echenoz, Jean] Vie de Gérard Fulmard  Vie_de10

Titre : Vie de Gérard Fulmard
Auteur : Jean Echenoz
Editeur : Les Editions de Minuit
Année de parution : 2020
Pages : 240


Présentation de l'éditeur :  
La carrière de Gérard Fulmard n'a pas assez retenu l'attention du public. Peut-être était-il temps qu'on en dresse les grandes lignes.
Après des expériences diverses et peu couronnées de succès, Fulmard s'est retrouvé enrôlé au titre d'homme de main dans un parti politique mineur où s'aiguisent, comme partout, les complots et les passions.
Autant dire qu'il a mis les pieds dans un drame. Et croire, comme il l'a fait, qu'il est tombé là par hasard, c'est oublier que le hasard est souvent l'ignorance des causes.


Le mot de l'éditeur sur l'auteur :
Jean Echenoz est né à Orange (Vaucluse) en 1947. Prix Médicis 1983 pour Cherokee. Prix Goncourt 1999 pour Je m'en vais.


Avis :
Viré de son emploi de steward, Gérard Fulmard décide de se promulguer détective privé. Sans aucune expérience, il se retrouve embarqué dans une drôle d'affaire et, à son corps défendant, devient homme de mains d'un parti politique, dans des circonstances qui ne vont cesser de lui échapper.

Quel délice que ce roman qui s'amuse à détourner les codes du polar pour nous servir une histoire riche en rebondissements burlesques, centrée sur un anti-héros bien peu armé pour affronter les pièges d'un monde politique dangereusement marécageux, et rédigée dans un style jubilatoire et sans pareil : chaque phrase est une friandise, tant le choix des mots et des formules est ciselé, le tout sur un ton où transperce la délectation de nous surprendre et de nous faire sourire. Entre l'intrigue pleine de fantaisie dont on se demande avec curiosité quelle en sera l'issue, et l'irrésistible jeu de l'écriture, aussi drôle que virtuose, l'on parvient à l'excipit avec le regret d'en avoir déjà terminé avec ce pur moment de plaisir littéraire. Coup de coeur. (5/5)
Cannetille
Cannetille
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1667
Localisation : France
Date d'inscription : 20/05/2018

https://leslecturesdecannetille.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Echenoz, Jean] Vie de Gérard Fulmard  Empty Re: [Echenoz, Jean] Vie de Gérard Fulmard

Message par Moulin-à-Vent le Lun 20 Juil 2020 - 15:55

Un petit coup de coeur pour ce roman à l'humour grinçant.
Le milieu où l'action se déroule, le milieu politique, n'est pas un lieu où règne l'amour universel.
Un petit parti politique français nous présente des membres à la recherche d'un pouvoir utopique et tous les moyens semblent valables pour y parvenir.
Gérard Fulmard, homme à ne rien faire, s'improvise détective, ce qui, pour son malheur, sera loin d'en faire un héros. Ce sera plutôt un antihéros exemplaire.
Ce que j'ai aimé, c'est l'écriture de l'auteur. C'est une langue à l'effervescence adolescente qui a su m'enchanter. Un langage qui prend sa source dans l'essence même de ce qu'est la langue française, de ce qu'elle devrait être. Ça chante, ça bouillonne, ça enchante! Des néologismes qui ne sont pas importés mais dont l'origine est entièrement française.
J'aurais le goût de relire ce Jean Echenoz afin d'en extraire toutes ces gemmes qui illuminent ce roman.
Ma cote: 7,5/10.
Moulin-à-Vent
Moulin-à-Vent
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 2405
Age : 68
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : Retraité
Genre littéraire préféré : Roman historique
Date d'inscription : 07/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum