Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Whitehead, Colson] Nickel Boys

Aller en bas

Votre avis ?

[Whitehead, Colson] Nickel Boys  Vote_lcap50%[Whitehead, Colson] Nickel Boys  Vote_rcap 50% 
[ 2 ]
[Whitehead, Colson] Nickel Boys  Vote_lcap50%[Whitehead, Colson] Nickel Boys  Vote_rcap 50% 
[ 2 ]
[Whitehead, Colson] Nickel Boys  Vote_lcap0%[Whitehead, Colson] Nickel Boys  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Whitehead, Colson] Nickel Boys  Vote_lcap0%[Whitehead, Colson] Nickel Boys  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Whitehead, Colson] Nickel Boys  Vote_lcap0%[Whitehead, Colson] Nickel Boys  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Whitehead, Colson] Nickel Boys  Vote_lcap0%[Whitehead, Colson] Nickel Boys  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 4
 

[Whitehead, Colson] Nickel Boys  Empty [Whitehead, Colson] Nickel Boys

Message par Cannetille Sam 7 Nov 2020 - 14:48

[Whitehead, Colson] Nickel Boys  Nickel10

Titre : Nickel Boys (The Nickel Boys)
Auteur : Colson WHITEHEAD
Traducteur : Charles RECOURSE
Parution : 2019 en anglais (américain), 2020 en français (Albin Michel)
Pages : 272


Présentation de l'éditeur :  
Dans la Floride ségrégationniste des années 1960, le jeune Elwood Curtis prend très à cœur le message de paix de Martin Luther King. Prêt à intégrer l’université pour y faire de brillantes études, il voit s’évanouir ses rêves d’avenir lorsque, à la suite d’une erreur judiciaire, on l’envoie à la Nickel Academy, une maison de correction qui s’engage à faire des délinquants des « hommes honnêtes et honorables ». Sauf qu’il s’agit en réalité d’un endroit cauchemardesque, où les pensionnaires sont soumis aux pires sévices. Elwood trouve toutefois un allié précieux en la personne de Turner, avec qui il se lie d’amitié. Mais l’idéalisme de l’un et le scepticisme de l’autre auront des conséquences déchirantes.

Couronné en 2017 par le prix Pulitzer pour Underground Railroad puis en 2020 pour Nickel Boys, Colson Whitehead s’inscrit dans la lignée des rares romanciers distingués à deux reprises par cette prestigieuse récompense, à l’instar de William Faulkner et John Updike. S’inspirant de faits réels, il continue d’explorer l’inguérissable blessure raciale de l’Amérique et donne avec ce nouveau roman saisissant une sépulture littéraire à des centaines d’innocents, victimes de l’injustice du fait de leur couleur de peau.
« Le roman de Colson Whitehead est une lecture nécessaire. Il détaille la façon dont les lois raciales ont anéanti des existences et montre que leurs effets se font sentir encore aujourd’hui. » Barack Obama

 
Le mot de l'éditeur sur l'auteur :
Né à New York en 1969, Colson Whitehead est reconnu comme l’un des écrivains américains les plus talentueux et originaux de sa génération. Undergound Railroad, son premier roman publié aux éditions Albin Michel, a été élu meilleur roman de l’année par l’ensemble de la presse américaine, récompensé par le National Book Award 2016 et récemment distingué par la Médaille Carnegie, dans la catégorie «Fiction».


Avis :
Dans les années soixante, en pleine Amérique ségrégationniste, une erreur judiciaire vient stopper net les projets d’études universitaires du jeune Elwood Curtis, en l’envoyant dans une maison de redressement pour mineurs, la Nickel Academy. Derrière la respectable façade de cet établissement de Floride, ont lieu de tels sévices qu’ils ne cessent d’étendre le cimetière proche, tandis qu’une corruption généralisée s’élargit à la population alentour, ravie de profiter d’une main d’oeuvre gratuite et du détournement des vivres censés alimenter les enfants. Le sort des jeunes Noirs y est le pire de tous…

L’auteur s’est inspiré de la véritable Dozier School for Boys, en Floride, qui, pendant ses 111 ans de fonctionnement, malgré les inspections régulières, et jusqu’à sa fermeture en 2011 seulement, usa sur ses pensionnaires des châtiments corporels, du viol, de la torture et du meurtre pur et simple. La majorité des garçons s’y retrouvaient « pour des infractions sans gravité – des délits vagues, inexplicables. Certains étaient orphelins, pupilles d’un Etat qui n’avait pas d’autre endroit où les caser ». L’arbitraire touchait particulièrement les Noirs. A l’époque de ce récit, ne suffisait-il pas de rester sur le même trottoir qu’un Blanc pour se retrouver condamné au motif de « contact présomptueux » ?

Avec une lucidité calme, le texte raconte les vies noires américaines à jamais brisées, le terrible joug d’une soumission intégrée au fil des générations comme la seule stratégie de survie, et le dérisoire des croyances au changement cruellement mises en perspective au travers d’extraits des optimistes discours de Martin Luther King. Le magistral twist final plaide pour la nécessité d’abandonner toute illusion et d’oser dire non, trouvant d’ailleurs un très sonore écho dans les récentes explosions de colère aux Etats-Unis.

Ce roman qui vaut à Colson Whitehead son second prix Pulitzer, à l’instar d’un Faulkner ou d’un Updike, est un terrible coup de massue littéraire, une lecture essentielle pour comprendre l’effroyable héritage qui continue à meurtrir toute l’Amérique. Coup de coeur. (5/5)
Cannetille
Cannetille
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2294
Localisation : France
Date d'inscription : 20/05/2018

https://leslecturesdecannetille.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Whitehead, Colson] Nickel Boys  Empty Re: [Whitehead, Colson] Nickel Boys

Message par marie do Dim 8 Nov 2020 - 15:13

Mon deuxième coup de cœur pour cet auteur !
marie do
marie do
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 4331
Age : 55
Localisation : corse
Genre littéraire préféré : Assez varié : thriller, roman historique, contemporain, bd .....
Date d'inscription : 01/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

[Whitehead, Colson] Nickel Boys  Empty Re: [Whitehead, Colson] Nickel Boys

Message par Cannetille Dim 8 Nov 2020 - 19:46

Il faut maintenant que moi aussi je lise Underground Railroad...
Cannetille
Cannetille
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2294
Localisation : France
Date d'inscription : 20/05/2018

https://leslecturesdecannetille.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Whitehead, Colson] Nickel Boys  Empty Re: [Whitehead, Colson] Nickel Boys

Message par marie do Lun 9 Nov 2020 - 18:00

Cannetille a écrit:Il faut maintenant que moi aussi je lise Underground Railroad...
C'est une interprétation personnelle et imaginaire du chemin de fer clandestin, on aime ou pas C'est comme ça Wink
marie do
marie do
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 4331
Age : 55
Localisation : corse
Genre littéraire préféré : Assez varié : thriller, roman historique, contemporain, bd .....
Date d'inscription : 01/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

[Whitehead, Colson] Nickel Boys  Empty Re: [Whitehead, Colson] Nickel Boys

Message par Sharon Dim 29 Nov 2020 - 16:47

Mon avis :

Pour ce livre, je commencerai la fin, par l’épilogue que j’ai lu deux fois, pour être sûre de moi, pour être sûre de l’impact ressenti, de l’émotion éprouvée. Je le dis souvent, pour les grincheux, ceux qui pinaillent et cherchent LE détail qui leur aura déplu : attachez vous plutôt à ce qui a été sublime dans une oeuvre, à ce qui a été bouleversant. Si une oeuvre contient des pages qui sortent de l’ordinaire, du moyen, et vous tire vers le haut, alors cette oeuvre a atteint son but.
Ce n’est pas que l’on oublie, c’est plutôt que l’on ne sait pas ou que l’on cache. Le roman débute quasiment dans le présent, et il nous renvoie à la Floride des années 60. La Floride, cet état qui fait rêver de nombreuses personnes, symboles d’une retraite dorée au soleil. La Floride, c’est aussi et surtout un état du Sud, où la Ségrégation existe bel et bien. Alors, être un adolescent noir, c’est tâcher de se faire une place dans la société, une place que la société vous refuse de toute façon – parce que vous êtes noir. Etre victime d’une erreur judiciaire est impossible – vous êtes noir, les erreurs judiciaires ne sont pas possibles.
Et vous êtes alors envoyés dans une maison de correction, un endroit où l’on fera de vous un homme honnête. Les méthodes ? Les mauvais traitements, les sévices, la torture, le viol. Le meurtre. Si ces méthodes n’ont jamais corrigé personne, elles réduisent au silence ceux que l’on estime « poser problèmes ». Parce qu’ils ont commis des délits mineurs. Parce qu’ils sont orphelins et parce que l’Etat ne sait pas quoi faire d’eux. Parce qu’ils sont noirs.
L’espoir ? Il s’en va, insidieusement, au fil des pages, et même ceux qui ont quitté Nickel ne le quitteront jamais tout à fait.
Nickel boys – une oeuvre forte, définitivement.
Sharon
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 11125
Age : 43
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur
Genre littéraire préféré : romans policiers et polars
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

[Whitehead, Colson] Nickel Boys  Empty Re: [Whitehead, Colson] Nickel Boys

Message par lilalys Lun 17 Mai 2021 - 12:35

J'avais eu un tel coup de coeur pour "underground railroad" que j'ai acheté "nickel boys" à sa sortie, mais je ne le commence que maintenant.
lilalys
lilalys
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 648
Localisation : France
Date d'inscription : 11/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

[Whitehead, Colson] Nickel Boys  Empty Re: [Whitehead, Colson] Nickel Boys

Message par Cannetille Lun 17 Mai 2021 - 14:13

Bonne lecture Lilalys. Very Happy
Cannetille
Cannetille
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2294
Localisation : France
Date d'inscription : 20/05/2018

https://leslecturesdecannetille.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Whitehead, Colson] Nickel Boys  Empty Re: [Whitehead, Colson] Nickel Boys

Message par lilalys Mer 26 Mai 2021 - 17:45

Je viens de le finir Cannetille, coup de coeur 5/5. En refermant le livre, j'ai mis un petit moment à revenir à la réalité tellement la claque a été forte (accrue encore plus avec l'épilogue). Je n'ai lu que deux romans de Colson Whitehead mais vu qu'à chaque fois j'ai eu un coup de coeur, je suis bien tentée de tester les autres.
lilalys
lilalys
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 648
Localisation : France
Date d'inscription : 11/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

[Whitehead, Colson] Nickel Boys  Empty Re: [Whitehead, Colson] Nickel Boys

Message par Cannetille Mer 26 Mai 2021 - 19:27

Je suis bien contente que ce roman t'ait plu Lilalys. Moi aussi je lirai d'autres livres de cet auteur.
Cannetille
Cannetille
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2294
Localisation : France
Date d'inscription : 20/05/2018

https://leslecturesdecannetille.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum