Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice
Le deal à ne pas rater :
SITRAM Set 3 poêles tous feux dont induction + poigner amovible
20.99 €
Voir le deal

[Besson, Philippe] Paris-Briançon

3 participants

Aller en bas

Qu'avez-vous pensé du livre?

[Besson, Philippe] Paris-Briançon  Vote_lcap50%[Besson, Philippe] Paris-Briançon  Vote_rcap 50% 
[ 1 ]
[Besson, Philippe] Paris-Briançon  Vote_lcap50%[Besson, Philippe] Paris-Briançon  Vote_rcap 50% 
[ 1 ]
[Besson, Philippe] Paris-Briançon  Vote_lcap0%[Besson, Philippe] Paris-Briançon  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Besson, Philippe] Paris-Briançon  Vote_lcap0%[Besson, Philippe] Paris-Briançon  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Besson, Philippe] Paris-Briançon  Vote_lcap0%[Besson, Philippe] Paris-Briançon  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Besson, Philippe] Paris-Briançon  Vote_lcap0%[Besson, Philippe] Paris-Briançon  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2
 
 

[Besson, Philippe] Paris-Briançon  Empty [Besson, Philippe] Paris-Briançon

Message par lilalys Sam 5 Fév 2022 - 16:25

Paris Briançon de Philippe Besson
Editions Julliard
Epoque contemporaine, 208 pages
Date de parution : 6 janvier 2022



Quatrième de couverture :

Rien ne relie les passagers montés à bord du train de nuit n° 5789. À la faveur d’un huis clos imposé, tandis qu’ils sillonnent des territoires endormis, ils sont une dizaine à nouer des liens, laissant l’intimité et la confiance naître, les mots s’échanger, et les secrets aussi.
Derrière les apparences se révèlent des êtres vulnérables, victimes de maux ordinaires ou de la violence de l’époque, des voyageurs tentant d’échapper à leur solitude, leur routine ou leurs mensonges. Ils l’ignorent encore, mais à l’aube, certains auront trouvé la mort.
Ce roman au suspense redoutable nous rappelle que nul ne maîtrise son destin. Par la délicatesse et la justesse de ses observations, Paris-Briançon célèbre le miracle des rencontres fortuites, et la grâce des instants suspendus, où toutes les vérités peuvent enfin se dire.


Mon avis :

Ce roman est une petite merveille. L’auteur nous livre une histoire qui semble appartenir à un autre siècle car internet et les smartphones sont relégués au second plan. Même s’ils sont présents puisque plus personne ne voyage sans son téléphone, la communication va se faire sur un autre plan. On se retrouve face à des voyageurs qui vont apprendre, réapprendre même, à se parler de vive voix, à entrer en relation autrement que par un écran. Que c’est agréable de revivre ces instants où les gens n’avaient pas le nez rivé sur leur téléphone ! Où les réseaux sociaux ne semblaient pas être la seule voie pour échanger !

La promiscuité, l’enfermement dans ce train pour plusieurs heures, l’obscurité de la nuit vont aider les langues à se délier et les voyageurs à se rapprocher. Des personnages qui, en dehors de ce train-couchette, n’auraient certainement pas eu l’idée ou l’envie de parler à leur(s) voisin(s) car ils sont très différents les uns des autres. Mais là, dans cette nuit profonde, bercés par le roulis du train, ils vont se laisser aller à questionner ou à répondre.
Sur la première page, Philippe Besson fait une référence à la chanson d’Alain Bashung « La nuit je mens ». Mais finalement, est-ce que la nuit nous travestit grâce à nos mensonges ou au contraire est-ce qu’elle nous rend plus vrai car on ose davantage être soi-même ? On tombe le masque, on n’a plus peur du jugement, surtout avec des personnes qu’on ne connaît absolument pas et qu’on ne reverra jamais.

Simultanément, Philippe Besson dépeint le paysage de façon bucolique, la magie de ses mots amenant à une vraie poésie. Le lecteur a l’impression d’y être, d’admirer lui aussi les magnifiques décors qui s’élèvent devant ses yeux.

Autre point important, l’auteur s’essaie au suspens pour la première fois et c’est une vraie réussite. Dès le début, dans le prologue (page 10), il écrit « Pour le moment, les passagers montent à bord, joyeux, épuisés, préoccupés, ou rien de tout cela. Parmi eux, certains seront morts au lever du jour. » Voilà, c’est dit, nous sommes prévenus, Philippe Besson nous met dans la confidence pour que nous soyons obligés d’y penser tout au long de notre lecture. Et il parvient à faire monter la tension au détour de petites phrases semées tout au long du livre comme celle de la page 131 « Mais au moins ceux-là seront sauvés ».

Les chapitres sont très courts (3/4 pages), seul le chapitre qui nous livre la cause de ces morts est plus long (9 pages). Ce qui permet de donner un rythme élevé, vivant au plus près de l’évolution des personnages. On passe d’un groupe à un autre groupe très rapidement, provoquant un intérêt toujours en éveil chez le lecteur.

Enfin, l’écriture magnifique de l’auteur finit de nous emporter.

J’ai tellement aimé ce roman que je pourrais encore en ajouter, vous présenter par exemple les personnages auxquels on finit par s’attacher,  mais je vais vous laisser le plaisir de le découvrir.
Un vrai coup de cœur 5/5
lilalys
lilalys
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 698
Localisation : France
Date d'inscription : 11/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

[Besson, Philippe] Paris-Briançon  Empty Re: [Besson, Philippe] Paris-Briançon

Message par louloute Sam 5 Fév 2022 - 16:35

Merci Lilalys pour ta critique  Very Happy
louloute
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 16700
Age : 53
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

[Besson, Philippe] Paris-Briançon  Empty Re: [Besson, Philippe] Paris-Briançon

Message par Cannetille Sam 19 Mar 2022 - 9:59

Ils sont une dizaine d'inconnus, que les hasards de la vie ont réunis dans la même voiture du train de nuit Paris-Briançon. Le temps de traverser la France endormie, le huis clos crée quelques proximités, et les conversations prennent d'autant plus facilement un tour personnel qu'elles n'auront pas de lendemain. Se révèlent ainsi brièvement différentes trajectoires de vie, chacune marquée par les maux ordinaires de notre époque. Personne ne se doute alors que certaines d'entre elles vont bientôt s'interrompre tragiquement, avant même d'arriver à destination...

Hasard ou fatalité, il suffit de se trouver au mauvais endroit au mauvais moment pour que le destin bascule. Alors quand se produit une catastrophe, l’on ne peut songer qu’avec un certain trouble à l’enchaînement de circonstances qui a mené les acteurs, parfois tout à fait incidemment, sur le théâtre de leur drame. L’auteur nous ayant prévenu d’entrée de jeu que la mort est montée à bord de ce train, c’est donc tout à la fois suspendu au développement du récit et étreint par anticipation d’un sentiment d’impuissance désolée, que l’on fait connaissance avec une poignée d’inconnus ordinaires, des gens comme vous et moi emportés sur le fleuve banalement si peu tranquille de leur existence. Entre préoccupations diverses, notamment familiales et professionnelles, mille violences, petites et grandes, viennent perturber le cours de ces vies, empoisonnant ce qu’il conviendrait pourtant d’en apprécier chaque minute, tant le temps nous est compté et tant tout cela, au final, ne tient qu’à un fil.

Parmi ces destins bientôt brisés, il en est un qui va encore plus que les autres provoquer notre émotion, en tout cas qui semble à ce point tourmenter Philippe Besson qu’il resurgit ça et là dans son oeuvre, comme dans son récit autobiographique Arrête avec tes mensonges. Au-delà de la catastrophe et des réflexions désabusées qu’elle suscite en passant chez l’auteur, sur l’indécence d’une époque où tout est spectacle et où rumeurs et accusations se propagent plus vite que la lumière, le vrai coeur du drame est ce qui révolte le plus l’écrivain : la peur du rejet et le refus de soi-même qui empêchent encore tant d’homosexuels à assumer leur identité, et qui les enferment dans une existence intolérablement douloureuse. Face à l’implacable brièveté et aux inéluctables cruautés de la vie, quel plus grand gâchis que de s’empêcher de la vivre en la sacrifiant aux apparences et aux conventions, de la subir en se contraignant à en rester à jamais à la marge ?

Avec la justesse et la sobriété qui lui sont coutumières, Philippe Besson réussit dès les premières phrases à suspendre le lecteur à son récit, l’embarquant, à l’occasion du dramatique télescopage de quelques vies ordinaires, dans un émouvant plaidoyer pour le droit à être soi-même : la vie est bien trop fragile et bien trop fugitive pour, en plus, se la laisser voler ! (4/5)
Cannetille
Cannetille
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1286
Localisation : France
Date d'inscription : 20/05/2018

https://leslecturesdecannetille.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Besson, Philippe] Paris-Briançon  Empty Re: [Besson, Philippe] Paris-Briançon

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum