Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice
-56%
Le deal à ne pas rater :
-56% sur le PLAYMOBIL – Calendrier de l’Avent « Novelmore »
19.99 € 44.99 €
Voir le deal

[Erdogan, Asli] Requiem pour une ville perdue

Aller en bas

[Erdogan, Asli] Requiem pour une ville perdue

[Erdogan, Asli] Requiem pour une ville perdue Vote_lcap0%[Erdogan, Asli] Requiem pour une ville perdue Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Erdogan, Asli] Requiem pour une ville perdue Vote_lcap0%[Erdogan, Asli] Requiem pour une ville perdue Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Erdogan, Asli] Requiem pour une ville perdue Vote_lcap100%[Erdogan, Asli] Requiem pour une ville perdue Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Erdogan, Asli] Requiem pour une ville perdue Vote_lcap0%[Erdogan, Asli] Requiem pour une ville perdue Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Erdogan, Asli] Requiem pour une ville perdue Vote_lcap0%[Erdogan, Asli] Requiem pour une ville perdue Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Erdogan, Asli] Requiem pour une ville perdue Vote_lcap0%[Erdogan, Asli] Requiem pour une ville perdue Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1
 

[Erdogan, Asli] Requiem pour une ville perdue Empty [Erdogan, Asli] Requiem pour une ville perdue

Message par lalyre Dim 28 Juin 2020 - 19:35

[Erdogan, Asli]

 Requiem pour une ville perdue
Actes Sud 27 mai 2020
135 pages
Quatrième de couverture
Ce texte est un requiem à la mémoire d’une solitude, celle de l’auteure au cœur de son pays perdu.
De l’enfance, où la figure de la mère revient sans cesse, à la maturité tourmentée par l’engagement politique, esthétique et féministe, Aslı Erdoğan dévoile ici le ressouvenir absolu de son existence tendue depuis toujours vers la nécessité d’écrire. Car, dit-elle, “écrire c’était pour que mes mains puissent toucher l’invisible dans tout ce qui se voit”.
Au centre de cet art poétique se dresse, sublime, la ville d’Istanbul, telle une matrice vertigineuse. Et les ruelles de Galata, quartier tant aimé, arpenté, tel un labyrinthe grand ouvert sur le Bosphore.
Ce livre est par essence un monde intérieur, qui précède et accompagne jusque dans l’exil l’une des voix majeures de la littérature contemporaine.
[Erdogan, Asli] Requiem pour une ville perdue 41qsmr11
Mon avis
Requiem pour une ville perdue ou l’auteure engagée mêle l’autofiction à la philosophie, c’est la force d’une femme que rien n’abat alors qu’elle nous fait ressentir son désespoir à sa façon, sa solitude, la profusion noire des images qu’elle nous décrit dans son récit, nous livre sa rage, sa colère et un souffle avec une telle intensité poétique s’adressant aux oubliée et disparus. C’est un très beau texte en douze chapitres exprimant les liens complexe entre dépression et vibration parvenant une fois encore à transmuer le réel avec une autobiographie somptueuse et nostalgique qui évoque plusieurs périodes de la vie de l’auteure turque exilée en Allemagne. Un très beau texte que j’ai apprécié, cependant que je ne saurais noté car j’y ai décelé beaucoup de tristesse face à son pays et sa solitude, ce qui m’a beaucoup touchée.

Après avoir été incarcérée en Turquie, puis libérée, Asli Erdogan disait ne plus pouvoir écrire. Heureusement elle revient enfin à l’écriture avec Requiem pour une ville perdue, où elle transfigure le désespoir et la solitude en raison d’être, d’écrire, de se souvenir.
lalyre
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 8457
Age : 89
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum