Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Bourgoin, Nicolas] 2008

Aller en bas

Votre avis ?

[Bourgoin, Nicolas] 2008 Vote_lcap0%[Bourgoin, Nicolas] 2008 Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Bourgoin, Nicolas] 2008 Vote_lcap100%[Bourgoin, Nicolas] 2008 Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Bourgoin, Nicolas] 2008 Vote_lcap0%[Bourgoin, Nicolas] 2008 Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Bourgoin, Nicolas] 2008 Vote_lcap0%[Bourgoin, Nicolas] 2008 Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Bourgoin, Nicolas] 2008 Vote_lcap0%[Bourgoin, Nicolas] 2008 Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Bourgoin, Nicolas] 2008 Vote_lcap0%[Bourgoin, Nicolas] 2008 Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1
 

[Bourgoin, Nicolas] 2008 Empty [Bourgoin, Nicolas] 2008

Message par Cassiopée le Dim 16 Aoû 2020 - 0:14

[Bourgoin, Nicolas] 2008 200810


2008
Auteur : Nicolas Bourgoin
Éditions : Passion du Livre (12 Juin 2020)
ISBN : 979-8653336430
344 pages

Quatrième de couverture

Elle : jeune diplômée, fraîchement débarquée de sa province natale, monte à Paris pour entamer une carrière d’agent de recouvrement bancaire.
Lui : jeune issu de l‘immigration coincé dans sa banlieue nord, en butte au racisme, sans travail ni perspective d’avenir, se bat pour survivre coûte que coûte.
Deux mondes aux antipodes.

Mon avis

C’est sur fond de crise économique, la fameuse crise des subprimes que l’auteur place son roman. Aurélie a été embauchée par une agence de recouvrements bancaires. Elle passe ses journées à téléphoner à des personnes qui ont eu recours à des crédits et qui doivent payer leurs traites. Sauf qu’ils ne peuvent plus payer, ils n’y arrivent pas et demandent des délais. Elle, coachée par ses supérieurs, doit se montrer intraitable et faire du chiffre. Plus elle obtient des remboursements, plus sa paie est prometteuse, plus elle a des chances de décrocher un CDI…..En face, à l’autre bout de la ligne, ce sont des hommes et des femmes souvent au bout du rouleau… Qu’y-a-t-il d’humain dans ce genre de rapports ? Rien mais pourtant ça existe….Et Aurélie n’a pas vraiment le choix si elle veut avoir un salaire….

Selim, lui est issu de l’immigration mais il est né en France. Il essaie de trouver du boulot, de ne pas trop traîner avec ses potes. Il constate le désespoir de sa mère qui doit rembourser et ne sait pas à qui demander de l’aide.
Aurélie et Selim n’ont aucune raison de se rencontrer. Pas le même milieu, pas les mêmes fréquentations, pas les mêmes centres d’intérêt. Et pourtant….

Ce qui amène ces deux-là à se voir un jour est habilement conduit par l’auteur, super bien pensé et original. L’histoire d’amour qui va en découler va permettre d’aborder d’autres thèmes que celui des subprimes. Les difficultés de beaucoup de couples « mixtes » sont mises en avant : religion, alimentation, mœurs, place de chacun dans la famille, préjugés, regards des autres ….

On se rend compte que les problèmes économiques influencent les comportements. Même les parents d’Aurélie, plutôt bourgeois, changent leur attitude lorsqu’ils perdent de l’argent en bourse. Rien n’est simple pour personne. Les « bourreaux » d’hier peuvent devenir victimes à leur tour. Une fois le système déséquilibré, tout vacille, tout le monde trinque mais certains plus que d’autres, malheureusement …..
L’écriture de Nicolas Bourgoin est plaisante, fluide et son style vif captive. Il y a suffisamment de rebondissements pour maintenir l’intérêt du lecteur. Les personnages sont bien décrits. J’ai trouvé Aurélie un peu naïve et parfois nunuche mais elle est jeune et manque de maturité alors c’est normal. Parfois, le trait m’a semblé exagéré mais ce n’était pas gênant tant j’étais prise par l’histoire.

Ce livre nous rappelle que la société peut être dure. Il est difficile pour certains d’être acceptés comme ils sont et avec les choix qu’ils font….Les hommes ne sont pas toujours égaux ….

_________________
[Bourgoin, Nicolas] 2008 Cassio11
Cassiopée
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 12427
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum