Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[ Guillerme, Christian ] Urbex Sed Lex

Aller en bas

Qu'en pensez-vous ?

[ Guillerme, Christian ] Urbex Sed Lex Vote_lcap0%[ Guillerme, Christian ] Urbex Sed Lex Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[ Guillerme, Christian ] Urbex Sed Lex Vote_lcap67%[ Guillerme, Christian ] Urbex Sed Lex Vote_rcap 67% 
[ 2 ]
[ Guillerme, Christian ] Urbex Sed Lex Vote_lcap33%[ Guillerme, Christian ] Urbex Sed Lex Vote_rcap 33% 
[ 1 ]
[ Guillerme, Christian ] Urbex Sed Lex Vote_lcap0%[ Guillerme, Christian ] Urbex Sed Lex Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[ Guillerme, Christian ] Urbex Sed Lex Vote_lcap0%[ Guillerme, Christian ] Urbex Sed Lex Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[ Guillerme, Christian ] Urbex Sed Lex Vote_lcap0%[ Guillerme, Christian ] Urbex Sed Lex Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 3
 

[ Guillerme, Christian ] Urbex Sed Lex Empty [ Guillerme, Christian ] Urbex Sed Lex

Message par louloute le Sam 11 Juil 2020 - 15:04

Auteur: Christian Guillerme
Titre: Urbex Sed Lex

[ Guillerme, Christian ] Urbex Sed Lex Couv4410

Éditions: Taurnada
Nombres de pages: 249
ISBN: 978-2-37258-070-0

L'auteur:
Christian Guillerme est né à Clichy-la-Garenne, ancien musicien de studio et bassiste de groupes de rock, il vit en Seine-et-Marne.
Il exerce aujourd'hui dans le monde du digital au sein d'une grande entreprise.
Son premier livre " La corde de Mi " ( éd. Art En Mots ), a rencontré un franc succès.
" Urbex Sed Lex ", son second roman, très visuel et haletant, s'inscrit d'emblée dans la pure tradition des thrillers mettant en scène des personnages ordinaires confrontés à quelque chose de terrifiant qui les dépasse.

Quatrième de couverture:
Contre une belle somme d'argent, quatre jeunes passionnés d'urbex sont mis au défi de passer une nuit dans un sanatorium désaffecté.
Ils vont relever le challenge, mais, une fois sur place, ils vont se rendre compte qu'ils ne sont pas seuls dans cet immense endroit abandonné ...
Et très vite comprendre qu'ils n'auraient jamais dû accepter cette proposition.
JAMAIS !

Mon avis:
Quatre jeunes, Chloé, Théo et Fabrice, Camille, des passionnés d'Urbex, reçoivent un étrange message d'un inconnu. On leur propose un défi, passer une nuit dans un sanatorium désaffecté, afin de relever des indices, pour gagner 32000 euros.
De qui vient ce message ? Pourquoi eux ?
Théo est partant, quant à Fabrice le pragmatique, il hésite, car pourquoi tout ça, c'est pas clair il sent un piège, un détail lui échappe, il ne sait pas quoi, mais sous la pression de sa copine Camille il accepte le défi. Ce sera leur dernière expédition, envie de passer à autre chose.
Et là ça va très vite, voire trop vite pour ma part, ils rentrent dans les ruines du sanatorium, rapidement des bruits étranges, une ambiance malsaine, même Théo n'est pas très rassuré. En guise d'indices, des flèches, des chiffres, des noms ...
Mais dans l'ombre guette .... la mort !!
Les personnages sont bien travaillés, deux couples d'amis banals, qui ont pour passe-temps l'urbex la visite de lieux à l'abandon. Ils sont connus dans ce monde là, Fabrice gère un site, mais rien ne les préparera à cette confrontation.
Les lieux sont bien décrits, mais pas assez pour ma part, j'ai trouvé ça trop lisse, pas assez d'obstacles. J'aurai bien aimé qu'ils se perdent un peu, ou des petits incidents dû au terrain insalubre.
Le, les méchants sont bien entraînés, on comprend bien pourquoi à travers leurs histoires. Et là on se dit, nos quatre jeunes ils sont dans de beaux draps. J'ai bien aimé l'arme utilisée, silencieuse, rapide ...
Par contre j'ai trouvé la partie dans le sanatorium un peu trop rapide et prévisible. Par contre la fin dans les lieux, j'ai beaucoup aimé, c'est gore à souhait et on se dit " chouette bien fait ".
C'est très bien écrit, très agréable, fluide, percutant.
Mais pourquoi dans l’épilogue manque-t-il un personnage ? Là je ne comprends pas pourquoi, ai je manqué quelque chose ? Autre chose que veut dire Sed Lex du titre ?
J'ai beaucoup apprécié cette lecture.

Merci beaucoup au forum Partage/Lecture et aux Éditions Taurnada pour ce partenariat.
louloute
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 16272
Age : 51
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

[ Guillerme, Christian ] Urbex Sed Lex Empty Re: [ Guillerme, Christian ] Urbex Sed Lex

Message par Pistou 117 le Dim 12 Juil 2020 - 23:08

Urbex, allons bon, qu’est-ce que c’est ? J’étais allée me renseigner sur le net avant de postuler pour le partenariat (ce qui m’a d’ailleurs permis de voir de belles et incroyables vidéos, j’y retournerai)

En fait, j’aurais pu éviter de me donner cette peine (je ne le regrette pas, n’est-ce pas, j’ai aimé cette découverte) car l’auteur prend bien le soin de tout expliquer à ses lecteurs. J’ai d’ailleurs trouvé ça un peu lourd.  A plusieurs reprises, il apporte des éclaircissements que j'ai trouvés superflus : il suffit de lire l’intrigue pour comprendre.

L’action se déroule au sanatorium de Dreux. Il existe bel et bien. Il est abandonné, en effet, et hanté de réputation. Je suis partie à sa recherche sur le Net, on le trouve facilement. D’ailleurs, il est très fréquenté semble-t-il, par toutes sortes de chasseurs de fantômes et urbexers semblables à nos héros. La description qu’en fait l’auteur est très fidèle. Un jeune homme de 19 ans y a trouvé la mort accidentellement il y a quelques années. Peut-être est-ce là ce qui a inspiré Christian Guillerme...

Ce  site original ne suffit pourtant pas à apporter la consistance qui manque au roman. Pas plus que la petite touche rapide de surnaturel. Ni les personnages, qui manquent cruellement de relief. Il y a les bons, et les méchants. Point.

A part ça, c’est un thriller efficace, à l’intrigue bien huilée, un peu trop, certainement. Je l’ai lu en une journée, c’est facile, agréable et divertissant. Ca manque d’épaisseur mais ça n’est pas très grave, ça n’est pas le but. C’est efficace et bien écrit. A lire si vous avez envie d’un bon petit suspense sans prise de tête. Mais il manque vraiment quelque chose pour en faire un bon et beau roman.

A signaler un petit tour rapide mais néanmoins instructif en Afghanistan avec les mercenaires Blackwater.

Louloute, oui, il manque un personnage à la fin du roman, il se cache, il a rompu avec les autres.
Spoiler:
Chloé est juste incapable de revoir ses amis après ce qui s'est passé. Et en plus, elle se venge.
Quant à Sed Lex, c'est le slogan des héros  Very Happy C'est du latin, ça veut dire c'est la loi, si je me souviens bien. (C'est expliqué en bas de page, tu as dû le rater.  geek ) L'urbex, c'est la loi.

Je vote apprécié car j’ai passé un bon moment de lecture.

Merci beaucoup à Partage Lecture et aux éditions Taurnada !
Pistou 117
Pistou 117
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3757
Age : 55
Localisation : LILLE
Genre littéraire préféré : De tout, partout...
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

[ Guillerme, Christian ] Urbex Sed Lex Empty Re: [ Guillerme, Christian ] Urbex Sed Lex

Message par joëlle le Lun 13 Juil 2020 - 12:30

Je crois que c'est la bonne traduction:

Dura lex, sed lex : "Dure est la loi mais c'est la loi".

et "URBEX" , c'est l’exploration urbaine de lieux abandonnés, usines et hôpitaux désaffectés, demeures bourgeoises ou petits châteaux inhabités, anciennes carrières.

joëlle
joëlle
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 7331
Localisation : .
Date d'inscription : 30/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

[ Guillerme, Christian ] Urbex Sed Lex Empty Re: [ Guillerme, Christian ] Urbex Sed Lex

Message par Pistou 117 le Lun 13 Juil 2020 - 22:08

Je me suis mal exprimée, je pense.
"L'urbex, c'est la loi" : je traduis le titre "Urbex sed lex" Embarassed

En relisant mon avis, je me dis que je suis un peu sévère, peut-être... J'ai lu "11h14" avant "Urbex sed lex", ceci explique cela.
Pistou 117
Pistou 117
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3757
Age : 55
Localisation : LILLE
Genre littéraire préféré : De tout, partout...
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

[ Guillerme, Christian ] Urbex Sed Lex Empty Re: [ Guillerme, Christian ] Urbex Sed Lex

Message par Tchezare le Lun 3 Aoû 2020 - 19:17

4 amis, 2 couples. Ils partagent le plaisir et leur passion de l’urbex. Sillonner  et traverser des lieux insolites et souvent abandonnés en nocturne.
Je vais me défendre dès le début car je n’ai pas eu le coup de cœur et j’ai même eu du mal au cours de ma lecture mais elle s’est avérée plus qu’appréciée si on prend l’histoire dans l’ensemble. Car oui je trouvais l’avancement de l’histoire assez molle avec beaucoup de choses (pour ma part) que l’on prédit à l’avance. Mais c’est avec l’histoire dans son intégralité malgré ce que je viens de dire que ce fut une très bonne lecture.
Quand ces personnages qui ont un passe-temps un peu particulier se voient la chance de recevoir pour ce qu’ils aiment la sommes de 32000€, le choix bien qu’incertain pour certains est tout de même alléchant !
S’en vient alors un peu comme un escape game, une chasse aux trésors qui se voulait facile mais qui l’est beaucoup moins quand ceux qui vous font face sont des chasseurs, des traqueurs, des gens habitués à la chasse à l’homme.

Une réelle découverte de l’auteur, une très bonne surprise qui m’a fait penser à un titre du même genre de Stephen King. Bien que malheureusement, on devine pas mal de chose à l’avance, on reste tout de même tenu en haleine afin de savoir la suite, savoir si nos héros trouveront un moyen de déjouer les pièges et faire face à leur adversaires.

Merci aux éditions Taurnada avec lesquelles je me régale chaque fois ainsi qu’à notre forum pour cette lecture.

_________________

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Lecture en cours :


[ Guillerme, Christian ] Urbex Sed Lex Bannie10

Tchezare
Tchezare
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 4521
Age : 33
Localisation : Sens/Yonne
Emploi/loisirs : Vendeur comptoir
Genre littéraire préféré : un peu de tout
Date d'inscription : 18/07/2013

https://leslecturesdetchez.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

[ Guillerme, Christian ] Urbex Sed Lex Empty Re: [ Guillerme, Christian ] Urbex Sed Lex

Message par Lilo85 le Dim 9 Aoû 2020 - 15:53

Mais quelle idée j’ai eue en décidant de commencer ce livre un soir vers 22h alors que j’étais seule chez moi ?!  affraid

Le « à propos de l’auteur » résume assez bien ce roman : « Urbex Sed Lex, son second roman [de Christian Guillerme], très visuel et haletant, s’inscrit d’emblée dans la pure tradition des thrillers, mettant en scène des personnes ordinaires confrontés à quelque chose de terrifiant qui les dépasse ».

L’auteur nous met en effet directement dans l’ambiance avec une course poursuite dont on devine l’issue fatale. Passé ce prologue inquiétant, voilà que l’on nous présente les protagonistes que l’on va suivre durant cette histoire.

Il s’agit de 4 amis unis, dans un premier temps, par la pratique de l’urbex puis également par des liens plus intimes. Je dois avouer que le titre m’a donné très envie de me plonger dans ce livre, car je suis intéressée par l’urbex depuis de nombreuses années et que je rêverais de faire l’expérience (oui oui, même après avoir lu ce livre), mais j’ai trop peur de me faire attraper et de risquer une condamnation pour violation de domicile, ce qui pourrait être incompatible avec mon job. Donc forcément un titre comme « L’urbex, c’est la loi » devait attirer mon attention.

Bref, je m’égare. Revenons à nos amis qui ont reçu une proposition très alléchante qui leur permet de récupérer un peu d’argent en faisant ce qu’ils aiment, à savoir investir des lieux désaffectés. Mais la proposition semble trop alléchante. Le récit débute avec les discussions entre ces quatre jeunes et les doutes de certains.

Finalement, ils décident d’accepter la proposition et reçoivent plus d’indications sur leur destination. J’ai apprécié de découvrir comment ils se préparaient pour leur expédition, leur organisation,…. J’ai d’ailleurs même fait quelques recherches par la suite pour obtenir plus d’informations sur l’urbex en général et j’ai découvert que l’auteur avait dû beaucoup de se renseigner (s’il ne pratique pas lui-même l’urbex), car les détails du bâtiment correspondent à ce qui est décrit dans le livre, de même que les accidents mentionnés.

Dès l’arrivée sur les lieux, on se rend bien compte que la soirée/nuit ne va pas vraiment se dérouler comme prévue, car on nous présente de nouveaux sombres personnages « Les ombres ». Va commencer une course-poursuite prenante. Il a été très compliqué pour moi de m’arrêter avant la fin, tant je voulais savoir si nos amis allaient s’en sortir. Le récit est rythmé et dynamique. La description des lieux est très visuelle. On s’y croirait ! Personnellement, je me suis vue courir avec eux dans les couloirs. La chute est intéressante même s’il m’a fallu un peu de temps pour la comprendre vraiment.

J’ai bien aimé le style de l’auteur. Seul petit bémol, j’ai trouvé que certains dialogues étaient un peu « bêbêtes » et n’apportaient rien au récit.
Merci à Taurnada ainsi qu’au forum pour ce partenariat que j’ai apprécié et que je vous recommande (mais à ne pas commencer tard le soir).

_________________
Lecture en cours :  study  JM Erre - Série Z study
                                                                         
Lilo85
Lilo85
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 2780
Age : 34
Localisation : Au milieu des montagnes
Emploi/loisirs : Juriste
Genre littéraire préféré : Tout et même plus... Je me laisse surprendre !
Date d'inscription : 22/05/2012

http://m-selle-lit.blogspot.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum