Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Ly, Eléanore] Ce n'est qu'un visage

3 participants

Aller en bas

Quel est votre avis sur ce roman ?

[Ly, Eléanore] Ce n'est qu'un visage Vote_lcap0%[Ly, Eléanore] Ce n'est qu'un visage Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Ly, Eléanore] Ce n'est qu'un visage Vote_lcap100%[Ly, Eléanore] Ce n'est qu'un visage Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Ly, Eléanore] Ce n'est qu'un visage Vote_lcap0%[Ly, Eléanore] Ce n'est qu'un visage Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Ly, Eléanore] Ce n'est qu'un visage Vote_lcap0%[Ly, Eléanore] Ce n'est qu'un visage Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Ly, Eléanore] Ce n'est qu'un visage Vote_lcap0%[Ly, Eléanore] Ce n'est qu'un visage Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Ly, Eléanore] Ce n'est qu'un visage Vote_lcap0%[Ly, Eléanore] Ce n'est qu'un visage Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1
 

[Ly, Eléanore] Ce n'est qu'un visage Empty [Ly, Eléanore] Ce n'est qu'un visage

Message par elea2020 Ven 15 Oct 2021 - 10:57

Ce n'est qu'un visage
Eléanore Ly
Auto-édition
Octobre 2020
223 pages
ISBN : 979-10-359-1740-1


[Ly, Eléanore] Ce n'est qu'un visage 00826110

Résumé :
Katya, dix-sept ans, emménage avec ses parents dans une ville qu’elle ne connaît pas. Renfermée sur elle-même, elle attire néanmoins l'attention de Lucie, Arnaud et Alexandre, des camarades de son nouveau lycée. Très vite, le comportement des garçons l'intrigue : pourquoi Arnaud se montre-t-il étrangement bienveillant, alors qu’Alexandre choisit de l’ignorer ?

Alexandre a dix-neuf ans, il est toujours au lycée, et passe l’essentiel de son temps avec ses amis de toujours, Lucie et Arnaud. Ensemble, ils forment un trio solide, une «famille» soudée. Cependant, l’arrivée de Katya dans leur classe va profondément modifier leurs relations. Pourquoi le jeune homme est-il persuadé que fréquenter cette fille est une grave erreur ? Que sait-il des véritables intentions d’Arnaud ?

Ce n'est qu'un visage explore une adolescence tourmentée, dans un genre proche du thriller psychologique, avec, en toile de fond, un terrible et inavouable secret.

Mon avis :
C'est avec un grand intérêt, pas loin d'être véritablement captivée, que j'ai lu ce roman inclassable, acheté par curiosité. Estampillé "young adult", il fait preuve d'une grande maturité dans l'analyse des personnages, néanmoins l'écriture est simple et fluide. Il maintient un certain suspense, mais c'est plutôt de l'ordre des sentiments explosifs de ce groupe de lycéens, et de leur transcription dans la réalité de leur vie.

Le roman adopte le parti-pris d'une narration alternée, aussi nous lirons chapitre après chapitre le point de vue de Katya et celui d'Alexandre sur les événements. Quand l'une subit la place qu'on veut lui faire occuper, l'autre détient des clés qu'il met à profit pour permettre à la jeune fille de rester elle-même, pour la protéger d'une machination dont il a pressenti dès le départ les effets délétères. Il m'a été très facile de suivre, voire d'adopter, ces deux points de vue, car l'auteure fait preuve d'une rare capacité à nous projeter de plain-pied dans la vie intérieure de ses personnages, dans leurs doutes et questionnements, bonheurs et malheurs, mais aussi dans leur quotidien de lycéen, qui n'est pas oublié, et après tout c'est rafraîchissant de voir le monde par des yeux de 17 ans.

Je ne peux guère révéler d'informations sur les personnages, car cela reviendrait vite à divulguer trop de contenu ; toutefois, l'on peut dire que lorsque Katya arrive dans ce lycée du Sud de la France, suite à la décision de ses parents de déménager, elle est loin d'être enthousiaste, et compte bien poursuivre sur sa lancée en s'effaçant et en n'adressant la parole à personne. Elle est détruite par une perte essentielle, qu'elle n'a pas réussi à surmonter, et préfère largement jouer un rôle d'observatrice que d'actrice. Aussi, quand Arnaud et Lucie s'intéressent à elle, recherchent sa compagnie, elle est tout d'abord réticente - d'autant plus que le troisième membre de leur groupe, Alexandre, l'évite et se détourne carrément d'elle, jusqu'à paraître fâché de l'intérêt manifesté par ses deux amis pour la jeune fille. C'est donc par un mystère douloureux qu'elle entame cette nouvelle année scolaire : une personne peut-elle vous détester d'emblée sans rien savoir de vous ? Pourquoi Lucie, Arnaud, ou même Alexandre ont-ils envers elle des réactions qui évoquent un passé partagé, comme si elle était déjà liée à eux ?

Katya se pose beaucoup de questions et se montre bien décidée à rester sur ses gardes ; toutefois, elle se prend au jeu et découvre avec plaisir l'intégration dans un groupe de jeunes gens de son âge, elle goûte aux plaisirs des relations adolescentes et cherche à percer le mystère de ses amis, cette famille étrange qu'ils se sont recréée en circuit fermé. Elle n'est pas au bout de ses surprises, et la connaissance pourrait bien être à double tranchant...

Ce roman aborde des thèmes importants, voire épineux, avec sensibilité et tact, et le lecteur conquis ne voit pas le temps passer durant ce voyage. Eléanore Ly joue avec nos nerfs et nous réserve des révélations inattendues, une surprise de taille à la fin. Je l'accuserais presque de manipulation ostentatoire, si ce n'était cette brillante démonstration qu'à trop vouloir manipuler les sentiments des êtres qui nous entourent, la destruction morale n'est jamais loin. Je termine ce roman quasiment sur un coup de coeur, et j'ai la conviction que je tiens là une auteure à suivre absolument.

Citations :
Dans les couloirs, les éclats de voix se superposaient, comme si lycéens et professeurs, jeunes et adultes, craignaient de ne pas pouvoir s'entendre. Je me disais vaguement que si tous continuaient à parler haut et fort en même temps, ils finiraient certainement par y arriver. (Page 8 )

J'espérais vraiment qu'Arnaud revienne sur sa décision. Il avait toujours eu cette tendance à choisir la mauvaise voie. Il n'avait pas d'intuition, ou alors, il se moquait de ce qu'elle lui soufflait. Il n'en faisait qu'à sa tête, ignorait volontairement ce qui l'ennuyait. (Page 22)

Ils avaient traversé des épreuves, partagé des joies et des peines, ils avaient formé leur propre entité, leur "famille". Pourrais-je en faire partie un jour ? En avais-je seulement envie ? Dépendre d'autres personnes, et risquer de les perdre, comme j'avais perdu ma jumelle. Cela valait-il la peine de recommencer ? Question naïve, en réalité, puisque j'avais déjà commencé à espérer. (Page 63)

Ceci dit, apprends à ne pas te fier au seul comportement des gens. Cet Alexandre n'essaie pas de plaire absolument, de donner la meilleure image de lui-même, et pour autant, il a énormément de respect pour les autres. Ce garçon est sincère. Il ne se cache pas. (Page 88)

- Certains événements se reproduisent inévitablement.
- Honnêtement, je ne vois pas de quoi tu parles. La situation est différente, nous ne sommes pas en train de rejouer une pièce maintes fois répétée. Et même si c'était le cas, les acteurs ont changé.
(Page 98)

Mes parents accueillirent la nouvelle de ma prochaine sortie au Joker avec une joie frénétique complètement ridicule. Quel genre de parents avais-je donc ? Je me le demandais. Ils ne s'inquiétaient même pas de savoir qui conduirait, qui serait présent, si la boîte avait vraiment le droit d'accueillir des mineurs. (Page 101)

_________________
"Ainsi vécut Raphaël pendant plusieurs jours, sans soins, sans désirs, éprouvant un mieux sensible, un bien-être extraordinaire, qui calma ses inquiétudes, apaisa ses souffrances. Il gravissait les rochers, et allait s'assoir sur un pic d'où ses yeux embrassaient quelque paysage d'immense étendue. Là, il restait des journées entières comme une plante au soleil, comme un lièvre au gîte." Honoré de Balzac, La Peau de chagrin.

Communautés et solitudes, tome 3 de La Vie d'Oru, héros désabusé de Jules Jéromon (Julien Bonin) / La Maison du Chat-qui-pelote, d'Honoré de Balzac.


=> PàL 2020

=> PàL 2021
elea2020
elea2020
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3750
Age : 53
Localisation : 44
Emploi/loisirs : enseignante en reconversion
Genre littéraire préféré : dystopies et classiques, littérature russe
Date d'inscription : 02/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

[Ly, Eléanore] Ce n'est qu'un visage Empty Re: [Ly, Eléanore] Ce n'est qu'un visage

Message par louloute Ven 15 Oct 2021 - 11:38

Merci Elea pour ta critique   Wink
louloute
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 27590
Age : 53
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

[Ly, Eléanore] Ce n'est qu'un visage Empty Re: [Ly, Eléanore] Ce n'est qu'un visage

Message par Jeetca Lun 18 Oct 2021 - 9:49

Je n'avais pas vu ta critique Eléa (ça sert à ça les récap de critiques). 
Il a l'air bien ce roman , merci !

_________________
flower  Lecture de décembre flower

                                                                                                                                                                       Mes lectures de 2021
- Petit réveillon entre amis 
- Cette nuit là d'Aurélie Massé
Jeetca
Jeetca
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2227
Age : 49
Localisation : Auvergne
Emploi/loisirs : AMP / lecture, sport(vélo, natation, course à pied), cuisine, aromathérapie
Date d'inscription : 23/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

[Ly, Eléanore] Ce n'est qu'un visage Empty Re: [Ly, Eléanore] Ce n'est qu'un visage

Message par elea2020 Lun 18 Oct 2021 - 11:01

Merci @Jeetca, c'est un roman intéressant, qui se lit quasi d'une traite.

_________________
"Ainsi vécut Raphaël pendant plusieurs jours, sans soins, sans désirs, éprouvant un mieux sensible, un bien-être extraordinaire, qui calma ses inquiétudes, apaisa ses souffrances. Il gravissait les rochers, et allait s'assoir sur un pic d'où ses yeux embrassaient quelque paysage d'immense étendue. Là, il restait des journées entières comme une plante au soleil, comme un lièvre au gîte." Honoré de Balzac, La Peau de chagrin.

Communautés et solitudes, tome 3 de La Vie d'Oru, héros désabusé de Jules Jéromon (Julien Bonin) / La Maison du Chat-qui-pelote, d'Honoré de Balzac.


=> PàL 2020

=> PàL 2021
elea2020
elea2020
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3750
Age : 53
Localisation : 44
Emploi/loisirs : enseignante en reconversion
Genre littéraire préféré : dystopies et classiques, littérature russe
Date d'inscription : 02/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

[Ly, Eléanore] Ce n'est qu'un visage Empty Re: [Ly, Eléanore] Ce n'est qu'un visage

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum