Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Navarro, Mariette] Ultramarins

Aller en bas

votre avis ?

[Navarro, Mariette] Ultramarins  Vote_lcap100%[Navarro, Mariette] Ultramarins  Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Navarro, Mariette] Ultramarins  Vote_lcap0%[Navarro, Mariette] Ultramarins  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Navarro, Mariette] Ultramarins  Vote_lcap0%[Navarro, Mariette] Ultramarins  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Navarro, Mariette] Ultramarins  Vote_lcap0%[Navarro, Mariette] Ultramarins  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Navarro, Mariette] Ultramarins  Vote_lcap0%[Navarro, Mariette] Ultramarins  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Navarro, Mariette] Ultramarins  Vote_lcap0%[Navarro, Mariette] Ultramarins  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1
 
 

[Navarro, Mariette] Ultramarins  Empty [Navarro, Mariette] Ultramarins

Message par Cannetille Jeu 09 Juin 2022, 10:59

[Navarro, Mariette] Ultramarins  Ultram10

Titre : Ultramarins
Auteur : Mariette NAVARRO
Parution : 2021 (Quidam)
Pages : 156


Présentation de l'éditeur :
« Ils commencent par là. Par la suspension. Ils mettent, pour la toute première fois, les deux pieds dans l’océan. Ils s’y glissent. A des milliers de kilomètres de toute plage.»
A bord d’un cargo de marchandises qui traverse l’Atlantique, l’équipage décide un jour, d’un commun accord, de s’offrir une baignade en pleine mer, brèche clandestine dans le cours des choses. De cette baignade, à laquelle seule la commandante ne participe pas, naît un vertige qui contamine la suite du voyage. Le bateau n’est-il pas en train de prendre son indépendance ?
Ultramarins sacre l’irruption du mystère dans la routine et l’ivresse de la dérive.

 
Le mot de l'éditeur sur l'auteur :
Mariette Navarro est née en 1980. Elle est dramaturge et intervient dans les écoles supérieures d’art dramatique. Depuis 2016, elle est directrice avec Emmanuel Echivard de la collection Grands Fonds des éditions Cheyne, où elle est l’auteure de deux textes de prose poétique,  Alors Carcasse (2011, prix Robert Walser 2012), Les Chemins contraires (2016). Et chez Quartett de 2011 à 2020, des pièces Nous les vagues suivi de Célébrations, et de Prodiges, Les Feux de poitrine, Zone à Etendre, Les Hérétiques, Désordres imaginaires.
Ultramarins est son premier roman.


Avis :
Elle qui est parvenue à s’imposer comme commandante de cargo au prix d’une discipline de fer et d’un investissement de tous les instants, sait que tout écart de vigilance peut lui coûter la confiance et le respect de ses hommes d’équipage. Pourtant, une inexplicable impulsion lui fait accepter leur fantaisiste requête : en dépit du règlement maritime et des consignes de sécurité, pendant qu’elle restera seule à bord de leur navire mis en panne, radars coupés, tous s’offriront une baignade en plein milieu de l’Atlantique. Etrangement, quand, après cet intermède aussi clandestin qu’impromptu, chacun a regagné son poste, un changement de plus en plus perceptible se fait sentir à bord, comme si un nouvel esprit d’indépendance avait investi jusqu’au bateau lui-même...

« Il y a les vivants, les morts, et les marins. » Cette commandante de navire n’en a pas vraiment fait le choix, elle sait qu’elle appartient à la mer, et, qu’après chaque escale, il lui tarde de repartir, là où, face à l’horizon, elle a sa place, loin de l’immobilité des foules, dans un espace comme suspendu à l’écart de la vie ordinaire, une parenthèse de dérive et de respiration. Sans se poser la question de ce qui la pousse à larguer les amarres de la sorte, elle a corseté sa vie en séquences ordonnées, passant sans cesse de la terre à la mer, au gré de ses engagements qu’elle investit avec une autorité et une discipline toutes militaires. Il faut dire, qu’en dehors des conditions météorologiques, la course des cargos n’a rien d’aléatoire, et qu’au final, même en mer, la vie finit par être aussi millimétrée que partout ailleurs. Surtout pour une femme, lorsqu’elle doit constamment faire ses preuves dans un univers masculin…

Alors, un jour, dans cette routine insidieusement devenue trop pesante, voire même proche du non-sens, survient presque inconsciemment un sursaut, une sorte d’acte manqué, un « oui » lâché sans réfléchir à une demande incongrue mais qui devait faire écho à une envie de transgression profondément refoulée. Soudain révélée, la fêlure longtemps ignorée devient brusquement lézarde. Et c’est comme si un autre moi venait sans prévenir de prendre le contrôle, débrayant définitivement ce qui n’était plus devenu qu’une sorte de pilotage automatique. A l’unisson de cette transformation inopinée, le bâtiment lui-même répond différemment, le rationnel fait place à la fantaisie, et le lecteur, fasciné, bascule avec surprise dans un mystère teinté de poésie.

Ce premier roman merveilleusement original est une jolie surprise métaphorique, un rien désarçonnante, pleine d’une onirique fantaisie ouvrant plusieurs niveaux de lecture. C’est d’ailleurs en le parcourant une seconde fois que chacune de ses phrases se déploie avec une nouvelle force poétique, renouvelant le délice de ses mots judicieusement choisis. Entre frisson, poésie et mystère, une plume de qualité pour un singulier coup de coeur. (5/5)
Cannetille
Cannetille
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3062
Localisation : France
Date d'inscription : 20/05/2018

https://leslecturesdecannetille.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum