Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice
-37%
Le deal à ne pas rater :
Couette 2 places (220×240) – Polyester – Fabrication Française
29 € 46 €
Voir le deal

[Patterson, James] Insoluble

2 participants

Aller en bas

Votre avis

[Patterson, James] Insoluble  Vote_lcap0%[Patterson, James] Insoluble  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Patterson, James] Insoluble  Vote_lcap100%[Patterson, James] Insoluble  Vote_rcap 100% 
[ 2 ]
[Patterson, James] Insoluble  Vote_lcap0%[Patterson, James] Insoluble  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Patterson, James] Insoluble  Vote_lcap0%[Patterson, James] Insoluble  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Patterson, James] Insoluble  Vote_lcap0%[Patterson, James] Insoluble  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Patterson, James] Insoluble  Vote_lcap0%[Patterson, James] Insoluble  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2
 
 

[Patterson, James] Insoluble  Empty [Patterson, James] Insoluble

Message par Astazie Lun 15 Aoû 2022 - 16:54

[Patterson, James] Insoluble  51-d5j10
Insoluble
James Pattersson
David Ellis

Traducteur Pierre Brévignon
Éditions de L'Archipel
Parution : 25/08/2022
EAN : 9782809843088


Quatrième de couverture ;

Depuis l’assassinat de sa sœur (Invisible, L’Archipel, 2016), Emmy Dockery, analyste au FBI, ne cesse d’identifier des crimes impunis là où ses collègues concluent à des morts accidentelles.
À travers le pays, des sans-abri ou les personnes qui leur viennent en aide meurent sans que personne ne s’émeuve. Sauf Emmy, persuadée qu’un tueur est aux manettes. Un homme qui, selon son enquête, se déplace en fauteuil roulant.
Pendant ce temps, Citizen David défraie la chronique. Ce justicier fait sauter le siège d’entreprises qu’il estime manquer d’éthique. Ne laissant aucun mort derrière lui, il s’attire les faveurs du public. Jusqu’au jour où il fait exploser, à Chicago, un centre d’accueil pour SDF. Bilan : près de deux cents morts.
Parallèlement, l’ex-agent Harrison Bookman est chargé par une huile du FBI de surveiller Emmy, son ancienne petite amie, suspectée d’être la taupe qui livre des informations confidentielles à la presse au sujet de Citizen David. Mais quelqu’un d’autre surveille Emmy. L’observe, l’épie… Et attend le moment opportun pour frapper !

Mon avis :

En demandant ce livre je n'avais pas vu qu'il y avait un premier livre de Patterson, le premier tome est "invisible" , dans celui-ci débutent les enquêtes d'Emmy Dockery.

Emmy est analyste au FBI, elle travaille de chez elle. Son lieu de travail est inconnu pour préserver sa sécurité. Elle cherche en vain, elle s'est aperçue qu'un tueur en série , agit toujours depuis des années. Il s'en prend aux personnes faibles, qui sont dans la précarité., et à leurs aidants.
Cet homme serait en fauteuil roulant. Il a réussi à envoyer des mails à Emmy.

"Chère Madame Dockery, je peux vous appeler Emmy ? Félicitations pour avoir attrapé Graham mais – j’espère que vous le savez –, il en existe plein d’autres pires que lui encore en liberté. Moi, par exemple. »


Emmy est perturbée, elle ne sait plus où donner de la tête. Elle a arrêté Graham, mais d'autres morts surviennent. Il n'était pas le seul tueur en série. Elle est persuadée que le tueur ne cesse de se déplacer, et il agit dans n'importe quel état des USA. Elle va donc elle aussi, aller à la rencontre d'autres enquêteurs dans d'autres états.
Une explosion  a lieu en pleine nuit d'un hébergement de SDF, est-ce le même tueur ou un autre ?

Que de questions à résoudre pour Emmy, elle se trouve dans une position ambiguë, doit -elle continuer cette enquête ou se préserver , filer le parfait amour avec Books, son co-équipier ? Elle renonce et continue son enquête, parfois au péril de sa vie.

J'ai apprécié la lecture de ce thriller, je fus prise dans l'action , je suis allée de découverte en découverte et la fin est surprenante...
Astazie
Astazie
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2685
Age : 68
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : Retraitée ,vie associative, randonnée, lecture
Genre littéraire préféré : Lectures diverses
Date d'inscription : 23/01/2010

https://livresdunjourblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Patterson, James] Insoluble  Empty Re: [Patterson, James] Insoluble

Message par Sharon Lun 29 Aoû 2022 - 14:15

Mon avis :

Je ne suis pas embarrassée pour écrire cet avis, non, j’ai plutôt l’impression que je vais vous parler davantage des Etats-Unis que du roman en écrivant cet avis. En effet, j’ai lu ce livre en me disant que l’Amérique va mal, très mal. Je sais bien que c’est un roman, seulement un roman policier est aussi le reflet de la société qui l’a produit. Et cette société n’est pas en forme.
Prenons Emmy, par exemple. Elle a frôlé, frôle et frôlera sans doute encore la porte du FBI. Pourquoi ? Parce que cette analyste consciencieuse voit des crimes là où d’autres voient des morts accidentelles. Serait-elle à ce point obnubilé par son métier qu’elle verrait des crimes partout ? Elle a déjà prouvé qu’il y avait des crimes partout, des crimes insoupçonnés, faciles à dissimuler, notamment dans ce cas : la mort de SDF, cela inquiète qui ? Personne. Sauf Emmy. Il est même des personnes, qui sont pourtant des personnes « positives » dans ce roman, qui se rendent compte qu’elles sont pleines de préjugés envers les SDF. Point positif : au moins, elles s’en rendent compte. Mais quel cheminement pour en arriver là !
James Patterson et David Ellis ont beaucoup d’imagination, et c’est tant mieux aussi. Cela ne les empêche pas de construire une enquête solide et malheureusement possible, crédible, eu égard à des essais que j’ai lus. Oui, l’armée américaine apprend à ses soldats à tuer, froidement, sans état d’âme, et pour des personnes ayant déjà des troubles psychologiques, cela peut avoir de lourdes conséquences. Restent à déterminer si ses conséquences sont lourdes pour eux, s’ils se font mal à eux-mêmes (voir le pourcentage de vétérans américains qui sont devenus SDF, justement) ou s’ils font mal aux autres, sans état d’âme, parce que tuer, c’est facile (voir Dernier jour sur terre de David Vann).
Il y aura peut-être des lecteurs pour se dire qu’une telle intrigue n’est pas possible. Elle l’est, malheureusement. Et même si elle ne pouvait pas l’être, les deux auteurs mènent leur récit de telle manière que j’y ai cru, que j’ai été du côté d’Emmy, qui a risqué sa vie, déjà, qui en a gardé ses séquelles, et qui se questionne aussi sur ses choix. Elle ne peut pas rester sans rien faire, même si cela compromet sa relation avec son fiancé. Lui a quitté le FBI – presque quitté, parce qu’il reprend du service presque malgré lui, et comprendra, au fur et à mesure de l’enquête, pourquoi c’est à lui qu’on a fait appel.
En effet, pendant qu’Emmy enquête officieusement sur un tueur de SDF, elle doit aussi enquêter officiellement sur un poseur de bombes, Citizen David, qui veut tirer la sonnette d’alarme sur certaines pratiques discriminantes. Pour ce faire, il a choisi la méthode forte – poser des bombes – tout en faisant en sorte de ne pas faire de victime. Jusqu’à ce que…. Oui, l’enquête sera menée à bien – quoi, je spoile ? quand on lit un roman policier, cela fait partie du contrat : connaître l’identité du « coupable » – mais cela ne sera facile pour personne, parce que, pour une fois, ce n’est pas un tueur qui est pourchassé, mais quelqu’un qui ne supporte plus cette société américaine et ses inégalités. Et je rappelle que comprendre pourquoi une personne agit d’une certaine manière ne signifie ni la justifier, ni l’excuser.
Un roman prenant.
Sharon
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 12168
Age : 44
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur
Genre littéraire préféré : romans policiers et polars
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum