Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Quenneville, Laurent] Ma Rue à moi

Aller en bas

Quel est votre avis sur ce roman ?

[Quenneville, Laurent] Ma Rue à moi Vote_lcap0%[Quenneville, Laurent] Ma Rue à moi Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Quenneville, Laurent] Ma Rue à moi Vote_lcap0%[Quenneville, Laurent] Ma Rue à moi Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Quenneville, Laurent] Ma Rue à moi Vote_lcap100%[Quenneville, Laurent] Ma Rue à moi Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Quenneville, Laurent] Ma Rue à moi Vote_lcap0%[Quenneville, Laurent] Ma Rue à moi Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Quenneville, Laurent] Ma Rue à moi Vote_lcap0%[Quenneville, Laurent] Ma Rue à moi Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Quenneville, Laurent] Ma Rue à moi Vote_lcap0%[Quenneville, Laurent] Ma Rue à moi Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1
 

[Quenneville, Laurent] Ma Rue à moi Empty [Quenneville, Laurent] Ma Rue à moi

Message par elea2020 Mer 26 Mai 2021 - 17:19

Ma Rue à moi
Laurent Quenneville
176 pages
Edition Laurent Quenneville - Librinova

[Quenneville, Laurent] Ma Rue à moi 51khs110

Résumé de l'éditeur :
Le moindre traumatisme dans l'enfance creuse un sillon que la vie ne pourra jamais reboucher. Les cellules ont une mémoire. En proie à des invasions massives de fourmis et victime d'une grève générale de ses membres, Lucien n'en mène pas large dans sa chambre blanche, si blanche... jusqu'à ce qu'une voix prenne la parole et l'invite à traverser le mur et embarquer à bord d'une phrase afin de descendre son précipice. Obsédé par son identité parentale, Lucien entamera un voyage initiatique dans les profondeurs de son subconscient, nous embarquant dans une sorte de labyrinthe psychanalytique. Ma Rue à moi est un roman aux allures de conte, poussant à se questionner sur soi, sur son héritage familial , et à son rapport aux autres.

Mon avis :
J'ai apprécié ce livre, qui montre une originalité de thème et de ton, et une grande inventivité dans l'expression. Toutefois, je n'ai pas réellement accroché et suis restée trop à l'extérieur, comme spectatrice de la narration, qui se déroulait sous mes yeux de lectrice.

Un jeune garçon, Lucien, végète dans sa chambre d'hôpital, aux murs trop blancs, et commence à envisager de ralentir les battements de son cœur pour en finir, mais une mystérieuse voix l'encourage à traverser les murs et à rejoindre son précipice intérieur. Après diverses péripéties dans son évasion, au saut de la barque-phrase qui l'a amené à bon port, Lucien rejoint un fabuleux endroit, une rue aux maisons colorées, au tarmac qui se soulève tel une couverture pour dormir confortablement dessous, une fête foraine derrière un mur végétal, animée d'une grande roue... Une belle jeune fille, Chloé, apparaît et devient son guide, puis disparaît tout aussi mystérieusement.

Dans cette quête intérieure, Lucien rencontre différents personnages, ou êtres : Robert, le rat arc-en-ciel, Olmi la fourmi travailleuse sur les docks (il ne faut pas lui en promettre), Omega le O grec qui cherche un travail fixe, le z minuscule qui atterrit sur son doigt, tout un monde fantaisiste et poétique qui a l'art de lui raconter de belles histoires... qui peut-être viennent de sa propre imagination. Les ennemis ou dangers ne manquent pas non plus, de même que les tempêtes, le désert, et Lucien doit parfois aller jusqu'au bout de ses forces pour continuer son périple, et savoir, peut-être, ce qu'il est venu chercher. Par exemple : qui sont ces deux visages sur la grande roue ? Pourquoi cette expression qui revient dans sa chanson des rues telle un refrain discordant, "Arbeit macht frei", le fait-elle grincer des dents ? De quoi devrait-il se souvenir ? Que préfère-t-il oublier ? C'est à coup sûr transformé que Lucien reviendra de son décor personnel...

Le récit nous entraîne dans une folle sarabande de mots et d'idées, et laisse voir une passion immodérée pour les mots, leur sens, pour les petites chevilles ouvrières de la littérature ; ce roman est un manifeste original, une déclaration d'amour, à la langue et à ses possibilités. J'ai souvent pensé à Boris Vian, voire à Erik Orsenna dans La Grammaire est une chanson douce. Et pourtant, je n'ai pas suivi la fougue de ce roman comme je l'aurais souhaité, je suis restée derrière, poussive et tirant la langue. En partie j'ai regretté de trouver dans le livre des coquilles qui à mon sens étaient évitables, cela m'a ennuyée. Peut-être aussi qu'aujourd'hui j'aime plus les livres qui parlent des autres que de soi. C'est en grande partie une question personnelle qui ne préjuge pas de la qualité du roman, que les lecteurs pourront apprécier pour sa verve.

_________________
"Nous sommes comme les glaces. La vie nous fait parfois chavirer et nous change de forme." Francisco Coloane


=> PàL 2020

=> PàL 2021
elea2020
elea2020
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3001
Age : 52
Localisation : 44
Emploi/loisirs : enseignante en reconversion
Genre littéraire préféré : dystopies et classiques, littérature russe
Date d'inscription : 02/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum