Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Richard, Emmanuelle] Pour la peau

Aller en bas

Votre opinion sur Pour la peau

[Richard, Emmanuelle] Pour la peau Vote_lcap0%[Richard, Emmanuelle] Pour la peau Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Richard, Emmanuelle] Pour la peau Vote_lcap100%[Richard, Emmanuelle] Pour la peau Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Richard, Emmanuelle] Pour la peau Vote_lcap0%[Richard, Emmanuelle] Pour la peau Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Richard, Emmanuelle] Pour la peau Vote_lcap0%[Richard, Emmanuelle] Pour la peau Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Richard, Emmanuelle] Pour la peau Vote_lcap0%[Richard, Emmanuelle] Pour la peau Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Richard, Emmanuelle] Pour la peau Vote_lcap0%[Richard, Emmanuelle] Pour la peau Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1
 

[Richard, Emmanuelle] Pour la peau Empty [Richard, Emmanuelle] Pour la peau

Message par Algue le Dim 21 Juin - 23:27

Éditions de l'Olivier
224 pages
EAN : 9782823607949

[Richard, Emmanuelle] Pour la peau Peau10

Présentation de l'éditeur

« La première fois que je vois E. je le trouve quelconque sinon laid. Il a le teint gris et il fume, ce sont les seules choses que je remarque. »


E. est adossé à la porte verte de son agence lorsqu’Emma l’aperçoit.
Il doit lui faire visiter un studio.
Cette scène, Emma ne cesse d’y revenir. Emportés par un amour auquel ils ne s’attendaient pas, ils se sont aimés, puis séparés.

Pour la peau raconte l’histoire de cette passion : violente, totale, obsédante.

Mon avis

L'histoire d'amour entre Emma et E. se termine mal, on le sait d'emblée. Ce n'est donc pas le suspense qui tient le lecteur en haleine. Ce ne sont pas les paillettes non plus, le théâtre de l'intrigue étant une ville anonyme dont on entrevoit à peine les allées d'un magasin de jouets et une agence immobilière. Même s'il est souvent question de dîners ou de verres pris à l'extérieur, le plus clair du roman se déroule dans les appartements des deux protagonistes.

Par quelle magie Emmanuelle Richard parvient-elle à nous intéresser à une histoire d'amour bancale dans un cadre aussi banal ? Précisément parce qu'elle sait que l'amour peut être la source d'un émerveillement infini, et qu'il n'est pas réservé à de jeunes et beaux souverains évoluant dans des palais et jardins paradisiaques. Une jeune femme affligée par un problème de chauffe-eau peut rencontrer dans un appartement trop sombre un homme plus âgé et de mauvaise humeur, et quelque temps plus tard dire de leur relation qu'elle touche au sublime.

Elle décrit avec une très grande justesse comment évolue le regard que l'on pose sur celui qui n'est pas encore l'être aimé. Comment Emma passe de la moquerie ou du mépris à la curiosité, puis à la tendresse. Pas de coup de foudre ici, mais une série de micro-événements fidèlement décrits, entrecoupés de décisions prises dans la confusion, de malentendus, de conventions sociales plus ou moins respectées. Emma et E. se remettent chacun d'une rupture, ils sont seuls et vulnérables, se cherchent maladroitement tout en tentant de se préserver d'une nouvelle blessure d'amour, et enfin s'abandonnent.

On dit souvent que l'amour rend aveugle. Emmanuelle Richard nous montre comment cela se produit, par petites touches qui sont nécessaires à la naissance et à l'épanouissement d'un amour. Suffisent-elles à le faire perdurer ? Emma et E. sont séparés, mais leur amour persiste, au moins pour un temps. J'ai l'impression qu'il a contribué à panser leurs plaies respectives. Alors j'ai choisi de garder un souvenir optimiste de cette histoire de cœurs brisés. Peut-être est-ce une interprétation très personnelle ... Livrez-moi les vôtres !


Dernière édition par Algue le Lun 22 Juin - 8:01, édité 1 fois

Algue
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 438
Localisation : Paris, France
Date d'inscription : 31/08/2012

http://algue.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Richard, Emmanuelle] Pour la peau Empty Re: [Richard, Emmanuelle] Pour la peau

Message par elea2020 le Lun 22 Juin - 7:00

Merci pour cet avis @Algue. Je ne sais pas si j'aurai l'opportunité de le lire, mais c'est tentant. Smile
elea2020
elea2020
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1660
Age : 51
Localisation : 44
Emploi/loisirs : enseignante en reconversion
Genre littéraire préféré : dystopies et classiques, littérature russe
Date d'inscription : 02/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum