Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Saïani, Christelle] Lumière

Aller en bas

Votre avis ?

[Saïani, Christelle] Lumière  Vote_lcap0%[Saïani, Christelle] Lumière  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Saïani, Christelle] Lumière  Vote_lcap0%[Saïani, Christelle] Lumière  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Saïani, Christelle] Lumière  Vote_lcap100%[Saïani, Christelle] Lumière  Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Saïani, Christelle] Lumière  Vote_lcap0%[Saïani, Christelle] Lumière  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Saïani, Christelle] Lumière  Vote_lcap0%[Saïani, Christelle] Lumière  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Saïani, Christelle] Lumière  Vote_lcap0%[Saïani, Christelle] Lumière  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1
 

[Saïani, Christelle] Lumière  Empty [Saïani, Christelle] Lumière

Message par Cannetille le Mar 20 Oct 2020 - 20:03

[Saïani, Christelle] Lumière  Lumizo10

Titre : Lumière
Auteur : Christelle Saïani
Parution : 2020 (Librinova)
Pages : 189


Présentation de l'éditeur :
Ambre et Olivier sont voisins : elle se débat dans les difficultés, il a le bonheur insolent, une famille unie, des amis présents. Ce déséquilibre, trop difficile à supporter, devient un véritable point de crispation pour Ambre qui nourrit peu à peu un ressentiment tenace à l'égard de son voisin. Un jour, elle s'en prend à lui, pour déverser sa douleur, avant de venir lui présenter ses excuses. Elle découvre alors une faille dans la vie parfaite d'Olivier et le bonheur auquel elle aspire se lie curieusement au destin de cet homme si longtemps détesté...


Le mot de l'auteur :
Je n'ai jamais croisé la route du Dalaï-Lama. Je n'ai pas marché sur la Lune. Je n'ai pas développé le courant alternatif.
Pourtant, j'ai créé ma machine à traverser le temps et l'espace : invention, observation ou torsion du réel, souvenirs, exploration personnelle se sont révélés de formidables ressorts pour faire vivre tout ce que j'avais en moi.
Je ressemble à toutes les femmes et à aucune autre à la fois. Je suis sensible, pugnace et opiniâtre au travail. J'aime l'humour et l'autodérision, utile certains matins devant mon miroir !
Ma vie est la même que la vôtre, je ne la changerais pour rien au monde. J'aime ma vie et les êtres qui la peuplent. Mes enfants, ma famille, mes amis, mes élèves.
J'habite à quelques kilomètres de la Sainte Victoire, terre à laquelle je suis viscéralement attachée. Incontestablement et sans chauvinisme le plus bel endroit du monde. Un des fils d'or de mon roman.
J'ai attendu longtemps avant de vous rencontrer...


Avis :
Dévastée par une dépression consécutive à une blessure sentimentale, Ambre ne supporte plus de voir s'afficher sous ses yeux l'insolent bonheur de ses voisins. Quelle n'est pas sa stupéfaction de découvrir que la bonne humeur de cette famille cache en fait un terrible combat contre la maladie. Une indéfectible amitié, qui contribuera largement à sa reconstruction personnelle, va bientôt lier la jeune femme à ses voisins.

Cette belle et touchante histoire, habitée de personnages attachants restitués avec sensibilité, se lit d'autant plus agréablement qu'elle est portée par un style fluide et soigné, et par une imprégnation indéniable de l'auteur quant aux sujets évoqués, qu'il s'agisse des phases de la maladie et de l'expérience hospitalière, ou encore de la vie et des conditions de travail sur les chantiers en haute mer. La maladie est ici l'occasion d'une réflexion sur les vrais fondamentaux de l'existence, qui se traduit dans le récit par un recentrage des protagonistes sur leurs valeurs les plus essentielles, définitivement humanistes.

Malgré son traitement tout à fait réaliste du thème de la maladie et de la mort qui, immanquablement, arrachera des larmes au lecteur, le ton du roman reste globalement optimiste et positif, peut-être un peu trop d’ailleurs : à l’exception d’un seul, tous les personnages sont globalement présentés sous un jour très favorable, dans un cheminement difficile qu’ils effectuent avec un tel courage et de manière si exemplaire que l’ensemble a fini par m’apparaître presque trop romanesque dans sa perfection.

Quoi qu’il en soit, même si à mes yeux un peu trop idéaliste, ce roman bien écrit et construit sur une sérieuse investigation de ses sujets s’avère une découverte agréable et émouvante, d’une grande sensibilité et d’une profonde humanité. Saluons par ailleurs le geste de l’auteur qui reverse tous ses droits à la Croix Rouge. (3/5)
Cannetille
Cannetille
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1802
Localisation : France
Date d'inscription : 20/05/2018

https://leslecturesdecannetille.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum