Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice
Le Deal du moment :
Blue Lock : où acheter le Tome 22 ...
Voir le deal
12 €

[Grandcoing, Philippe] Hippolyte Salvignac - tome 4 : La conspiration hongroise

Aller en bas

Votre avis

[Grandcoing, Philippe] Hippolyte Salvignac - tome 4 : La conspiration hongroise Vote_lcap0%[Grandcoing, Philippe] Hippolyte Salvignac - tome 4 : La conspiration hongroise Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Grandcoing, Philippe] Hippolyte Salvignac - tome 4 : La conspiration hongroise Vote_lcap0%[Grandcoing, Philippe] Hippolyte Salvignac - tome 4 : La conspiration hongroise Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Grandcoing, Philippe] Hippolyte Salvignac - tome 4 : La conspiration hongroise Vote_lcap100%[Grandcoing, Philippe] Hippolyte Salvignac - tome 4 : La conspiration hongroise Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Grandcoing, Philippe] Hippolyte Salvignac - tome 4 : La conspiration hongroise Vote_lcap0%[Grandcoing, Philippe] Hippolyte Salvignac - tome 4 : La conspiration hongroise Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Grandcoing, Philippe] Hippolyte Salvignac - tome 4 : La conspiration hongroise Vote_lcap0%[Grandcoing, Philippe] Hippolyte Salvignac - tome 4 : La conspiration hongroise Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Grandcoing, Philippe] Hippolyte Salvignac - tome 4 : La conspiration hongroise Vote_lcap0%[Grandcoing, Philippe] Hippolyte Salvignac - tome 4 : La conspiration hongroise Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1
 
 

[Grandcoing, Philippe] Hippolyte Salvignac - tome 4 : La conspiration hongroise Empty [Grandcoing, Philippe] Hippolyte Salvignac - tome 4 : La conspiration hongroise

Message par Sharon Lun 24 Juil - 22:15

[Grandcoing, Philippe] Hippolyte Salvignac - tome 4 : La conspiration hongroise 51gfiy10

Titre : Hippolyte Salvignac - tome 4 : La conspiration hongroise
Auteur : Philippe Grandcoing
éditeur : édition de Borée
Nombre de pages : 296 pages

Présentation de l’écriture :

Paris, printemps 1909. L’inspecteur Lerouet est confronté à un cadavre anonyme retrouvé poignardé en pleine rue, l’obligeant à faire appel à son vieil ami Hippolyte Salvignac et à Léopoldine, sa compagne, artiste peintre à la sensualité débordante. Au fil de leurs investigations, ce trio d’enquêteurs exhume un mystérieux complot politique aux ramifications internationales, alors que se multiplient les assassinats dans la communauté des artistes hongrois exilés en France. Au moment même où Clemenceau perd le pouvoir, réussiront-ils à sauver l’Europe de la catastrophe ?

Mon avis :

J'ai acquis ce livre, qui est un tome 4, parce que le résumé me plaisait. Bien que les personnages aient noué des liens amicaux ou amoureux forts dans les tomes précédents, je n’ai senti aucune gène en avançant dans cette histoire. Oui, il est fait allusion à des affaires passées, mais non, cela ne pose pas de problèmes, les allusions sont suffisamment claires pour comprendre, et éventuellement donner envie de lire les tomes précédents.
Les cadavres anonymes ne sont pas rares. Ce qui l’est est que cet homme, eu égard à ses affaires, semblait assez aisé : il avait même un message sur lui dans une langue inconnue (et google traduction ne pouvait pas encore aider les enquêteurs). Diantre ! L’inspecteur Lerouet, lui, fera appel à Léopoldine, compagne de son ami Hippolyte Salvignac. J’en vois qui hausse les sourcils. Oui, l’on pouvait vivre presque ensemble sans être mariés au début du XXe sicècle, je ne dis pas que cela était fréquent, je dis que cela existait. Léopoldine tient cependant à ce que l’on ne sache pas qu’elle a un compagnon – les parents des élèves à qui elle donne des cours de dessin n’apprécieraient pas que cette jeune femme ait des moeurs dissolues. Il faut être prudent.
Il faut être prudent aussi quand on enquête parce que nos trois enquêteurs (l’officiel, les deux officieux) se retrouveront mêlés à un complot des plus tortueux, le genre de complot qui fait s’arracher les cheveux à celui qui le découvre. Oui, un vrai bon complot, c’est rare, c’est complexe, cela vous faire dire « mais comment cela leur est venu à l’idée ? » Non parce que là, quand on a soulevé le premier complot, en dessous, il y a encore une vraie belle couche de complot ! Nos complotistes actuels, qui bénéficient de toute l’étendue des réseaux sociaux, ne sont pas aussi talentueux que les sympathiques complotistes du début du siècle, qui voulaient mettre un beau bordel en Europe. Et nous, nous savons comment cela est advenu, cinq ans plus tard.
L’auteur nous montre quelques fléaux, toujours présents de nos jours, et quasiment intemporels : le nationalisme et l’antisémitisme. Toujours facile d’accuser l’autre, celui qui n’est pas dans la norme, celui qui ose professer d’autres croyances. J’ai presque failli oublier une bonne grosse dose de misogynie. La liste des choses qu’une femme ne peut pas faire selon les personnages masculins de ce récit est longue comme un jour sans pain. Il a fallu beaucoup de temps pour faire bouger les choses, et il faut se rappeler (toujours utile de le rappeler) que tout n’est pas gagné, quel que soit le domaine (politique ou artistique).
Un auteur que je n’avais jamais lu, des personnages que j’ai aimés rencontrés. Il est probable que je lirai d’autres de leurs enquêtes.
Sharon
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 13049
Age : 46
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur
Genre littéraire préféré : romans policiers et polars
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum