Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice
Le Deal du moment :
Corsair Vengeance LPX 32GB (2 x 16GB) DDR4 3200MHz C16 ...
Voir le deal
99.90 €

[Tong Cuong, Valérie] Un tesson d'éternité

4 participants

Aller en bas

Votre avis ?

[Tong Cuong, Valérie] Un tesson d'éternité Vote_lcap0%[Tong Cuong, Valérie] Un tesson d'éternité Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Tong Cuong, Valérie] Un tesson d'éternité Vote_lcap100%[Tong Cuong, Valérie] Un tesson d'éternité Vote_rcap 100% 
[ 3 ]
[Tong Cuong, Valérie] Un tesson d'éternité Vote_lcap0%[Tong Cuong, Valérie] Un tesson d'éternité Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Tong Cuong, Valérie] Un tesson d'éternité Vote_lcap0%[Tong Cuong, Valérie] Un tesson d'éternité Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Tong Cuong, Valérie] Un tesson d'éternité Vote_lcap0%[Tong Cuong, Valérie] Un tesson d'éternité Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Tong Cuong, Valérie] Un tesson d'éternité Vote_lcap0%[Tong Cuong, Valérie] Un tesson d'éternité Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 3
 
 

[Tong Cuong, Valérie] Un tesson d'éternité Empty [Tong Cuong, Valérie] Un tesson d'éternité

Message par Cassiopée Dim 5 Sep 2021 - 14:58

[Tong Cuong, Valérie] Un tesson d'éternité Valzor10

Un tesson d’éternité
Auteur : Valérie Tong Cuong
Éditions : Jean-Claude Lattès (18 Août 2021)
ISBN : 9782709668934
272 pages

Quatrième de couverture

Anna Gauthier mène une existence à l’abri des tourments entre sa pharmacie, sa villa surplombant la mer et sa famille soudée. Dans un climat social inflammable, un incident survient et son fils Léo, lycéen sans histoire, se retrouve aux prises avec la justice. Qu’advient-il lorsqu’un grain de sable vient enrayer la machine et fait voler en éclats les apparences le temps d’un été ?

Mon avis

Une belle maison, avec piscine, terrasse et vue imprenable, sur les hauteurs du Village. De l’extérieur, une famille sans histoire. L’habitation était celle de ses parents, à lui. Des gens hauts placés, avec une certaine notoriété qui a rejailli sur le fils, comme un héritage. Il a été journaliste, un peu par hasard, puis a perdu son boulot. Là, les amis, les connaissances se sont éloignés, des fois que ce soit contagieux, et puis, les sujets de conversation ne sont plus les mêmes, quand on n’a plus d’activité professionnelle…. Heureusement, il a pu rebondir et il est à nouveau dans le rythme. Ses relations l’aident pour sa nouvelle activité, il est nécessaire de se faire voir, au bon endroit, au bon moment et il le fait, avec sa femme, superbe, qui l’accompagne et tient son rôle à la perfection dans les réceptions, les cocktails, les dîners.

Elle, Anna, est propriétaire de la pharmacie du Village. Une situation acquise à la suite d’un combat de chaque jour jusqu’à son mariage. Issue d’un milieu modeste, son parcours n’a pas été semé de pétales de roses. En observant, en apprenant, elle s’est composée une personnalité nouvelle, parfaite, qui lui donne une aura. Mais à quel prix ? N’est-elle pas obligée de s’étudier, de retenir ses gestes, ses mots, de sanctionner ce qu’elle voudrait faire instinctivement ?

A eux deux, ils ont construit une vie que certains leur envient. Villa bien placée, argent facile, un fils en terminale qui intègrera une école prestigieuse pour rester dans ce qui est devenu leur choix, leur quotidien, un luxe discret mais bien présent. Il n’a jamais eu à lutter pour arriver, elle, si. Ils se complètent, à chacun son personnage.

Et puis, le tsunami. Leur fils Léo est arrêté pour violences sur un policier au cours d’une manifestation. En quelques heures leur monde s’écroule, se liquéfie, tout est balayé. L’équilibre se fissure, se délite… Pourquoi ? Tout n’était-il qu’apparence ? Que deviennent les amis, les proches, que disent-ils ? Que pensent-ils ? Que font-ils ? Empathie ? Une forme de voyeurisme ? Soulagement (ouf, ce n’est pas notre enfant) ? Ne penseront-ils pas « Et bien après tout, même chez les riches, il y a des failles…. » Sur qui peuvent-ils compter ? Comment l’histoire, leur histoire, a t-e-elle pu leur échapper ? Ont-ils raté quelque chose avec Léo ? Mais bon sang, il avait tout pour réussir ! Tout ? Trop ? Il n’y a finalement que deux lettres de différence…. Léo est un héros pour certains, un lâche pour d’autres….

Avec son écriture incisive, précise, aux phrases souvent courtes qui tapent en plein cœur, Valérie Tong Cuong évoque la construction (puis la destruction) d’une vie pierre après pierre. En glissant, çà et là, des allusions sur le passé des parents, on découvre ce qui les a motivés, et comment ils sont arrivés ici et maintenant. Avec l’arrestation de leur fils, les lézardes intérieures, soigneusement dissimulées, étouffées, sont remontées à la surface, devenant des crevasses, des béances …. creusant un fossé qui sera difficile à combler.

Une fois encore l’auteur examine, dissèque des destins d’hommes et de femmes. Son analyse est fine, les mots qu’elle choisit sont les bons. Elle n’en fait pas trop, trouvant le ton juste. Le couple, la famille, l’avenir…. Que sera l’après pour tous ceux-là ? Y-aura-t-il des dégâts irrémédiables ? Sortiront-ils de cette épreuve indemnes, unis ou défaits ?

Ce court, mais très beau roman, nous rappelle combien tout peut basculer très vite….



_________________
[Tong Cuong, Valérie] Un tesson d'éternité Cassio11
Cassiopée
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 14761
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

[Tong Cuong, Valérie] Un tesson d'éternité Empty Re: [Tong Cuong, Valérie] Un tesson d'éternité

Message par lilalys Dim 5 Sep 2021 - 15:04

Merci Cassiopee, cette autrice fait partie de celles que j ai prévues de lire. Ta critique me donne envie de commencer par ce roman.
lilalys
lilalys
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 741
Localisation : France
Date d'inscription : 11/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

[Tong Cuong, Valérie] Un tesson d'éternité Empty Re: [Tong Cuong, Valérie] Un tesson d'éternité

Message par Jeetca Lun 6 Sep 2021 - 8:41

Merci Cassiopée pour ta critique.
Je ne connais pas cette auteure mais ça fait plusieurs fois que je croise ce roman, je me laisserai peut être tenté, en tout cas je me le note !

_________________
flower  Lecture de septembre  flower                                                                                                                                                                

- Le sens de nos pas de Claire Norton 
- sans faille de Valentin Musso
- Glen Affric de Karine giebel
Jeetca
Jeetca
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2633
Age : 50
Localisation : Auvergne
Emploi/loisirs : AMP / lecture, sport(vélo, natation, course à pied), cuisine, aromathérapie
Date d'inscription : 23/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

[Tong Cuong, Valérie] Un tesson d'éternité Empty Re: [Tong Cuong, Valérie] Un tesson d'éternité

Message par Cannetille Ven 8 Avr 2022 - 19:11

Anna Gauthier mène une existence bourgeoise, en tout point conforme aux convenances de sa petite ville de province. Un incident dans une manifestation envoie néanmoins son fils Léo, lycéen jusqu’ici sans histoire, derrière les barreaux. Pour Anna, brusquement dessillée par la froideur hostile qui s’empare alors de ses relations, c’est l’édifice patiemment construit de sa réussite qui se lézarde, la renvoyant aux blessures d’une enfance qu’elle pensait pourtant depuis longtemps enterrée.

Anna n’a survécu aux maltraitances subies en silence dans son jeune âge qu’en leur tournant le dos, déterminée à modeler sa vie selon son image du bonheur. Et elle semble y être parvenue, en tout cas elle en est convaincue : entre sa pharmacie, son mari en vue et son fils promis à un bel avenir, rien ne vient déparer le parfait accomplissement de son existence, intégrée à la coterie des notables du coin. Jamais elle n’imaginerait qu’elle a pris le bonheur pour ses apparences, qu’elle a construit sa réussite comme un bouclier contre le mal, et qu’il ne suffit pas de contrôler sa vie pour la mettre à l’abri.

L’incident de parcours de son fils est une pierre qui vient briser l’idéal auquel elle s’accroche. Confrontée à la machine judiciaire, à la rumeur réprobatrice et aux trahisons des soi-disant amis, Anna perd le contrôle des événements, accumule les désillusions, et, dans sa panique et son impuissance, voit l’accroc à la perfection à laquelle elle s’évertuait, prendre les ravageuses proportions d’un cataclysme. Alors que les acquis patiemment accumulés en rempart contre la souffrance tombent un à un, la voilà à nouveau démunie face à ses blessures anciennes, resurgies intactes après des décennies de silence et de déni. Le choc est si puissant, le désespoir si intense, qu’ils l’entraînent bientôt au-delà de toute raison, dans une explosion de violence incontrôlable.

Le réalisme du récit compte pour beaucoup dans l’effroi ressenti face à tant de souffrances vécues silencieusement. Les ravages de la violence sur la construction psychologique d’un être et les conséquences de traumatismes répétés et ignorés produisent ici une bien funeste bombe à retardement. Chez Anna elle-même, tombée dans la pathologie mentale. Mais aussi chez son fils, par l’un de ces si troublants et inconscients mécanismes de transmission. (4/5)
Cannetille
Cannetille
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1383
Localisation : France
Date d'inscription : 20/05/2018

https://leslecturesdecannetille.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Tong Cuong, Valérie] Un tesson d'éternité Empty Re: [Tong Cuong, Valérie] Un tesson d'éternité

Message par Jeetca Lun 30 Mai 2022 - 8:46

Je viens de terminer ce roman, roman assez court avec une écriture dynamique, il se lit donc rapidement.

Anna reniant ses origines mais surtout oubliant son effroyable passé , se construit une vie dans la "belle" société, une image si parfaite, une pharmacie, une belle maison en bord de mer, un mari et Léo son fils.
Lorsque Léo est arrêté puis incarcéré tout s'effondre autour d'Anna.

L'histoire questionne sur deux points tout d'abord sur ce qu'à vécu Anna enfant puis adolescente et que l'on découvre au fil du roman , ces blessures qui ne se sont jamais cicatrisées qui n'ont jamais guéri ne peuvent que refaire surface. Enfin on se rend compte que le bonheur qu'Anna s'est construit est bien fragile, les apparences dont elle s'est entourée ne sont qu'une impression qui se fissure dès qu'un problème survient. 
La fin est bouleversante !

_________________
flower  Lecture de septembre  flower                                                                                                                                                                

- Le sens de nos pas de Claire Norton 
- sans faille de Valentin Musso
- Glen Affric de Karine giebel
Jeetca
Jeetca
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2633
Age : 50
Localisation : Auvergne
Emploi/loisirs : AMP / lecture, sport(vélo, natation, course à pied), cuisine, aromathérapie
Date d'inscription : 23/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

[Tong Cuong, Valérie] Un tesson d'éternité Empty Re: [Tong Cuong, Valérie] Un tesson d'éternité

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum