Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Rascal & Ramos, Mario] Djabibi

Aller en bas

Avez-vous aimé ce livre?

[Rascal & Ramos, Mario] Djabibi Vote_lcap100%[Rascal & Ramos, Mario] Djabibi Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Rascal & Ramos, Mario] Djabibi Vote_lcap0%[Rascal & Ramos, Mario] Djabibi Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Rascal & Ramos, Mario] Djabibi Vote_lcap0%[Rascal & Ramos, Mario] Djabibi Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Rascal & Ramos, Mario] Djabibi Vote_lcap0%[Rascal & Ramos, Mario] Djabibi Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Rascal & Ramos, Mario] Djabibi Vote_lcap0%[Rascal & Ramos, Mario] Djabibi Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1
 

[Rascal & Ramos, Mario] Djabibi Empty [Rascal & Ramos, Mario] Djabibi

Message par Invité le Lun 8 Fév 2010 - 13:50

[Rascal & Ramos, Mario] Djabibi Djabib11

Titre: Djabibi
Texte: Rascal
Illustrations: Mario Ramos
Edition: L'école des loisirs
Collection: Pastel
Parution: 1992
Public: dès 5 ans

4ème de couverture:
"D'où viens-tu petit cochon?
Je parie que tu t'es enfui de l'abattoir...
Et puisque tu aimes les ananas, je vais t'appeler Djabibi: c'est ainsi qu'on nomme ce fruit dans mon pays."

Mon avis:
Djabibi est un porcelet téméraire qui refuse son funeste destin.
Il ne finira pas en chair à saucisse et s'enfuit de l'abattoir.
Il trouve refuge chez Mamadou, l'épicier et devient copain comme cochon avec Bébert, son petit garçon.
Malheureusement, un jour, les bouchers ont vent des exploits de Djabibi (il a sauvé une vieille dame qui allait se faire écraser et a sa photo dans le journal).
Ils veulent récupérer Djabibi mais comme celui-ci est devenu la mascotte de la ville, le maire propose de le racheter et demande au directeur du zoo de l'accueillir.
Croyez-vous que Bébert se plaira dans un des enclos du zoo?
Vous l'avez deviné cette histoire ne va pas finir comme ça!

Les illustrations de Mario Ramos sont très réussies, comme toujours.
Elles sont mises au service de cette amusante histoire.
C'est aussi une belle leçon d'amitié!
Un livre qu'on ne se lasse pas de lire et de relire!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum