Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Hugo, Victor] Hernani

Aller en bas

Qu'avez vous pensé de la lecture d'Hernani

[Hugo, Victor] Hernani Vote_lcap50%[Hugo, Victor] Hernani Vote_rcap 50% 
[ 1 ]
[Hugo, Victor] Hernani Vote_lcap50%[Hugo, Victor] Hernani Vote_rcap 50% 
[ 1 ]
[Hugo, Victor] Hernani Vote_lcap0%[Hugo, Victor] Hernani Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Hugo, Victor] Hernani Vote_lcap0%[Hugo, Victor] Hernani Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Hugo, Victor] Hernani Vote_lcap0%[Hugo, Victor] Hernani Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Hugo, Victor] Hernani Vote_lcap0%[Hugo, Victor] Hernani Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Hugo, Victor] Hernani Vote_lcap0%[Hugo, Victor] Hernani Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2
 

[Hugo, Victor] Hernani Empty [Hugo, Victor] Hernani

Message par Lorenzo le Mar 16 Fév 2010 - 17:34

Titre : Hernani
Auteur : Victor Hugo

[Hugo, Victor] Hernani 41x78whm2mlsl500aa240

Broché: 142 pages
Editeur : Librio (7 août 2006)
Collection : Librio Théâtre
Langue : Français
ISBN-10: 2290354511
ISBN-13: 978-2290354513
Genre : Dramatique

Présentation de l'éditeur
Bien qu'il soit voué à la vengeance, bien qu'elle soit promise au duc Gomez, Hernani et dopa Sol s'aiment. L'intensité de cette passion déchire le cœur du héros. Parce que le père du roi a tué le sien, il se doit d'exécuter son fils ; toutefois, son cœur lui souffle de vivre. Unis et désunis par une femme, les trois hommes doivent choisir entre l'honneur et l'amour. Leur grandeur causera leur chute. Avec ses personnages excessifs, ses multiples intrigues, son mélange de rire et de larmes, Hernani est l'acte de naissance du théâtre romantique.

Présentation de l’auteur :
Victor-Marie Hugo, né le 26 février 1802 à Besançon et mort le 22 mai 1885 à Paris, est un écrivain, dramaturge, poète, homme politique, académicien et intellectuel engagé français, considéré comme l'un des plus importants écrivains romantiques de langue française.

Citations tirés de l’œuvre :
«Oh ! L'amour serait un bien suprême si l'on pouvait mourir de trop aimer !»
«Il importe peu quand la voix parle haut, quelle langue elle parle.»
« Les vieux dont l'âge éteint la voix et les couleurs
Ont l'aile plus fidèle, et, moins beaux, sont meilleurs
Nous aimons bien. Nos pas sont lourds ? Nos yeux arides ?
Nos fronts ridés ? Au cœur on a jamais de rides »

Mon avis :

En ayant vu un extrait que ma petite sœur étudiée j’ai tout de suite voulu lire cette œuvre. N’attendant pas une seconde je lui empreinte pour une courte durée de deux jours (le livre se lisant très rapidement) et me suis pris alors à le dévorer. Le drame est porté à son apogée au sein de Hernani. Les personnages sont tous aussi séduisant les uns que les autres et certaines répliques sonnent on ne peut mieux à nos oreilles. Bref une pièce de théâtre que je vous conseille à tous.

Notation :

Originalité : 4/4 (premier drame de l’histoire)
Temps de lecture : 2/2
Style d’écriture : 4/4 (ca reste du Hugo quand même ^^)
Fond : 3.5/4
Note global : 5/6
_________________
Note : 18.5/20

En plus :
Cette œuvre fut à l’origine de la fameuse « Bataille d’Hernani ». Pour en savoir plus :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_d'Hernani
Lorenzo
Lorenzo
Membre assidu
Membre assidu

Masculin
Nombre de messages : 205
Age : 31
Localisation : 44
Emploi/loisirs : Professeur de physique chimie
Date d'inscription : 08/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

[Hugo, Victor] Hernani Empty Re: [Hugo, Victor] Hernani

Message par Caesonia le Mar 16 Fév 2010 - 17:42

J'ai lu cette pièce, il y a trèèès longtemps et il ne m'en est rien resté du tout ! J'avais préféré Ruy Blas.
Par contre, j'aime beaucoup ton système de notation !
Caesonia
Caesonia
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 753
Age : 47
Localisation : Moselle
Emploi/loisirs : Directrice bibliothèque
Genre littéraire préféré : Tous sf espionnage et romans sentimentaux
Date d'inscription : 14/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

[Hugo, Victor] Hernani Empty Re: [Hugo, Victor] Hernani

Message par Invité le Mar 16 Fév 2010 - 18:47

J'aime aussi ton système de notation!
Pour Hernani, j'ai dû le lire dans ma jeunesse et j'avoue que je n'en ai pas grand souvenir, mais vu ton article, j'ai bien envie de le (re)lire car après tout, c'est assez rapide à lire comme tu dis, et toujours intéressant.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Hugo, Victor] Hernani Empty Re: [Hugo, Victor] Hernani

Message par Saphyr le Sam 11 Oct 2014 - 0:37

Mon avis :

Il y a une vingtaine d'années, des critiques ont écrit, à propos de Stephen King, qu'il était devenu tellement connu qu'il lui aurait suffi d'écrire une liste de courses pour en faire un best seller. Je me permets de détourner cette remarque caustique à l'avantage de Victor Hugo : son écriture est tellement belle qu'elle parviendrait à rendre une liste de courses émouvante.

Personnellement, après m'être obstinée à en descendre des piles, je me suis rendue à l'évidence : j'éprouve autant de plaisir à lire une pièce de théâtre que le dos d'un paquet de céréales (et, pour ceux qui auraient un doute : non, je n'éprouve pas d'intense satisfaction en parcourant la liste d'ingrédients des Chocapic Wink). Pourtant, je dois bien admettre que, lorsque cette pièce de théâtre est née sous la plume de Victor Hugo, mes réticences filent aussi sec au placard. Les mots chantent, les personnages s'animent, l'intrigue se noue et se dénoue, bref, j'en oublie les actes et les scènes pour lire une histoire, tout simplement.
Dans les notes et la préface, il est dit que Hugo s'est, entre autre, inspiré de Shakespeare. Personnellement, j'ai retrouvé dans les souffle de ses vers, la poésie de Byron. Et comme Byron est l'un des rares poètes qui parvienne à m'émouvoir (et l'un des rares auteurs anglophones que je ne rechigne pas à lire dans le texte), autant dire que ce n'est pas, pour moi, une mince comparaison.

Un incontournable classique, donc, que je recommande sans réserve.

Ma note : 9/10
Saphyr
Saphyr
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3910
Age : 41
Localisation : Amiens
Emploi/loisirs : Ingénieur
Genre littéraire préféré : Beaucoup de SF, pas mal de Fantastique et de Policiers... et un peu de tout le reste !
Date d'inscription : 06/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum