Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Vargas Llosa, Mario] Le héros discret

Aller en bas

Votre avis ?

[Vargas Llosa, Mario] Le héros discret  Vote_lcap0%[Vargas Llosa, Mario] Le héros discret  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Vargas Llosa, Mario] Le héros discret  Vote_lcap100%[Vargas Llosa, Mario] Le héros discret  Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Vargas Llosa, Mario] Le héros discret  Vote_lcap0%[Vargas Llosa, Mario] Le héros discret  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Vargas Llosa, Mario] Le héros discret  Vote_lcap0%[Vargas Llosa, Mario] Le héros discret  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Vargas Llosa, Mario] Le héros discret  Vote_lcap0%[Vargas Llosa, Mario] Le héros discret  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Vargas Llosa, Mario] Le héros discret  Vote_lcap0%[Vargas Llosa, Mario] Le héros discret  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1
 

[Vargas Llosa, Mario] Le héros discret  Empty [Vargas Llosa, Mario] Le héros discret

Message par Cannetille le Lun Sep 28 2020, 08:28

[Vargas Llosa, Mario] Le héros discret  Le_hzo10

Titre : Le héros discret (El héroe discreto)
Auteur : Mario VARGAS LLOSA
Traducteurs : Albert BENSOUSSAN et Anne-Marie CASES
Parution : en espagnol (Pérou) en 2013, en français en 2015 (Gallimard)
Pages : 480


Présentation de l'éditeur :  
Après plusieurs romans situés dans les géographies les plus éloignées dans l’espace et dans le temps (le Congo belge, le Tahiti de Gauguin), Mario Vargas Llosa revient au Pérou et fait de son pays natal le décor du Héros discret. Il nous dépeint la situation actuelle d’une société dopée par une croissance économique sans précédent mais qui voit également se développer la corruption, la cupidité et le crime.
À Piura, Felícito Yanaqué, patron d’une entreprise de transports, est l’objet de chantage et d’intimidations mafieuses. Aussi frêle de corps qu’énergique de caractère, il saura cependant y faire face, et son opiniâtreté d’homme du peuple qui s’est élevé à la force des bras, fera de lui un héros national. À Lima, Ismael, patron d’une riche compagnie d’assurances, se voit menacé par ses deux fils, qui convoitent sa fortune en souhaitant sa mort. Là encore, l’homme saura répondre à ces menaces, et sera tout aussitôt doté par le romancier d’une aura héroïque. Mais il ne faut pas prendre leur épopée trop au sérieux. Car entre le mélodrame et le vaudeville, Vargas Llosa s’amuse, et nous amuse, avec ces deux histoires qu’il mène avec brio et dont le résultat final est une œuvre drôle, corrosive et magistralement écrite.
Le lecteur y reconnaîtra souvent le ton moqueur de La tante Julia et le scribouillard et de Tours et détours de la vilaine fille. Mais il retrouvera surtout avec plaisir l’univers de don Rigoberto et de Fonchito, du sergent Lituma et du capitaine Silva, tous à nouveau réunis dans ce portrait critique du Pérou contemporain.


Le mot de l'éditeur sur l'auteur :
Prix Carlos-Fuentes (2012)
Prix de la Liberté de la fondation Max-Schmidheiny (1988)
Prix mondial de la Fondation Simone et Cino del Duca (2008)
Prix Nobel de Littérature (2010)
Prix Roger-Caillois (pour l'ensemble de son œuvre) (2002)


Avis :
A Piura, au Pérou, un entrepreneur sorti de la misère à la force du poignet devient un héros national en résistant, malgré les intimidations, à la tentative de racket dont il est l’objet. Au même moment,  à Lima, le riche patron d’une compagnie d’assurances invente un stratagème pour échapper aux manœuvres de ses deux fils, trop pressés de capter l’héritage paternel. Contre toute attente, ces deux histoires sont finir par se télescoper…

Avec une dérision aussi pétillante que mordante, l’auteur, prix Nobel de littérature, s’amuse à nous livrer un divertissement brillamment troussé qui, sous ses dehors moqueurs, n’en livre pas moins le tableau sans concession d’un Pérou contemporain en pleine mutation, où la croissance économique s’assortit d’une flambée du crime et de la corruption. Pour résister à la violence et préserver leur intégrité, les personnages, attaqués sur leur flanc le plus tendre, font devoir faire preuve d’une opiniâtreté et d’une inventivité proprement héroïques, tant la norme péruvienne semble avoir intégré le mensonge et les pratiques mafieuses à tous les échelons.

Habilement construite et superbement écrite, cette farce satirique tendre et désabusée se lit d’un trait, enchantant le lecteur, curieux de découvrir où le mèneront l'enquête policière et la cruelle ironie de l’auteur : tandis que les rebondissements se multiplient, se dessinent les portraits attachants de modestes protagonistes sortis malgré eux de l’ordinaire de leur existence, juste parce qu’ils refusent de renier leurs principes les plus essentiels. (4/5)
Cannetille
Cannetille
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1716
Localisation : France
Date d'inscription : 20/05/2018

https://leslecturesdecannetille.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum