Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Dhainaut, Jean-Marc] Les couloirs démoniaques

Aller en bas

Qu'en pensez-vous ?

[Dhainaut, Jean-Marc] Les couloirs démoniaques  Vote_lcap33%[Dhainaut, Jean-Marc] Les couloirs démoniaques  Vote_rcap 33% 
[ 1 ]
[Dhainaut, Jean-Marc] Les couloirs démoniaques  Vote_lcap67%[Dhainaut, Jean-Marc] Les couloirs démoniaques  Vote_rcap 67% 
[ 2 ]
[Dhainaut, Jean-Marc] Les couloirs démoniaques  Vote_lcap0%[Dhainaut, Jean-Marc] Les couloirs démoniaques  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Dhainaut, Jean-Marc] Les couloirs démoniaques  Vote_lcap0%[Dhainaut, Jean-Marc] Les couloirs démoniaques  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Dhainaut, Jean-Marc] Les couloirs démoniaques  Vote_lcap0%[Dhainaut, Jean-Marc] Les couloirs démoniaques  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Dhainaut, Jean-Marc] Les couloirs démoniaques  Vote_lcap0%[Dhainaut, Jean-Marc] Les couloirs démoniaques  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 3
 

[Dhainaut, Jean-Marc] Les couloirs démoniaques  Empty [Dhainaut, Jean-Marc] Les couloirs démoniaques

Message par louloute le Sam 19 Sep 2020 - 10:23

Titre: Les couloirs démoniaques
Auteur: Jean-Marc Dhainaut

[Dhainaut, Jean-Marc] Les couloirs démoniaques  Les_co10

Éditions: Taurnada
Nombres de pages: 245
ISBN: 978-2-37258-072-4

Quatrième de couverture:
Le Foyer des Galibots, une maison de retraite paisible située dans le Nord de la France, ferma ses portes en 1992 après une effroyable série de morts mystérieuses.
Des suicides, selon l’enquête. Détails troublants: certains pensionnaires avaient témoigné de présences effrayantes, et une aide-soignante avait affirmé avoir été attaquée par une force invisible.
Alan Lambin, enquêteur en paranormal, sent que cet endroit, construit sur les ruines d'un hôpital exploré quinze ans plus tôt, à besoin de lui.
A-t-il oublié la menace qui rode ?

Mon avis:
Quel plaisir j'ai eu à retrouver Alan Lambin, Mina et Paul, quinze ans après leur dernière aventure, ils ont pris de la bouteille, cheveux grisonnant, hanche qui coince, mais toujours très solidaires. J'ai beaucoup apprécié cette évolution dans les personnages, souvent dans les romans les personnages même si ils ont pris quelques années on a l'impression que c'est les mêmes, là non, ils sont à un âge mur, proche de la retraite, ayant une vie pépère jusqu'à ....
C'est Paul qui a découvert, cette histoire de cette maison de retraite le Foyer des Galibots, construite sur l'ancien hôpital exploré par Lambin 15 ans plus tôt.
L'aide-soignante Véronique a raconté à Paul les différents suicides mystérieux qui se sont produits dans le foyer, les bruits étranges, sa griffure apparue sur son cou et ces enfants qui hantent les couloirs, au point que la maison de retraite a fini par fermer ses portes.
Alan est très hésitant à s'y replonger, il n'a jamais dit à personne ce qui c'est réellement passé 15 ans plus tôt dans cet hôpital. Mais il sent au plus profond de lui, que cette histoire le concerne personnellement. Ils décident d'y aller, au départ juste pour voir. Mais ils tombent nez à nez sur l’ennemi juré d'Alan, Edward son fils et sa belle fille suivi par une journaliste et sa camera. Edward cherche le sensationnel sans croire aux revenants, et faisant croire qu'il est un chasseur de fantômes alors que c'est un escroc. Alan qui reste zen explique à la camera les images qu'Edward a prises, démontre que ce n'est que des effets d'optique, jusqu'à ce que .... l'impensable se produise.
Alan, Mina et Paul y retournent, et ils vont découvrir une pièce murée, ils vont voir tous ces enfants qui hantent ce lieu, dont la petite Marie et sa poupée sans tête. Et ils vont découvrir leur terrifiante histoire, grâce à Mina qui est médium. Ils vont tout faire pour libérer ces âmes torturées, et surtout Alan va devoir combattre le démon au chapeau rouge le Shadow Man, au péril de sa vie, pour sauver ses amis, pour sauver tous ces enfants...
Et la fin, je ne vous la raconterai pas, non non n'insistez pas, même si vous venez me hanter, je dirai rien, juste qu'elle est top, tout s'explique, tout se met en place, une avalanche de petites révélations comme je les aime.
Je pense que je n'ai pas besoin de vous faire un dessin ce roman est un coup de cœur.

Merci beaucoup au forum Partage/Lecture et aux Éditions Taurnada pour ce partenariat, qui je le savais, allait m'emballer.
louloute
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 18229
Age : 51
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

[Dhainaut, Jean-Marc] Les couloirs démoniaques  Empty Re: [Dhainaut, Jean-Marc] Les couloirs démoniaques

Message par Jeetca le Sam 19 Sep 2020 - 11:18

Merci Louloute pour cette critique qui me donne bien envie de découvrir ce roman. Je le note dans ma liste Wink

_________________
flower  Lecture d'octobre flower

- Après la fin de Barbara Abel
- Ces petits rien qui nous animent de Claire Norton
- Inconnu à cette adresse de Kressmann Taylor
- Une vraie famille de Valentin Musso
- Nos belles filles d'aurélie Valognes
Jeetca
Jeetca
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1130
Age : 48
Localisation : Auvergne
Emploi/loisirs : AMP / lecture, sport(vélo, natation, course à pied), cuisine, aromathérapie
Date d'inscription : 23/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

[Dhainaut, Jean-Marc] Les couloirs démoniaques  Empty Re: [Dhainaut, Jean-Marc] Les couloirs démoniaques

Message par Step le Jeu 24 Sep 2020 - 19:15

Mon avis

Quinze ans ont passé depuis les galeries hurlantes et la dernière enquête d’Alan lambin, depuis notre enquêteur en paranormal donne des conférences sur les énergies résiduelles laissées par les morts violentes et les outils utilisés pour les mesurer.
Alan n’est pas seul ce soir là, il y a Mina sa compagne et assistante et leur ami Paul, ami depuis plus de quarante ans. Ils ont mené leurs enquêtes ensemble, partagé de nombreuses aventures, Paul est médium,Mina aussi mais Alan non, c’est un vrai scientifique qui se base toujours sur des faits réels et non pas des impressions, des sentiments, cette  enquête qui se profile va t’elle changer sa façon de raisonner?

Qu’ont-ils fait depuis quinze ans nos trois amis? Des conférences sans danger réel, Alan et Mina installés en Bretagne mènent plutôt une existence paisible de seniors, Paul soigne sa hanche, à quand l’opération?
Mais voilà que Paul va bouleverser cette existence rangée en sollicitant Alan pour l’accompagner à enquêter sur ce mystérieux foyer des Galibots, résidence pour personnes âgées, abandonnée après une vague de suicides et des phénomènes paranormaux subis par les soignants, griffures, et autres.

En revenant un peu en arrière (Les galeries hurlantes) on se souvient de ce coup de grisou dans le Nord  qui avait fait de nombreux morts ainsi que dans l’hôpital construit au-dessus.
De nombreux malades adultes et enfants avaient péri, s’ajoutant aux morts des galeries….

Dans cette confortable crêperie où se trouve nos trois amis Paul essaie de convaincre Alan de l’accompagner pour enquêter sur ce qui s’est construit depuis sur cet emplacement et abandonné deux ans plus tard « le foyer des Galibots », mais Alan ne sera pas facile à convaincre, il a raccroché les enquêtes sur les fantômes depuis si longtemps et surement pas sans raison, il n’en parle pas mais il sait ce qui le guette, il connait ce lieu sinistre…

Enfin Alan se laisse tout de même convaincre, décidé à clore ce chapitre de sa vie.

Dans ce coin du nord de la France, dans les ruines de cette maison de retraite abandonnée depuis plus de 10 ans ils vont nous faire vivre tous les trois des aventures à donner la chair de poule. De  cette maison en ruine on passe dans le sous sol et la morgue de l’ancien hôpital.
Partout de nombreux enfants déambulent la petite Marie revient souvent serrant contre elle sa poupée sans tête, les fantômes, le corbeau toujours présent, les portes qui claquent constamment, des chuchotements et pour finir la rencontre avec l’ennemi de toujours Erwan Diwen, médium corrompu, escroc fabriquant de fausses preuves de présence de fantômes, pour couronner le tout la présence d’un mystérieux homme au chapeau noir, une ombre, le Shadow man, démon de son état fait son apparition, Alan devra le combattre aussi.

On navigue entre rêves et réalités, Mina médium souffre peut-être plus que les autres, chutes de température, rêves prémonitoires, griffures, rien ne lui est épargné.

Merci Alan Lambin, au fil de vos enquêtes je suis devenue très calée sur les fantômes et autres ectoplasmes …
Heureusement qu’il n’y a eu aucune mort violente dans ma maison, j’aurais alors dû contrôler la température ambiante et acheter des outils créés par Paul pour localiser les âmes perdues !!!

Une belle réussite que ce dernier opus des aventures de Lambin qui s’acquitte de la tâche qu’il s’est fixé en laissant les lieux clean.
Peut-être une relève inattendue pour les amoureux des fantômes… à suivre.

Merci à Partage-Lecture et aux éditions Taurnada pour cette très satisfaisante lecture.

_________________
  Mes listes  

----------------------------------------

[Dhainaut, Jean-Marc] Les couloirs démoniaques  Alpha_22[Dhainaut, Jean-Marc] Les couloirs démoniaques  Alpha_24[Dhainaut, Jean-Marc] Les couloirs démoniaques  Alpha_23[Dhainaut, Jean-Marc] Les couloirs démoniaques  Alpha_25 [Dhainaut, Jean-Marc] Les couloirs démoniaques  Mini_110
Step
Step
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 9422
Localisation : France
Emploi/loisirs : Lecture, cinéma, animaux, ....
Genre littéraire préféré : Romans contemporains ou non, policiers/thrillers, un peu tout. Pas de BD
Date d'inscription : 12/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

[Dhainaut, Jean-Marc] Les couloirs démoniaques  Empty Re: [Dhainaut, Jean-Marc] Les couloirs démoniaques

Message par Sharon le Sam 10 Oct 2020 - 11:47

Mon avis :

Quinze ans ont passé depuis Les Galeries hurlantes quinze ans pendant lesquels Alan a tenue sa promesse : il a cessé d'enquêter. Il écrit, il donne des conférences, il vit sa vie avec Mina, la femme qu'il aime, et c'est tout. Une vie simple et tranquille. Bien sûr, cela ne pouvait pas durer. Paul, ami de longue date, a découvert l'histoire du Foyer des Galibots. Cette maison de retraite aurait dû être paisible. Seulement, voilà : elle a été construire sur les ruines de l'hôpital dont l'exploration, quinze ans plus tôt, a déterminé Alan Lambin à mettre un terme à sa carrière d'enquêteur paranormal. Sur ces lieux, les suicides se sont succédé, les enquêtes ont été très rapidement closes, et pourtant, la maison de retraite a fini par fermer ses portes, et les témoins de cette époque vivent avec les souvenirs des phénomènes étranges, inquiétants, qui laissèrent une empreinte physique sur eux. Alan allait-il se laisser convaincre ? Et bien oui, je vous spoile un peu, mais il se rend dans le Nord de la France avec Mina et Paul, pour voir de quoi il s'agit vraiment, mais aussi, peut-être, pour mettre un point final à ce qui s'est passé quinze ans plus tôt.

Si lire les enquêtes d'Alan Lambin est un véritable plaisir de lecture, je ne vous cache pas que les thèmes abordés sont rudes, témoin non d'une époque révolue (ce serait bien) mais d'actes qui sont toujours commis, quelles que soient les époques. La différence ? La parole se libère de nos jours, mais cela ne pourra être efficace que si l'on écoute ce que l'on a à dire. Et Mina, avec son don de voyance, écoute ce que les fantômes errants dans les murs de ce foyer ont à lui apprendre. Facile ? Non. Mais leur apaisement est à ce prix et Mina est pleine de compassion, elle souffre véritablement avec eux.

L'apaisement, ce n'est pas vraiment ce que cherche Erwann Diwenn, le rival de toujours, que nous retrouvons avec fils et belle-fille. Il est toujours déterminé, très en forme, non pour apaiser, mais pour trouver la gloire médiatique, et tant pis s'il faut faire de grands effets de manche et de fumisterie. Beaucoup plus simple. Mais parfois risqué.

C'est avec regret que je referme ce livre qui, comme tous ceux de la série, en aura appris un peu plus aux lecteurs sur les fantômes. Alan Lambin n'enquêtera plus cependant, la relève est peut-être déjà là. Qui sait ?

Merci aux éditions Taurnada et au forum Partage-Lecture pour ce partenariat.
Sharon
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 10473
Age : 42
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur
Genre littéraire préféré : romans policiers et polars
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

[Dhainaut, Jean-Marc] Les couloirs démoniaques  Empty Re: [Dhainaut, Jean-Marc] Les couloirs démoniaques

Message par Lilo85 le Lun 12 Oct 2020 - 12:38

Quel plaisir de retrouver Alan Lambin et ses acolytes mais aussi la plume de Jean-Marc Dhainaut !

J’ai toutefois eu un peu de mal à me plonger dans l’histoire, probablement car je n’avais pas lu « Les Galeries hurlantes », son précédent ouvrage. Je pense avoir loupé certaines références et certains clins d’œil et j’aurais bien aimé un petit résumé au début de l’ouvrage, notamment pour comprendre ce qui était arrivé à Alan lors de sa première mission dans ces murs.

Passé ce petit désagrément, j’ai pu me plonger complètement dans l’histoire qui contrairement aux précédentes se déroule presque dans notre quotidien (avec son lot de nouvelles technologies).

On y retrouve Alan et Mina qui coulent des jours heureux après avoir arrêté de courir après des fantômes, mais c’est sans compter la persuasion dont sait faire preuve leur ami de longue date, Paul. Les trois amis décident donc de partir (re)découvrir un endroit hanté par les esprits des tragédies passées. Sur leur chemin, ils vont croiser un groupe « rival », en quête d’images truquées et faussement sensationnelles, ce qui va donner lieux à des scènes un peu plus légères.

Le reste du récit est sombre, très sombre. On y découvre les horreurs qui se sont produites sur ce site et les mauvais esprits qui y règnent. J’ai frissonné avec eux dans ces couloirs démoniaques et j’ai bien aimé que chaque personnage soit développé et puisse apporter sa pierre à l’édifice. On en apprend un peu plus sur les dons de Mina et sur les inventions de Paul.

J’ai apprécié les petits moments nostalgiques lorsqu’Alan pense ou raconte sa jeunesse et sa grand-mère.

J’ai moi-même été un peu nostalgique de penser qu’il s’agira peut-être de la dernière enquête d’Alan Lambin, au vu de son toujours plus grand âge, mais qui sait peut-être que l’auteur garde dans sa manche une aventure qui se serait déroulé plus tôt ou lui trouvera un digne successeur… Affaire à suivre !

Merci aux éditions Taurnada et au forum pour ce partenariat !

_________________
Lecture en cours :  study  JM Erre - Série Z study
                                                                         
Lilo85
Lilo85
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 2796
Age : 35
Localisation : Au milieu des montagnes
Emploi/loisirs : Juriste
Genre littéraire préféré : Tout et même plus... Je me laisse surprendre !
Date d'inscription : 22/05/2012

http://m-selle-lit.blogspot.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum