Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice
Le Deal du moment : -44%
REALME C21 64 Go Cross Black
Voir le deal
109.91 €

[Stendhal] Mémoires d'un touriste

3 participants

Aller en bas

Quel est votre avis sur "Mémoires d'un touriste" ?

[Stendhal] Mémoires d'un touriste Vote_lcap0%[Stendhal] Mémoires d'un touriste Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Stendhal] Mémoires d'un touriste Vote_lcap100%[Stendhal] Mémoires d'un touriste Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Stendhal] Mémoires d'un touriste Vote_lcap0%[Stendhal] Mémoires d'un touriste Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Stendhal] Mémoires d'un touriste Vote_lcap0%[Stendhal] Mémoires d'un touriste Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Stendhal] Mémoires d'un touriste Vote_lcap0%[Stendhal] Mémoires d'un touriste Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Stendhal] Mémoires d'un touriste Vote_lcap0%[Stendhal] Mémoires d'un touriste Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1
 

[Stendhal] Mémoires d'un touriste Empty [Stendhal] Mémoires d'un touriste

Message par eric Mar 4 Mai 2010 - 21:42

Mémoires d’un touriste. STENDHAL
Coeuvres et Valsery (02). Editions Ressouvenances. 2 tomes.
(Réédition de l’édition de 1838, complété par celle de 1854). Texte établi et présenté par Yves GANDON


Présentation de l’éditeur :

Il faudrait avoir les opinions que la mode prescrit en ce moment ; or je suis tout à fait déficient de ce côté-là. Je jouis par mes opinions et je n’aurai aucun plaisir à les échanger contre des jouissances de vanité ou d’argent. Le ciel m’a si peu donné l’instinct du succès, que je suis comme forcé de me rappeler plus souvent une manière de voir, précisément parce que l’on me dit qu’elle n’est pas à la mode. J’ai du plaisir à me prouver de nouveau cette vérité dangereuse, à chaque fait duquel on peut la déduire.
On veut, avant tout qu’il n’y ait pas d’émotion vive. On les combat par défiance.
Vous passeriez vingt ans à Paris que vous ne connaîtriez pas la France : à Paris, les bases de tous les récits sont vagues ; jamais l’on n’est absolument sur d’aucun fait (un peu délicat), d’aucune anecdote. Ce qui passe pour avéré pendant six mois est démenti le semestre suivant.
C’est une fatalité : le manque de physionomie semble s’attacher à tout ce qui est moderne ; tout nous précipite, comme à l’envi, dans le genre ennuyeux.

Souvenirs de voyage, à travers des styles, des ambiances, dans une France, qui s »anglise » (déjà !) : faisant fi des « corvées du métier de touriste », Stendhal parsème ce guide singulièrement littéraire de maints aphorismes, de maintes digressions sur les mœurs de la société de 1830. On en trouvera ici le texte intégral, la continuité quelles que soient les régions traversées.

Mon avis ( Mai 2010)

C’est la 3 ou 4ème fois, que je relis ces Mémoires d’un Touriste, qui semblent avoir été rédigé pour celui ou celle, aimant la France ou voulant la découvrir plus en avant. J’avoue, que la relecture consiste plus en un survol des passages recherchés (tel lieu, tel point,….)
Guide de commande, ces Mémoires d’un Touriste recèlent certains emprunts, que STENDHAL a fait à MERIMEE ou d’autres auteurs ( Cette pratique était bien plus courante et admise à l’époque). Ces mémoires nous livrent néanmoins la vision littéraire de la France, de ses villes, ses monuments, mais aussi sur l’Histoire de notre pays, ou celle de l’Art ( STENDHAL prend plaisir à nous expliquer l’historique et le sens de l’art roman et gothique, exposé à prendre avec beaucoup de réserves).
Qu’il est agréable de flâner avec STENDHAL à travers notre pays – même si quelques incursions en terres étrangères existent, notamment à GENEVE, BARCELONE….-…
Je prends un plaisir non dissimulé à « revisiter » des lieux découverts, sous la plume de qualité de cet auteur classique. Je vous invite à découvrir votre région, avec cet auteur et vous ne verrez plus la société de nos aïeux de la même manière.


Dernière édition par Snoopinette le Mer 5 Mai 2010 - 9:37, édité 3 fois (Raison : Correction titre et ajout sondage)

eric
Membre assidu
Membre assidu

Masculin
Nombre de messages : 227
Age : 51
Localisation : LYON
Date d'inscription : 06/07/2009

http://lemondedelecrit.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Stendhal] Mémoires d'un touriste Empty Re: [Stendhal] Mémoires d'un touriste

Message par DameLecture Jeu 9 Sep 2021 - 23:51

Je place cette fiche de livre en dessous de "Mémoire d'un Touriste" car je pense que mon exemplaire, représente un des tomes regroupés dans le volume complet qui a été édité sous le titre : ''Mémoire d'un Touriste"



Auteur : Stendhal

Titre : Une journée de la Foire de Beaucaire par un Flâneur

Mon texte de 109 pages a été édité pour la première fois en 1834 avant de rejoindre les autres récits de voyages de Stendhal et former un volume complet sous le titre : "Mémoire d'un Touriste"

(pas de photo couverture disponible)

(pas de quatrième de couverture)

Genre : Récit de voyage (visite de Stendhal à la foire de Beaucaire au début du 19ème siècle)


Mon avis :
Contrairement au titre, Stendhal a passé plus d'une journée à la foire de Beaucaire, (il y est resté au moins deux jours) vu que l'on croit comprendre qu'il a logé à Tarascon (mais ce n'est pas bien clair).
Témoignage historique d'une très grande qualité.
On découvre vraiment la vie du début du 19ème siècle. La mentalité, les mœurs, le contexte économique... c'est une immersion totale en cette époque. On a l'impression de voyager dans le temps.
Stendhal nous raconte des choses simples de la vie de tous les jours, qui ne figurent pas dans les livres d'Histoire.
Quels marchands se trouvaient sur les lieux...? Comment ils étaient regroupés par corps de métiers suivant les quartiers...? Comment s'organisaient les locations car il fallait bien loger tous les visiteurs mais aussi négociants...?
C'est inimaginable tout ce que l'on apprend !
De grandes bâches étaient tendues au dessus des rues afin que les promeneurs marchent à l'ombre en faisant leurs achats. En fin de journée, il y avait comme de nos jours partout en France lors de grandes foires, les gens qui allaient s'asseoir et prendre le frais dans des cafés aménagés en plein air. On y buvait et on pouvait aussi manger des glaces. On nous explique comment étaient fabriquées les glaces de l’époque. Il y avait aussi des tavernes en plein air ou non, pour ceux qui voulaient manger. Il y avait de la musique et des bals.
Stendhal nous décrit aussi les tenues vestimentaires. Il nous parle des mœurs qui durant la foire étaient vraiment légères.
Durant cette période, des marchands et visiteurs affluaient de partout et pas seulement de France... Les marchands arrivaient en bateaux par le canal du midi. Les visiteurs venaient aussi par bateaux, diligences...
On trouvait de tout. Des draperies, des produits exotiques, des denrées alimentaires de toutes sortes mais aussi des objets à la mode du moment. J'ai été amusé par les bracelets "Ail". C'était de jolis bracelets de verre de différentes couleurs que les femmes et jeunes-filles adoraient. Malheureusement, ils étaient très fragiles et ils se brisaient rapidement. La dame disait : < < Ail ! >> quand il se cassait... d'où le nom de bracelets "ail". Il s'en vendait tous les jours des centaines un peu partout dans la foire. Pas une seule femme repartait de Beaucaire sans des bracelets et c'était le cadeau que l'on ramenait de la foire aux amis.
Stendhal parle aussi des vols à la tire et même des coupes jarrets... Il ne faisait pas bon de se promener en certains endroits la nuit tombée et même le jour.
Une bonne partie des gens de Beaucaire ramassaient de l'argent durant la foire débutant toujours un 21 juillet et vivaient sur cet argent le restant de l'année. Les habitants propriétaires, louaient tous une pièce aux visiteurs (il vaut mieux passer sur l'insalubrité qui régnait). Les marchands quand à eux, dormaient dans leur étal. Beaucoup, dont Stendhal, si j'ai bien compris, choisissaient de loger à Tarascon et tant pis pour le Rhône à traverser.
Stendhal parle aussi de l'histoire de la Foire de Beaucaire qui avant même le moyen âge était la plus célèbre de tous les pays d'Europe. C'est le fait d'être située au bord du Rhône et en même temps du canal du Midi qui la rendait si populaire, les marchands arrivant tous par voie des eaux. C'est d'ailleurs avec l'arrivée du train, qu'elle a décliné.
Comme il est dit dans le commentaire ci-dessus consacré à "Mémoire d'un touriste", il est vrai que certains pensent que Stendhal ne s'est pas rendu dans tous les lieux et pays visités et qu'il s'est inspiré des écrits d'autres auteurs. La foire de Beaucaire fait justement partie des lieux où l'on n'est pas bien certain qu'il est venu lui même. Peu importe... Lui, Mérimée ou un autre de ses contemporains, l'important pour moi est d'avoir fait un voyage dans le temps. J'ai appris énormément de choses... Une véritable leçon d'Histoire !
DameLecture
DameLecture
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 305
Localisation : france
Date d'inscription : 12/06/2021

Revenir en haut Aller en bas

[Stendhal] Mémoires d'un touriste Empty Re: [Stendhal] Mémoires d'un touriste

Message par elea2020 Ven 10 Sep 2021 - 15:23

Merci pour cet avis très intéressant ! Smile

_________________
"Ainsi vécut Raphaël pendant plusieurs jours, sans soins, sans désirs, éprouvant un mieux sensible, un bien-être extraordinaire, qui calma ses inquiétudes, apaisa ses souffrances. Il gravissait les rochers, et allait s'assoir sur un pic d'où ses yeux embrassaient quelque paysage d'immense étendue. Là, il restait des journées entières comme une plante au soleil, comme un lièvre au gîte." Honoré de Balzac, La Peau de chagrin.

Communautés et solitudes, tome 3 de La Vie d'Oru, héros désabusé de Jules Jéromon (Julien Bonin) / La Maison du Chat-qui-pelote, d'Honoré de Balzac.


=> PàL 2020

=> PàL 2021
elea2020
elea2020
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3774
Age : 53
Localisation : 44
Emploi/loisirs : enseignante en reconversion
Genre littéraire préféré : dystopies et classiques, littérature russe
Date d'inscription : 02/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

[Stendhal] Mémoires d'un touriste Empty Re: [Stendhal] Mémoires d'un touriste

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum