Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice
-29%
Le deal à ne pas rater :
-29% Ecran PC 32″ LED AOC (Dalle VA – 75 Hz – 1 ms – FreeSync)
189.91 € 268.76 €
Voir le deal

[Weber, David] Honor Harrington - Tome 1: Mission Basilic

Aller en bas

Quel est votre avis sur "Mission Basillic" ?

[Weber, David] Honor Harrington - Tome 1: Mission Basilic Vote_lcap100%[Weber, David] Honor Harrington - Tome 1: Mission Basilic Vote_rcap 100% 
[ 2 ]
[Weber, David] Honor Harrington - Tome 1: Mission Basilic Vote_lcap0%[Weber, David] Honor Harrington - Tome 1: Mission Basilic Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Weber, David] Honor Harrington - Tome 1: Mission Basilic Vote_lcap0%[Weber, David] Honor Harrington - Tome 1: Mission Basilic Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Weber, David] Honor Harrington - Tome 1: Mission Basilic Vote_lcap0%[Weber, David] Honor Harrington - Tome 1: Mission Basilic Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Weber, David] Honor Harrington - Tome 1: Mission Basilic Vote_lcap0%[Weber, David] Honor Harrington - Tome 1: Mission Basilic Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Weber, David] Honor Harrington - Tome 1: Mission Basilic Vote_lcap0%[Weber, David] Honor Harrington - Tome 1: Mission Basilic Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2
 
 

[Weber, David] Honor Harrington - Tome 1: Mission Basilic Empty [Weber, David] Honor Harrington - Tome 1: Mission Basilic

Message par Invité Mar 13 Avr 2010 - 22:37

Titre : Mission Basilic

Série: Honor Harrington

Tome: 1

Auteur : David Weber

Genre : Science-fiction

Edition : J’ai Lu

Nombre de pages : 509

[Weber, David] Honor Harrington - Tome 1: Mission Basilic 97822911

4ème de couverture :

La jeune Honor Harrington vient d'être promue commandant de l'Intrépide, un vaisseau de guerre de l'Astronavale du royaume de Manticore. Hélas, alors que les perspectives les plus brillantes s'offrent à elle, ses manoeuvres spatiales audacieuses lui mettent à dos un amiral. La récente promotion de Honor prend des airs de mise au placard quand la jeune femme et son équipage se retrouvent affectés à la surveillance du système de Basilic, un noeud de transit important, mais dénué de tout intérêt stratégique. Du moins en apparence, car lorsque la République de Havre décide d'envahir Manticore en passant par Basilic, Honor Harrington, sans appui tactique ni logistique, est la seule à pouvoir s'y opposer...

Mon avis :



Avant tout, il convient de savoir que je ne lis que très rarement de la Science-fiction, genre qui a en général le don de m’énerver, malgré la découverte de quelques bijoux tels que les livres de Van Vogt ou de Dan Simmons. Ceci dit, j’avais déjà repéré cette série depuis un petit temps, et je m’étais finalement décidé à l’acheté.

Je me suis donc lancé dans la lecture, et là, ce fut un véritable coup de cœur. Et pour de nombreuses raisons. La première étant que l’aspect scientifique du livre (bien que en soi hautement improbable) est très bien mené. Les idées et explications sont sérieuses et bien poussées, et montrent que l’auteur à véritablement effectué un très grand travail de recherche et de conception sur les principes scientifiques sur lesquels se basent ses romans.

Sa grande idée fut, à mon avis, d’exploiter, tant pour le système de déplacement que pour les combats spatiaux, une des grandes inconnues de la physique moderne : la gravité. Cela lui permet d’extrapoler des lois et des principes physiques plausibles (à défaut d’être réaliste). Ce fait, renforcer par le travail impressionnant qui a été effectué pour construire le tout en un corpus solide, donne directement un aspect très sérieux et crédible à l’histoire, et renforce de ce fait le plaisir de lecture.

L’histoire en elle-même est un autre point fort. Contrairement à ce qui peut sembler être annoncé dans le résumé, le livre ne se résume pas à un combat spatial de 300 pages (autrement, autant regarder l’intégral de Star Wars, car en plus il y a le bruit et les images), bien au contraire. Le livre parvient à créer un suspens et une attente très prenante, et cela grâce à un scénario sérieux et bien pensé, qui est loin de trainer en longueur.

Les personnages sont un autre point fort du livre. Pour leur majorité creusés et bien développés (bien que parfois un peu trop caricaturaux), ils permettent d’appuyer solidement l’action. Celle-ci est soutenue et donne envie de dévorer le livre pour connaitre la suite. Incontestablement, les pages défilent avec un très grand plaisir.
Je suis toutefois beaucoup moins en accord avec le fond du livre, et le message qui est envoyé, à un niveau politique ou social, qui frise la caricature grossière et l’exagération manifeste. Je ne sais pas à quel point cela relève simplement de l’imagination de l’auteur, et quelle partie reflète réellement les convictions de l’auteur. Mêler politique et fiction de cette façon m’a toujours semblé malsain et légèrement insidieux. Cette partie m’a donné l’impression désagréable de lire du Clancy. Heureusement, j’ai décidé de passé outre et j’ai au final eu une très bonne lecture.

Ma note: 9/10


Dernière édition par Olorin le Sam 17 Avr 2010 - 22:07, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Weber, David] Honor Harrington - Tome 1: Mission Basilic Empty Re: [Weber, David] Honor Harrington - Tome 1: Mission Basilic

Message par Invité Mar 13 Avr 2010 - 22:53

Moi qui suis une fan de SF anonyme (traduction : je fais des ventrées de space-opera et assimilés, après quoi je culpabilise et je n'y touche plus pendant des mois Wink), tu viens de me donner l'envie de m'y remettre.

J'en ai l'eau à la bouche, hop, dans ma LàL Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Weber, David] Honor Harrington - Tome 1: Mission Basilic Empty Re: [Weber, David] Honor Harrington - Tome 1: Mission Basilic

Message par Invité Mar 13 Avr 2010 - 23:27

tu viens de me donner l'envie de m'y remettre

Et je ne culpabilise pas du tout sur ce point [Weber, David] Honor Harrington - Tome 1: Mission Basilic Icon_smile [Weber, David] Honor Harrington - Tome 1: Mission Basilic Icon_smile . Bonne lecture

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Weber, David] Honor Harrington - Tome 1: Mission Basilic Empty Re: [Weber, David] Honor Harrington - Tome 1: Mission Basilic

Message par Invité Sam 10 Déc 2011 - 11:20

C'est un bon livre de science- fiction, avec des personnages attachants et une intrigue passionnante.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Weber, David] Honor Harrington - Tome 1: Mission Basilic Empty Re: [Weber, David] Honor Harrington - Tome 1: Mission Basilic

Message par Invité Lun 3 Fév 2014 - 20:45

Bonjour, je ne sais pas si "ça se fait" :)mais je me permet de joindre mon humble chronique à cet article. Honor Harrington et moi, c'est une longue et belle histoire d'amour Smile

J’ai découvert Honor Harrington en 2000, juste après sa sortie en fait. Depuis ce jour, j’ai dû relire Mission Basilic environs 10 fois, toujours avec le même bonheur.

Oubliez StarWars, pas de Force, de pouvoirs magiques dans cette histoire-là. Oubliez StarTreck aussi, pas de randonnée dans les étoiles, de planètes mystérieuses, de races extra humaines étranges. Dans l’univers d’Honor Harrigton, l’espace est cartographié, clair, net. Et divisé.

D’un côté, le royaume de Manticore, 3 petites planètes gouvernées par une monarchie constitutionnelle et une reine juste et honorable. Disons, comme la Grande Bretagne. En face, la République Populaire de Havre, énorme bloc hyper militarisé, conquérant et obligé de suivre une politique d’agressivité extrême pour ne pas voir tout son système social s’effondrer. Disons, la Russie pré communisme. Entre les deux, un conflit larvé, rampant car pour pérenniser son système, Havre doit absorber Manticore et ses richesses. Et pour survivre et garder son indépendance, Manticore va devoir combattre la puissance démesurée Havre de toutes forces. Notre histoire commence alors que la paix est fragile, la guerre montre son nez et les deux gouvernements sont lancés dans une course à l’armement effrénée car celui qui sera prêt en premier aura de bonnes chances de remporter cette guerre.

Cette course est menée par Dame Sonja Hemphill pour le royaume de Manticore et si une chose est sure, c’est que le capitaine Honor Harrington n’est pas vraiment à la fête en en faisant les frais. Condamnée à l’exil dans le coin le plus misérable, le plus pourri de la galaxie pour avoir montré que cette doctrine militaire est loin d’être la plus fiable, Honor Harrington doit faire contre mauvaise fortune bon cœur pour accomplir son devoir avec honneur et surtout, avec efficacité.

L’histoire pourrait être ennuyeuse, trop politique, trop technique. L’auteur pourrait nous accabler sous les détails technologiques et les grandes manœuvres militaires.

Mais non. Parce qu’il y a de la grandeur dans le personnage d’Honor Harrington, de la noblesse, beaucoup d’humour aussi. Elle est redoutablement intelligente, merveilleusement courageuse. D’ailleurs chaque personnage est construit, à de l’épaisseur, de la consistance, chacun est essentiel à l’histoire et donne l’envie d’être découvert et connu.

Les batailles spatiales sont épiques, tellement vivantes, tellement détaillées qu’on a l’impression d’être sur la passerelle et qu’on souffre aux côtés d’Honor, pour son vaisseau et son équipage. Pas une page n’est inutile et le livre passe à toute vitesse, donnant simplement envie d’attaquer la suite immédiatement tellement il est difficile de laisser cette femme sans savoir ce qui va lui arriver.

Et puis j’avoue, je suis totalement amoureuse d’Alistair McKeon depuis ma première lecture lol

Bref, une lecture formidable pour qui aime les grandes aventures, les grandes batailles, les grandes histoires.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Weber, David] Honor Harrington - Tome 1: Mission Basilic Empty Re: [Weber, David] Honor Harrington - Tome 1: Mission Basilic

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum