Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice
Le deal à ne pas rater :
My Hero Academia : où acheter le Tome 39 édition Collector du manga ...
Voir le deal

[Almada, Selva] Ce n'est pas un fleuve

2 participants

Aller en bas

votre avis ?

[Almada, Selva] Ce n'est pas un fleuve  Vote_lcap0%[Almada, Selva] Ce n'est pas un fleuve  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Almada, Selva] Ce n'est pas un fleuve  Vote_lcap100%[Almada, Selva] Ce n'est pas un fleuve  Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Almada, Selva] Ce n'est pas un fleuve  Vote_lcap0%[Almada, Selva] Ce n'est pas un fleuve  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Almada, Selva] Ce n'est pas un fleuve  Vote_lcap0%[Almada, Selva] Ce n'est pas un fleuve  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Almada, Selva] Ce n'est pas un fleuve  Vote_lcap0%[Almada, Selva] Ce n'est pas un fleuve  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Almada, Selva] Ce n'est pas un fleuve  Vote_lcap0%[Almada, Selva] Ce n'est pas un fleuve  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1
 
 

[Almada, Selva] Ce n'est pas un fleuve  Empty [Almada, Selva] Ce n'est pas un fleuve

Message par Cannetille Mar 21 Fév 2023 - 19:26

[Almada, Selva] Ce n'est pas un fleuve  Ce_n_e10

itre : Ce n'est pas un fleuve (No es un rio)
Auteur : Selva ALMADA
Traduction : Laura ALCOBA
Parution : en espagnol (Argentine) en 2020, en français en 2022 (Métailié)
Pages : 128


Présentation de l'éditeur :
Le soleil, l’effort tapent sur les corps fatigués de trois hommes sur un bateau. Ils tournent le moulinet, tirent sur le fil, se battent pendant des heures contre un animal plus fort, plus grand qu’eux, une raie géante qui vit dans le fleuve. Étourdis par le vin, par la chaleur, par la puissance de la nature tropicale, un, deux, trois coups de feu partent.
Dans l’île où ils campent, les habitants viennent les observer avec méfiance, des jeunes femmes curieuses s’approchent. Ils sont entourés par la broussaille, par les odeurs de fleurs et d’herbes, les craquements de bois qui soulèvent des nuées de moustiques près du fleuve où le père d’un des trois hommes s’est noyé. Ils se savent étrangers mais ils restent.
À chaque page, le paysage, les éléments façonnent le comportement et la psychologie des personnages qui confondent le rêve et la réalité, le présent et les souvenirs dans la torpeur fluviale.
Dans cet hymne à la nature, Selva Almada démystifie l’amitié masculine, sa violence, sa loyauté. Avec un style ensorcelant, l’auteur vous emporte loin avec un langage brut et poétique où les mots et les silences font partie de l’eau. Ce roman est une caresse de mains rêches qui reste collé à votre peau, à votre mémoire.


Le mot de l'éditeur sur l'auteur :
Selva ALMADA est née en 1973 à Villa Elisa (Entre Ríos, Argentine) et a suivi des études de littérature à Paraná, avant de s’installer à Buenos Aires, où elle anime des ateliers d’écriture. Elle est l’une des écrivains les plus reconnus en Amérique latine ces dernières années. Ses livres ont reçu un excellent accueil critique en France et à l’international. Elle est également l’auteure de Après l’orage, Les Jeunes Mortes et Sous la grande roue.


Avis :
Les femmes ne vont pas à la pêche. Elles regardent partir leurs hommes au petit matin, entre copains, la musette bien garnie de remontants solides et liquides, et les voient rentrer, le soir ou à la fin du week-end, souvent sans poisson mais avec la gueule de bois. Ses souvenirs d’enfant intriguée par les escapades halieutiques paternelles ont inspiré à l’auteur ce bref récit aux confins du mystère et de la magie, là où, dans les eaux troubles du fleuve, se reflète et se réfracte un univers masculin teinté de fantasmagorie.

C’est donc l’une de ces sorties viriles, aux couleurs de la liberté au grand air, de l’alcool et de l’amitié, qui réunit sur le même bateau deux hommes et le fils d’un troisième, mort noyé au cours d’une autre partie de pêche des années auparavant. Dans la touffeur et sous les nuées de moustiques qui les assaillent sur le fleuve cerné par la forêt tropicale, leur journée de pêche bien arrosée s’achève dans un moment fort : la capture de haute lutte, conclue par trois coups de feu, d’une raie géante qu’ils ont suspendue comme un pavois entre les arbres qui enserrent leur campement sauvage sur une île.

S’ils pensaient être seuls, de multiples présences ne cessent en réalité de se manifester. Celle de l’ami disparu en ces mêmes lieux, bien sûr, alors que cette journée les renvoie à celle d’autrefois, qui mit si tragiquement fin à une longue camaraderie, entamée dans la plus tendre enfance et poursuivie jusqu’à l’âge mûr, avec ses hauts et ses bas, ses joies et ses trahisons. Celles aussi d’autres fantômes, prisonniers de l’île et du chagrin qu’ils ont laissé dans le coeur d’une mère depuis leur propre tragédie. Et puis, les habitants bien vivants de l’île, ceux pour qui le fleuve n’est pas un fleuve, mais leur fleuve, n’en déplaise aux étrangers ignorants.

Tandis que les bois craquent et bruissent d’invisibles souffles plus ou moins tangibles, que les remous et les réverbérations du fleuve laissent entrevoir des profondeurs aussi insondables que celles de l’âme humaine, et que les drames passés viennent mêler leurs brumes à celles du futur, se déploie l’atmosphère poisseuse d’un huis clos autour duquel virevoltent de noires ombres, créatures naturelles ou fantasmagoriques, issues du remords et de la culpabilité. Et dans la nuit où les mauvaises consciences se laissent envahir par les peurs les plus primitives, c’est comme si la nature, dans sa dimension la plus sacrée, n’avait de cesse d’expulser les intrus sacrilèges, pêcheurs tombés au rang de pécheurs.

Passablement déconcerté par l’étrangeté onirique du récit, le lecteur y trouvera un sens en se laissant porter par ses sensations poétiques. Comme dans un caléidoscope, au gré d’une succession d’impressions aussi changeantes et fugitives que la lumière à la surface de l’eau, alors que, tantôt l’on s’enfonce dans des tourbillons menant à d’obscures profondeurs, tantôt l’on s’aveugle de réverbérations trompeuses, c’est finalement l’image de la vie, avec ses magnificences et ses traîtrises, qui transparaît dans cet univers masculin, chamboulé par l’intervention des femmes. Alors non, ce n’est peut-être pas un fleuve, mais plutôt une image de la destinée humaine, que Selva Almada nous peint ici avec un impressionnant talent.
Cannetille
Cannetille
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2207
Localisation : France
Date d'inscription : 20/05/2018

https://leslecturesdecannetille.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Almada, Selva] Ce n'est pas un fleuve  Empty Re: [Almada, Selva] Ce n'est pas un fleuve

Message par Dulcie Mer 22 Fév 2023 - 7:32

Merci pour cette critique, Cannetille. Si tu trouves autant à dire, avec de très beaux mots d'ailleurs, sur un roman aussi court, c'est qu'il doit être vraiment dense.

Je le note car je suis toujours attirée par une histoire se déroulant en Argentine et encore plus si l'auteur est argentin.
La raison est que je suis née à Buenos-Aires Wink

Dulcie
Dulcie
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 815
Age : 67
Localisation : Pyrénées Orientales
Genre littéraire préféré : Roman historique
Date d'inscription : 10/01/2023

Revenir en haut Aller en bas

[Almada, Selva] Ce n'est pas un fleuve  Empty Re: [Almada, Selva] Ce n'est pas un fleuve

Message par Cannetille Mer 22 Fév 2023 - 11:56

Un livre pas si simple d'accès, Dulcie, il faut accepter de s'y perdre un peu. Mais une belle performance littéraire.
Cannetille
Cannetille
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2207
Localisation : France
Date d'inscription : 20/05/2018

https://leslecturesdecannetille.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Almada, Selva] Ce n'est pas un fleuve  Empty Re: [Almada, Selva] Ce n'est pas un fleuve

Message par Dulcie Mer 22 Fév 2023 - 11:59

La version en espagnol n'est pas disponible sur Kindle et je trouve la version papier un peu chère,15€, pour si peu de pages.
Dulcie
Dulcie
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 815
Age : 67
Localisation : Pyrénées Orientales
Genre littéraire préféré : Roman historique
Date d'inscription : 10/01/2023

Revenir en haut Aller en bas

[Almada, Selva] Ce n'est pas un fleuve  Empty Re: [Almada, Selva] Ce n'est pas un fleuve

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum